30 nouveaux notaires prêtent serment    Début du vote pour les nomades    Les islamistes reviennent à la charge    Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Des urnes et des prospectus publicitaires brûlés    Les agences commerciales ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    136 milliards de centimes de créances impayés    Des locaux et des terrains au profit des start-up    Le gouvernement s'engage à remettre sur pied GTH    Le jeu dangereux des Emiratis    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne l'acte terroriste «odieux» de Nice    Trump et Biden multiplient les meetings    Une présidentielle à haut risque en Côte d'Ivoire    Haidar apporte son soutien aux manifestants    Face à une deuxième vague particulièrement virulente : Nouveau confinement d'un mois sur l'ensemble du territoire français    Zakaria Boulahia et Rodolphe attendus demain    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    Les Rouge et Noir se confinent !    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    "Le championnat pourra reprendre mais..."    Les nouvelles mesures du gouvernement    L'est du pays fortement touché    Des directives pour accélérer les travaux    Les habitants du quartier changent les lampes grillées    Les villageois réclament une école primaire    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    Un combat reste toujours à mener    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    Illizi-référendum: les bureaux itinérants accueillent les électeurs dans de bonnes conditions    "La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jijel : Un arbitrage gouvernemental pour la RN 27
Jijel : les autres articles
Publié dans El Watan le 21 - 03 - 2015

Les tergiversations dans le lancement des travaux de dédoublement de la RN 27 dans sa partie reliant la ville d'El Milia, dans la wilaya de Jijel, aux limites territoriales avec la wilaya de Mila, ont finalement été justifiées par le souci du gouvernement de trouver une autre solution à ce projet. Lors d'une récente conférence de presse, tenue au siège de la wilaya, le wali, Ali Bedrici, a indiqué, en réponse à une question d'El Watan, que ce projet fera l'objet d'un arbitrage gouvernemental pour décider de son maintien ou non.
Cet arbitrage a été décidé, selon les mêmes explications, suite à l'émergence de l'idée de réalisation d'une double voie autoroutière reliant El Milia à l'autoroute est-ouest, dans son tronçon traversant la ville de Didouche Mourad, dans la wilaya de Constantine. Il faut rappeler que ce projet a été annoncé en grande pompe par Amar Ghoul, alors ministre des travaux publics, lors de la visite de Abdelmalek Sellal à Jijel, au mois d'août 2013. Le ministre avait même laissé entendre que la réalisation de ce projet répond au souci de diminuer la pression sur la RN 27.
Mais les craintes des dommages que pourrait subir le pont traversant le barrage de Beni-Haroun, dans la wilaya de Mila, à cause de la densité du trafic routier en liaison avec le port de Djen Djen, seraient à l'origine de la décision de contourner cette voie par la réalisation de la route El Milia - Didouche Mourad.
Si ce projet est encore à son stade de projection, celui du dédoublement de la RN 27, qui s'étend sur un parcours de 24 km, et pour lequel une enveloppe de 24 milliards de centimes a été dégagée, a bénéficié d'une étude qui a été achevée au mois de juin 2012. Finalement, c'est le gouvernement qui décidera du sort de ces deux projets lors de l'arbitrage prévu pour trancher en faveur de l'une ou l'autre voie. Ce qui est sur, c'est que la RN 27 ne répond plus aux normes d'un trafic routier, qui ne cesse d'augmenter en densité sur une route exposée aux risques de chutes de rochers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.