Rassemblement de soutien à Adlène Mellah    Election présidentielle : Ce que prévoit la loi    Le maillon faible de la chaîne touristique    Réorganisation du baccalauréat : Les premières évaluations dès l'année prochaine    Messahel à la Valette    Les graves accusations du Snapo    Le MCEE et le NCM à la poursuite de l'ASO    Le CSC en quête de confirmation, la JSS en danger face au Ahly    Présidentielle de 1999, on ne s'ennuyait pas…    Baisse du taux de criminalité en 2018    280 000 places pédagogiques offertes selon Mebarki    715 opérations pour 627 localités et mechtas à Jijel    L'opérette Novembre… sidjil el khouloud conquiert le public tlemcénien    Hommage à un stratège de la révolution    Pour l'institution d'un prix national «Si Muhend u Mhand»    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'une bande de malfaiteurs s'adonnant au trafic de psychotropes…    Le réseau électrique renforcé    Football - Ligue 1: Le CRB dos au mur, le leader et son dauphin en expédition    Volleyball - Coupe d'Algérie - Tour préliminaire: Les cendrillons en quête d'exploits    Affaire de la petite Nihal: L'enquête des gendarmes achevée    Ligue 2: Plusieurs débats captivants    Macron : une communication sans fin, mais sans beaucoup de réponses    Walis de la République : chacun d'eux a compris qu'il était sacrifiable!    L'APN prend part à la réunion de la commission des affaires politiques, de la sécurité et des droits de l'Homme de l'UPM à Strasbourg    Les représentants des membres de l'UA se penchent sur le dossier des personnes déplacées    Le secteur de l'assurance automobile domine sur celui des catastrophes naturelles    Sensibilisation sur l'opération des déclarations annuelles des salaires et des salariés    Les cours du pétrole stables en Asie    «La colonisation et l'occupation continuent de saper le développement» de l'Etat de Palestine    Tout accord Maroc-UE incluant les territoires sahraouis, sont nuls et non avenus    Des mesures pour le parachèvement des travaux du projet du stade de Bordj Menaïel    Les chasseurs tirent la sonnette d'alarme    Vingt-deux équipes dont le GSP au rendez-vous de Tunis    L'Algérien Dib élu président de la zone I nord    Les arbitres des équipes algériennes connus    L'urgence de les récupérer et numériser    Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou    Commémoration du 67e anniversaire de la mort du moudjahid Belouizdad    Le "shutdown" de Donald Trump coûtera bientôt plus cher que son... mur    Les députés britanniques le rejettent massivement    Les Algériens indésirables en France ?    Gouvernance vertueuse    Isolé dans la région, vers quels pays le Venezuela se tournera-t-il?    Attentat terroriste contre un complexe hôtelier à Nairobi : L'Algérie condamne "avec force" l'attaque    En exil depuis 28 ans: Il y a 27 ans, Mohamed Boudiaf revenait en Algérie pour présider le Haut-Comité d'Etat    Le sociologue Nacer Djabi interdit de tenir une conférence sur les mouvements amazighs    Enquête au FLN    L'Alliance présidentielle dans l'expectative    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Moussa. boxeur : Une ancienne gloire du noble art algérien
Sports : les autres articles
Publié dans El Watan le 18 - 10 - 2015

La boxe algérienne, dans un passé pas si lointain, a écrit ses plus belles pages de noblesse en trustant moult titres sur le plan mondial, continental ou régional au grand bonheur des amoureux de cette discipline qui a beaucoup donné au mouvement sportif national, pour ne pas dire plus que les autres disciplines sportives réunies.
Pour exemple, l'une de ses meilleures anciennes gloires qu'est l'ex-boxeur Mustapha Moussa a, durant les années 80, raflé à lui seul presque tous les titres mis en jeu sur le plan national, continental, arabe et même mondial avec maestria, dictant sa suprématie là où il est passé. Moussa évoluait dans la catégorie mi-lourd (81 kg) et excellait par ses uppercuts puissants qui désarçonnaient facilement ses adversaires, il fut tout d'abord 3 fois champion d'Algérie dans sa catégorie (1979, 1980 et 1983 ), et offrit, à l'Algérie, la première médaille de son histoire dans le concert des Jeux Olympiques qui eurent lieu à Los Angeles (1980), une médaille de bronze qui vaudra son pesant d'or pour l'Algérie qui venait de rentrer de plain-pied dans le gotha mondial du sport et, plus particulièrement, de la boxe.
Cette médaille sera suivie d'une autre en bronze acquise par son compatriote Zaoui dans cette même compétition. Avant de passer à la vitesse supérieure en devenant champion du monde militaire en 1982, rappelons que cette compétition mondiale a eu lieu à Alger, Moussa décrocha ensuite de la médaille d'or aux Jeux Méditerranéens de Casablanca (1983), il aura l'honneur de savourer une autre médaille d'or lors des Jeux Panarabes qui eurent lieu à Casablanca en 1985, et une autre médaille d'or aux Championnats arabes d'inter-police (1986), une autre d'argent viendra compléter sa moisson lors des Jeux Africains qui eurent lieu au Kenya en 1987.
Rappelons aussi que Moussa fut plébiscité par l'APS de meilleur athlète d'Algérie en 1984, ajoutons à cela que Moussa fait presque toutes ses classes à l'ASMO (anciennement ASCO) sous la houlette de feu Rezzoug Belarbi et avait comme coach en EN l'inégalable feu Mehiani, Moussa sans doute aigri par les résultats de la boxe actuelle nous dira que le niveau de la boxe algérienne a régressé malgré quelques résultats glanés ça et là, il faut une refonte afin que cette discipline puisse renaitre de ses cendres, les associations en charge de la boxe manquent cruellement de finances et pour ainsi dire presque personne n'est à sa place, cela sous entend dans le domaine des associations qui doivent être encadrées par ceux qui ont donné pour cette discipline, rappelons que Moussa est actuellement président de la Ligue oranaise de boxe qui se noie dans beaucoup de problèmes insolubles entre autres bien sûr financiers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.