La Russie hostile à toute ingérence extérieure    Des matches risquent de toucher le fond    Mise en vente des billets mercredi    Khazri et Sekhiri forfaits face au Swaziland et l'Algérie    Suspension des vols pour les avions de type Boeing 737-Max 8 et Boeing 737-Max 9 dans l'espace aérien algérien    Un émissaire de l'ONU exprime son inquiétude face aux manifestations populaires    Des femmes ayant activé dans l'action humanitaire et de solidarité honorées    Médecins et étudiants hier à Alger    Une baisse de près de 14% enregistrée en janvier 2019    Livraison de 252 camions au MDN    Prise en charge des malades atteints du cancer au CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou    Neutralisation d'un réseau régional spécialisé dans le vol de véhicules    «La Société civile en Algérie est inexistante»    Le syndrome de la déconcentration et de la déconnexion    51e fête du tapis de Ghardaïa    60e Salon international du livre de Québec    Mali : Le gouvernement réaffirme sa détermination à lutter contre le terrorisme    Ouyahia dément    Chine : Plus fort ralentissement de la production en 17 ans    Etats-Unis : Wall Street signe l'arrêt de mort des producteurs de schiste américains    Division 2 anglaise : Brentford fixe la clause libératoire de Benrahma    Classement ITF Juniors: L'Algérien Rihane, désormais 109e mondial    Fifagate: Deux sociétés de marketing sportif condamnées à 500.000 dollars d'amende    Pétrole : L'AIE s'inquiète de la baisse de production au Venezuela    Bouchareb tente de reprendre la main    GAID SALAH : "Pour chaque problème existe une solution"    Oran: Réception l'été prochain de 15 projets d'établissements hôteliers    Les précisions du ministère e la Santé    Etudiants et médecins manifestent    Le choix du destin de l'Algérie    Brexit: Le président de la Chambre des communes bouleverse les plans de May    Guerre commerciale USA-UE: "Ce sont les Etats-Unis qui sont le vrai perdant aujourd'hui"    Programme "Forsa, école de la 2ème chance" : Une vingtaine de jeunes en voie d'insertion à Oran    FÊTE DE LA VICTOIRE (19 MARS 1962) : Une célébration dans un contexte politique national particulier    Concert de guitare flamenca    Tournée de Ramtane Lamamra à l'étranger sur fond de crise interne.. Une internationalisation de fait    La famille de la Santé s'est fortement mobilisée hier.. Marche «blanche» contre le système    FCE.. Le Conseil exécutif se réunira fin mars    Guerre de libération.. 203 heures de témoignages enregistrées à Tlemcen    Ouyahia prépare ses valises    LES BUREAUX DESERTES DEPUIS LUNDI : Grève dans les inspections des impôts à Oran    La maternité dans les périodes assimilées à des périodes d'activité    La longue complainte de Lakhdar Brahimi    Bonne opération pour l'ASO Chlef à Béjaïa    ACTUCULT    Il ne répond à la demande populaire concernant le départ du système : Bouteflika tient toujours à sa conférence    Il affirme ne pas avoir été mandaté: Le hors-jeu de Lakhdar Brahimi    Equipe nationale: Belmadi fidèle à ses promesses    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mustapha Moussa. boxeur : Une ancienne gloire du noble art algérien
Sports : les autres articles
Publié dans El Watan le 18 - 10 - 2015

La boxe algérienne, dans un passé pas si lointain, a écrit ses plus belles pages de noblesse en trustant moult titres sur le plan mondial, continental ou régional au grand bonheur des amoureux de cette discipline qui a beaucoup donné au mouvement sportif national, pour ne pas dire plus que les autres disciplines sportives réunies.
Pour exemple, l'une de ses meilleures anciennes gloires qu'est l'ex-boxeur Mustapha Moussa a, durant les années 80, raflé à lui seul presque tous les titres mis en jeu sur le plan national, continental, arabe et même mondial avec maestria, dictant sa suprématie là où il est passé. Moussa évoluait dans la catégorie mi-lourd (81 kg) et excellait par ses uppercuts puissants qui désarçonnaient facilement ses adversaires, il fut tout d'abord 3 fois champion d'Algérie dans sa catégorie (1979, 1980 et 1983 ), et offrit, à l'Algérie, la première médaille de son histoire dans le concert des Jeux Olympiques qui eurent lieu à Los Angeles (1980), une médaille de bronze qui vaudra son pesant d'or pour l'Algérie qui venait de rentrer de plain-pied dans le gotha mondial du sport et, plus particulièrement, de la boxe.
Cette médaille sera suivie d'une autre en bronze acquise par son compatriote Zaoui dans cette même compétition. Avant de passer à la vitesse supérieure en devenant champion du monde militaire en 1982, rappelons que cette compétition mondiale a eu lieu à Alger, Moussa décrocha ensuite de la médaille d'or aux Jeux Méditerranéens de Casablanca (1983), il aura l'honneur de savourer une autre médaille d'or lors des Jeux Panarabes qui eurent lieu à Casablanca en 1985, et une autre médaille d'or aux Championnats arabes d'inter-police (1986), une autre d'argent viendra compléter sa moisson lors des Jeux Africains qui eurent lieu au Kenya en 1987.
Rappelons aussi que Moussa fut plébiscité par l'APS de meilleur athlète d'Algérie en 1984, ajoutons à cela que Moussa fait presque toutes ses classes à l'ASMO (anciennement ASCO) sous la houlette de feu Rezzoug Belarbi et avait comme coach en EN l'inégalable feu Mehiani, Moussa sans doute aigri par les résultats de la boxe actuelle nous dira que le niveau de la boxe algérienne a régressé malgré quelques résultats glanés ça et là, il faut une refonte afin que cette discipline puisse renaitre de ses cendres, les associations en charge de la boxe manquent cruellement de finances et pour ainsi dire presque personne n'est à sa place, cela sous entend dans le domaine des associations qui doivent être encadrées par ceux qui ont donné pour cette discipline, rappelons que Moussa est actuellement président de la Ligue oranaise de boxe qui se noie dans beaucoup de problèmes insolubles entre autres bien sûr financiers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.