"L'Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée"    Presse régionale: Le débat télévisé des candidats à la présidentielle, ''un échange inédit''    Présidentielle: Les efforts des candidats soulignés par la presse oranaise    Mila: Marche pacifique de soutien aux élections et à l'ANP    Mise en garde contre la fraude    La Présidentielle, un scrutin "décisif"    Agonie des bourses mondiales : De plus en plus d'inquiétudes    Céréales La production mondiale atteindra 2,7 milliards de tonnes en 2019, un record (FAO)    Pétrole : Le prix monte après les annonces de l'Opep    La Sonatrach se met au défi du développement énergétique    Loukal : «Le Gouvernement déterminé à moderniser l'administration fiscale»    Recul de 6,3% de la facture d' importation    Des organisations internationales appellent le Maroc à la libération immédiate et inconditionnelle des prisonniers sahraouis    Russie : Vladimir Poutine dresse le bilan de l'économie russe en 2019    Chine : Un "super-porc" pour sauver l'économie du pays    Ligue des champions (Gr. C - 2eJ) : Le Petro Atletico et l'USM Alger se neutralisent (1-1) à Luanda    Ligue 1 (3e J.) : Le CR Belouizdad creuse l'écart    Crise de gestion des clubs : Les premières propositions de solutions "dans un mois"    Médea : Opération "Un arbre pour chaque citoyen"    Le ministère de la Justice dément    Partiellement suivie    20 ans de prison requises contre Sellal et Ouyahia    Littérature : Le Prix Assia-Djebar 2019 attribué jeudi à Alger à trois lauréats    Dramaturgie en tamazight : Lancement samedi du Prix national "Mohia d'Or" à Tizi-Ouzou    Décès du chanteur kabyle Mesbah Mohand-Ameziane    Le Petro Atletico et l'USMA se neutralisent    Le CRB creuse l'écart, l'ESS respire    Une réunion interministérielle pour l'évaluation de la saison du Hadj 2019    Saisie de tous les biens et fonds illégaux des accusés    Bensebaini avait «oublié» que c'était à lui de tirer le pénalty    La parole aux avocats    Début lundi du scrutin dans les bureaux itinérants    «L'Algérie contemporaine, cultures et identités», d'Ahmed Cheniki    La pièce de théâtre «Ez'Zaouèche» présentée    APN: examen des amendements proposés au projet de loi relatif au Conseil national de la Recherche scientifique    3EME CONFERENCE INTERNATIONALE DE BIOSCIENCES : Les raisons du cancer en débat à Oran    Le Polisario proteste contre "France2" pour un "documentaire de propagande" sur l'occupation du Sahara occidental    Human Rights Watch dénonce    Le Congrès américain désavoue Trump    Gâteau au yaourt, sirop au citron    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Le prix Mohia d'Or lancé à Tizi Ouzou    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Le Grand Prix Assia-Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international    Zerouati : "l'Algérie déterminée à adopter un modèle économique durable"    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bab Ezzouar : 16 milliards de centimes pour l'entretien des écoles
Alger : les autres articles
Publié dans El Watan le 21 - 09 - 2015

28 écoles sont concernées par les travaux d'entretien qui portent sur l'étanchéité, la réfection de la peinture, la plomberie et la boiserie.
L'APC de Bab Ezzouar a dégagé une enveloppe de 16 milliards de centimes sur fonds communal, pour l'entretien des établissements scolaires se trouvant dans le périmètre de la commune. Cette opération, qui a d'ores et déjà commencé, concerne 28 établissements. «Les travaux portent essentiellement sur l'étanchéité, la réfection de la peinture, la plomberie, etc. L'opération permettra aux élèves et au personnel d'évoluer dans un cadre qui favorise le travail et l'apprentissage», assure M. Kermia, président de l'APC de Bab Ezzouar.
Quant au déroulement des travaux durant la scolarité, M. Kermia rassure : «Les travaux ne gênent en aucune manière le déroulement des cours. Ils sont réalisés durant les week-ends. Il n'y a de ce fait aucun chevauchement.» Si la commune de Bab Ezzouar n'a pas enregistré de nouveaux projets pour la réalisation d'établissements scolaires dans les paliers du primaire et du collège, elle a lancé néanmoins des projets de réalisation de deux lycées. «Le premier lycée est en cours de construction au quartier El Djazia.
Avec une capacité de 1000 places pédagogiques, la structure permettra d'absorber le surplus d'élèves qui suivent leur scolarité dans les lycées des communes et quartiers limitrophes. Outre cette nouvelle structure, un autre lycée est également en cours de lancement au lotissement du 5 Juillet. Il sera réceptionné dans le courant de l'année prochaine», soutient-il. Et d'ajouter : «Ces deux nouvelles réalisations auront le mérite de réduire la surcharge des classes et d'offrir aux élèves un enseignement de qualité qui réponde aux normes pédagogiques».
S'agissant de la restauration, la commune de Bab Ezzouar, eu égard à sa spécificité urbaine qui ne nécessite pas ce genre de structure, compte malgré cela deux cantines scolaires. «Une cantine est opérationnelle depuis quelques années déjà, elle se trouve au lotissement El Djorf. Afin de pallier le manque et répondre aux besoins des élèves scolarisés au niveau des établissements scolaires de la cité du 5 Juillet, un projet de cantine est en cours de réalisation dans ce lotissement d'habitation», affirme le président d'APC.
En tout état de cause, malgré le lancement de ces deux projets, il convient de signaler que certains quartiers et cités de la commune manquent d'écoles primaires et de CEM, à l'instar de la cité Eplf. Cette dernière compte un grand nombre d'immeubles nouvellement réalisés, mais n'est paradoxalement pas dotée de suffisamment d'établissements scolaires devant répondre à toute la demande. «Certaines écoles connaissent une surcharge pénalisante pour les élèves, d'où la nécessité de lancer des projets pour la construction de nouvelles écoles», soutient un habitant de la cité Eplf.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.