Divergences, contradictions jusqu'où    En marge de l'installation de la nouvelle présidente du Conseil d'Etat : Zeghmati s'attaque à la corruption dans l'administration    Métaux précieux : Les Russes vont-ils remplacer leurs épargnes en dollar par l'or ?    Une guerre contre l'Iran provoquerait l'effondrement du monde unipolaire    Célébration de la journée de création de la SADC : Sabri Boukadoum appelle les pays membres à renforcer la politique de solidarité en Afrique    Objectif de la participation algérienne (JA 2019): Rester sur la dynamique de Brazzaville    2eme journée de Ligue 1: Qautre matchs au menu ce lundi    Tension sur le pain    Bouchons monstres à Alger    Karim Younes rugit    Les migrants toujours bloqués à lampédusa    Ooredoo rassure ses clients    "C'est la mauvaise gestion", selon le ministre    Le plasticien Mohammed Bakli expose à Alger    Protection à vie pour les magistrats militaires    La rencontre vise l'élaboration d'une feuille de route consensuelle    8 milliards de dinars pour acheminer l'eau du barrage de Beni Haroun    Volley : le Six algérien au Maroc pour conserver son titre    Casoni regrette l'inefficacité offensive face à l'ASAM    Le MCO bat l'USMBA    63 individus arrêtés à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam    Les prix à la merci des conflits sino-américains    ORAN : Des harraga Algériens et Marocains interceptés au large    AIN TEMOUCHENT : Crime crapuleux à la plage de Bouzedjar    EDUCATION : Vers l'enseignement de l'anglais dès le primaire    Dialogue : le Panel, une machine à recycler les soutiens de l'ancien régime    28 hectares de forêt ravagés par les incendies    Paul Put et le 1er vice-président de la Feguifoot sanctionnés pour corruption    Le pétrolier iranien "Grace 1" fait du surplace à Gibraltar    La bande de Ghaza ciblée par des tirs d'un avion israélien    Les séparatistes se retirent de certaines positions à Aden    Rahabi dit non    Benlameri boycotte l'entraînement    Un nouveau décès parmi les hadjis algériens    Des communes croulent sous les détritus    Le FC Barcelone décapité d'entrée à Bilbao    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Béjaïa : polémique autour d'un festival culturel    La révolution du Hirak du 22 février 2019 : archéologie et prospective    Sortie de Taddart, le nouvel album de Djaffar Aït Menguellet    La comédie musicale Notre-Dame de Paris séduit Pékin    En une année: Près de 800 harraga algériens ont débarqué sur les côtes italiennes    Réforme du bac, anglais au primaire: Des syndicats sceptiques    USA : Le patron de la FTC pas opposé à un démantèlement des géants du numérique    Répression de manifestants sahraouis à Laâyoune: L'usage excessif de la force par les forces marocaines dénoncé    Bourses : Les places européennes terminent en baisse    Crise politique : La solution passe par une présidentielle à travers un dialogue "inclusif et constructif"    Signature d'un mémorandum d'entente entre l'Algérie et les états-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fête de la propreté à Tazrouts
Commune de Bouzeguène (Tizi Ouzou)
Publié dans El Watan le 28 - 12 - 2015

La protection de l'environnement est intégrée par les comités de village dans leur programme d'actions.
Le village de Tazrouts, dans la commune de Bouzeguène (60 km à l'est de Tizi Ouzou), a organisé, samedi dernier, une grande fête pour célébrer sa quatrième place, amplement méritée, au concours Rabah Aïssat du village le plus propre de la wilaya organisé l'été dernier par l'APW.
Grâce à une gestion efficiente du proche environnement du village, à la lutte contre les pollutions diverses et à la gestion rationnelle des déchets, les hommes et les femmes de Tazrouts, avec des moyens modestes, ont décidé, début mai dernier, d'y croire et de se lancer dans le concours pour espérer atteindre le podium ou au moins se classer honorablement. Las d'attendre un miracle qui viendrait remédier à la situation insoutenable d'insalubrité sévissant dans la région, les villageois ont décidé de relever le défi pour s'attaquer à ce fléau.
En moins de six mois, en mettant les bouchées doubles, ont réussi à surclasser 58 villages sur les 62 qui ont postulé à cette troisième édition du concours. Précédé par les villages de Timizart Sidi Mansour (1re place), suivi de Tazrout et Ouerdja (Abi Youcef), le village se classe en outsider redoutable pour la prochaine édition, d'autant plus qu'il est en train de peaufiner ses capacités pour décrocher de meilleurs résultats et arracher la première place tant convoitée.
Selon un membre du comité de village, ce résultat honorable est à mettre à l'actif de tous les villageois, particulièrement sur les femmes qui ont réalisé un gros travail de sensibilisation et de concrétisation sur le terrain. Le responsable du village met également en exergue la contribution des autorités locales. Les villageois entendent améliorer de façon remarquable les exigences pour une meilleure gestion des déchets.
En effet, durant l'année 2015, la gestion des déchets a été autonome, c'est-à-dire que chaque ménage gère ses déchets, notamment par le compostage, et récupère le plastique et les métaux ferreux qui sont collectés et remis aux recycleurs. Un centre de tri, en construction en contrebas du village, permettra prendre en charge tous les aspects de cette dynamique de protection de l'environnement et du cadre de vie de la population locale.
L'acquisition de matériel de compactage du plastique permettra d'assurer des revenus rétribués par des entreprises de recyclage. Il en sera de même pour les autres matières (fer, verre, aluminium). Avec la cagnotte de 5 millions de dinars obtenue haut la main dans le concours initié par l'APW, les villageois vont améliorer encore la gestion de tous les déchets avec pour objectif d'accéder à la première place du village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.