OGC Nice: Atal, Vieira donne des précisions    Présidentielle: les électeurs continuent d'affluer vers les urnes dans les wilayas du Sud    Présidentielle: le taux de participation par wilayas annoncé à 15h    «Des incidents insignifiants ont émaillé l'opération de vote»    Bordj Bou Arréridj: changement du lieu de vote pour "harcèlements d'opposants" au scrutin (ANIE)    Brèves    Présidentielle: "une opportunité pour une nouvelle République fondée sur les jeunes"    Bureaux de vote fermés, urnes saccagées    L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger    Nouveaux pourparlers de paix à Juba entre rebelles et Khartoum    Préserver cette institution de solidarité entre générations    Vers le report des 32es de finale de la Coupe d'Algérie    MCO : La voie royale pour les Oranais    Résiliation du contrat du gardien de but Salhi    Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim    Ligue-Présidents de club professionnel : Le bras de fer éternel    Un an de prison dont 3 mois fermes contre le dessinateur «Nime»    Projet de traduction des plus importants écrits algériens en langue française    ACTUCULT    Est-ce un constat amer ou un brûlot ?    Bangkok en haut du classement    Cinq morts dans une attaque des shebab    Fin de la phase aller le 21 décembre    Air Algérie contrainte d'installer une cellule de crise    165 foyers raccordés au gaz naturel    La frontière algéro-tunisienne ne sera pas fermée    La circulation routière fortement perturbée    Un boycott inédit en perspective    Exportation de 460 000 tonnes de ciment    Eric Zemmour sera jugé le 22 janvier prochain    Le triptyque de l'édification de la citoyenneté    Ouverture de plusieurs ateliers et clubs artistiques et pédagogiques    Trois auteurs présentent leurs nouveautés au public    Présidentielle: la presse nationale évoque un scrutin "historique" fondateur de "l'Algérie nouvelle"    COP25 sur le climat : La protection de la nature cherche sa place    Formation professionnelle : S'adapter aux évolutions    Constantine: Plus de 8.400 capsules de psychotropes saisies en moins de 10 jours    Marche contre la tenue des élections    FAF - Coupe d'Algérie - 32èmes de finale: ASAM - JSK et CSC - NCM en tête d'affiche    Dans la nuit de la prison d'El-Harrach    Gabon : L'opposant Jean Ping dénonce la " monarchisation de la République "    Tunisie : Les parlementaires doivent être à la hauteur de leur responsabilité    Relizane : Près de 6.400 employés dans le cadre du DAIP concernés par la confirmation    Polémique au Mali : Le chef de la Minusma à Kidal serait sur le départ    Afrique du sud : La Sud-Africaine Zozibini Tunzi est Miss Univers 2019    Oran : L'ex-directeur de l'agence foncière de Bir El-Djir condamné à 3 ans de prison ferme    Maroc: Une pétition déposée au Parlement pour l'abrogation de lois "liberticides"    Patrimoine immatériel du sud: Des Hauts plateaux aux Oasis, la chanson saharienne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'AADL sera-t-elle au rendez-vous ?
Le choix des sites ouvert samedi
Publié dans El Watan le 02 - 09 - 2015

Les souscripteurs au programme de location-vente 2001-2002 pourront effectuer le choix du site de leurs logements à partir du
5 septembre via le site web de l'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement (AADL), a annoncé hier dans un communiqué.
Les souscripteurs des années 2001 et 2002 ayant actualisé leur dossier en 2013 et versé la première tranche de 10% peuvent consulter le site web de l'agence (www.aadl.com.dz) pour «effectuer le choix du site et renseigner le formulaire affiché», et ce, à partir du 5 septembre 2015, a précisé la même source.
Les rendez-vous des souscripteurs, qui seront invités à se présenter au niveau des agences de wilaya et au siège de la direction générale (pour ceux de la wilaya d'Alger), afin de retirer l'ordre de versement de la deuxième tranche de 5%, seront affichés sur le même site web, a-t-on ajouté.
Le communiqué de l'AADL, très allusif, ne s'est pas attardé sur les critères présidant au choix des sites. Les souscripteurs sont agacés par l'absence de communication de l'Agence, qui ne donne pas la possibilité à ses nombreux souscripteurs des programmes AADL 1 et 2 d'avoir des informations sur les sites, sur le lancement des projets, les retards, les critères d'affectation, les recours refusés, etc.
«J'ai déposé mon dossier en 2001, je devais payer le premier versement, mais à l'époque je n'avais pas d'argent. J'ai été convoqué une deuxième fois, même chose. On m'a alors exclu du programme.
Mais, dix ans après, l'AADL m'a convoqué après la relance du programme, et là j'ai payé la première tranche. J'attends pour payer la deuxième tranche. Le problème avec ce programme de location-vente, c'est qu'on est assailli de déclarations parfois contradictoires émanant du ministère, de son DG, de ses cadres et de la presse.
On ne sait plus qui croire», s'offusque Malek, souscripteur quadragénaire d'Alger.
Ce candidat et plusieurs autres s'interrogent sur les critères de l'Agence dans le choix des sites : «Va-t-on répondre positivement à nos choix ? Quels sont les critères adoptés ? L'Agence tiendra-t-elle compte de la situation réelle de chaque demandeur ? Qu'en sera-t-il des souscripteurs des autres wilayas ? On attend pour voir.» Les souscripteurs s'étonnent que l'AADL et sa tutelle continuent de communiquer au compte-gouttes.
Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a donné plusieurs échéances s'agissant de l'octroi des décisions de préaffectation. Il a ainsi affirmé, lors de sa dernière sortie sur le chantier de la Grande Mosquée, que les souscripteurs au projet AADL 2001/2002 recevront leur préaffectation à partir de décembre prochain.
Le même ministre avait donné quelques semaines plus tôt une autre échéance, indiquant, dans une déclaration reprise par l'APS, que quelque 53 000 décisions de préaffectation seront remises «d'ici décembre 2015» aux souscripteurs, notamment ceux de 2001 et 2002.
«D'ici la fin de l'année, nous remettrons au moins 40 000 à 45 000 décisions de préaffectation aux souscripteurs AADL. Nous pouvons également donner au minimum entre 7000 et 8000 décisions de préaffectation à ceux du LPP», a promis le ministre.
Qu'en est-il de la livraison des projets ?
M. Tebboune a annoncé que la livraison des logements se fera à partir de l'année prochaine.
La livraison reportée ?
«La remise des clefs se fera au fur et à mesure de la réception des sites en construction (AADL/LPP), à partir de janvier 2016», s'est-il contenté d'affirmer, ajoutant que pour le paiement de la deuxième tranche du programme AADL 2 (2013), les souscripteurs pourraient être «convoqués à partir de septembre».
Le ministère n'a pas arrêté, là aussi, les critères à adopter dans le classement des souscripteurs. «Actuellement, deux commissions travaillent pour arrêter un classement et savoir qui est le premier, qui est le deuxième et qui est le troisième. Il faut trouver des critères qui soient acceptés par tout le monde dans la transparence», a-t-il dit, en énumérant quelques critères comme l'actualisation des dossiers, le paiement, etc.
Outre les logements restants de son programme de 230 000 unités, l'AADL prévoit le lancement de 400 000 logements dans le cadre du programme quinquennal 2015-2019. Son plan de charge passe à 630 000 logements avec une moyenne de 105 000 unités à lancer annuellement durant le quinquennat 2015-2019, selon des chiffres du ministère de l'Habitat impossibles à vérifier.
Jusqu'à fin décembre 2014, sur les 230 000 logements prévus par le programme lancé en 2013, l'AADL n'a pu entamer la réalisation que de 96 000 unités, dont 76 000 en 2013 et 20 000 en 2014, soit seulement 41% du programme.
Pour réaliser ces objectifs, note-t-on, cet organisme déléguera les Offices de promotion et de gestion immobilière (OPGI) de certaines wilayas pour prendre en charge ces projets du programme location-vente.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.