Mauvaise utilisation du gaz : Lancement d'une campagne de sensibilisation en direction des élèves    Lutte contre la mendicité des enfants : Prise en charge de plus de 90 enfants    AWEM Blida : 12 000 nouveaux postes d'emploi assurés depuis début 2018    Boufarik : Un complexe sportif à l'abandon…    24 heures    A quand l'ouverture du site pour le retrait des ordres de versement ? Les souscripteurs du programme AADL 2 à Oran s'impatientent    Retour à Astana avec Idleb comme pomme de discorde    Opération menée par l'ANP entre Constantine et Mila: Quatre terroristes abattus et un militaire tué    Equipe nationale: Premier objectif atteint pour Belmadi    MC Alger: Adel Amrouch et la triste réalité du football algérien    WA Tlemcen: Rebondir au plus vite    Entre réforme set continuité    ICG préconise des réformes en urgence: Risque d'une crise économique majeure en Algérie    Le cimetière des vanités    D'importantes quantités de produits pyrotechniques saisies    Praticiens spécialistes: La prime de service civil pointée du doigt    Affaire Salsabile: Le procès en appel reporté    Le wali chez les familles des victimes des inondations    Déclaration : Appel des assises internationales du journalisme de Tunis    Médaille d'argent pour les Algériens Ould Kouider et Lamri    Un proche de Ould-Abbès candidat du FLN    Le temps et la diversion    Discussions pour une meilleure attractivité à l'investissement dans le bassin occidental de la Méditerranée    «L'Afrique doit prendre ses responsabilités»    Boumerdès en effervescence pour un poste de sénateur    La JSK pour réduire l'écart sur le leader    Les pétards inondent le marché à Mostaganem    Une éclatante résurrection    Un jour, la mer vous engloutira à votre tour!    L'énigme fascinante    Djemaâ Djoghlal, la mémoire de l'Aurès    Mouvement de protestation à la SNTF : Perturbation du trafic ferroviaire à partir de la capitale    Démission de Ould-Abbès: Confusion au FLN    Sommet de l'UA: la ligne rouge tracée par l'Algérie    Le sens des guerres dans l'évolution du monde: L'âge nucléaire mènera-t-il l'humanité vers un monde sans guerre, un monde plus uni ?    «Sans la proclamation en Algérie de l'Etat de Palestine, nous ne saurions pas là aujourd'hui»    L'ASO Chlef reprend les commandes    Retard dans la création de zones industrielles    Triptyque décisif pour la stabilité et la relance économique de la Libye    La société civile et les partis politiques interpellent le président de la République    Peintures marines et compulsions terrestres    Abdeldjallil Machou, Bio express    Journées d'arts urbains d'Oran    18ème Salon de l'automobile du 9 au 15 décembre à Oran : La production nationale à l'honneur    Ratification d'accords de coopération avec plusieurs pays : Le Président Bouteflika signe plusieurs décrets    À l'occasion du 63e anniversaire de l'indépendance de son pays : Le Président Bouteflika félicite le souverain marocain    Eucoco 2018 : Le pillage des ressources sahraouies dénoncé    Une quarantaine de civils tués dans les frappes de la coalition US    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2 associations de Nantes dans la wilaya de Béchar
Publié dans El Watan le 02 - 09 - 2006

Les échanges culturels entre la ville française de Nantes et la ville de Béchar prennent un tournant décisif à l'occasion de la visite dans la wilaya, au cours de cette semaine, effectuée par Mme Mélaizi Faïza et Mme Bouanane Hafida, respectivement présidente de l'association style alpaga et membre de l'association EBN 44.
Pour rappel, les deux villes Béchar et Nantes, à travers l'association de l'information et de communication en milieu des jeunes de la wilaya, placée sous l'égide de la direction de la Jeunesse et des Sports, et les deux associations nantaises, avaient signé en 1996 une charte commune par lesquelles elles s'engageaient à établir des échanges à caractère socioculturel, avec à moyen terme la perspective d'un jumelage. Les deux associations françaises accueillies dans la maison de la culture ont tenu cependant à rappeler devant l'assistance les différentes étapes parcourues et les visites effectuées en 1996 par une délégation de Béchar à Nantes, composée de 8 personnes, à l'occasion du centenaire de la ville de Nantes, et en 1997 de l'accueil réservé par la wilaya de la délégation de 6 personnes de la ville française lors du Maoussem de Taghit. Au cours de leurs entretiens, les deux partenaires ont exprimé leur ardent souhait à aller de l'avant pour donner un contenu réel à leur partenariat. Ainsi, plusieurs projets déjà arrêtés en commun accord ont été passés en revue tel le devenir du stage sur le montage du projet associatif organisé dans le cadre du programme Meda (CEE) et sa concrétisation sur le terrain que les deux associations ont examiné ensemble. Au cours de cette rencontre, il a été décidé de renforcer des échanges de visites des jeunes des clubs verts des régions humides de Nantes, en direction des régions arides du sud-ouest du pays, dans le cadre des initiatives lancées afin de pouvoir s'imprégner de la problématique posée par l'environnement et la biodiversité. Mais, le projet qui semble avoir retenu le plus l'attention et soulevé par les deux associations, est celui de la contribution effective au programme d'aide et de soutien aux inadaptés sociaux des deux villes. Enfin, au cours de son séjour dans la wilaya, la délégation nantaise a visité les vieux ksars, gravures rupestres, le musée de Taghit ainsi que la zaouia de Kenadsa.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.