Communauté universitaire et avocats dans la rue à Béjaïa    «Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»    Confusion devant le bureau du président de l'APN    Une croissance de +9,1% du nombre de passagers aériens en Avril    Smail Chergui dénonce une guerre par procuration en Libye    Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise    Real : Vers une prolongation de Nacho    Un parti marocain de gauche solidaire    Un jeune palestinien blessé par les forces israélienne    Pétrole: le panier de l'Opep à plus de 71 dollars le baril    La contrebande de psychotropes bat son plein    Le ministre du Tourisme donne ses instructions    Le FLN tente de restaurer son image    Libérer Issad Rebrab et mettre fin à l'insécurité juridique    Tout savoir sur les nouvelles finitions du Volkswagen Caddy    Les Soudanais préparent la désobéissance civile    L'Iran reprend un stock d'uranium faiblement enrichi    La facture en évolution continue    Les souscripteurs organisent une marche de protestation à Jijel    Deux stages et trois amicaux pour les éléphants    Fin de saison pour Demane    "Bien sûr que je veux jouer la Coupe d'Afrique"    Vers le dénouement de la crise    L'ECA persiste et soutient les «principes de la réforme»    Le ministère promet un bac sécurisé    Concombre en persillade    800 interventions depuis janvier dernier à Jijel    Un danger pour la santé publique    Les fondements de la psychologie de l'enfant en débat    Saisie de pièces archéologiques romaines    Classée prochainement monument historique national    «De nombreux lobbies infiltrés au sein des institutions du pays»    La mobilisation des étudiants se poursuit : Jusqu'au bout !    USTHB : Iftar collectif au profit des étudiants    «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»    Ghardaïa : Plus de 4800 oiseaux d'eau nicheurs recensés    Accusé de mauvaise gestion : Le DJS de Bouira limogé    Al Qods occupée : Riyad, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux saints    10 demandes d'investissement déposées    Aïn El Hammam : Le bureau de poste rouvert    Les démocrates, furieux contre Trump, débattent d'une destitution    Dans ma tête un rond-point !    Zakat El Fitr fixée cette année à 120 DA    Le premier bilan de Haftar    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La guerre de succession commence à l'Union africaine
Mme Dlamini-Zuma décide de ne pas briguer un second mandat
Publié dans El Watan le 02 - 04 - 2016

La présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, ne briguera pas de second mandat et quittera son poste à la tête de l'organisation panafricaine en juillet.
«Nkosazana Dlamini-Zuma n'a pas présenté de candidature», a indiqué hier son porte-parole, Jacob Enoh Eben, sans toutefois motiver les raisons de ce départ. En Afrique du Sud, cela fait toutefois des mois que les spéculations vont bon train. Nkosazana Dlamini-Zuma, 67 ans, viserait la présidence de l'ANC, le parti au pouvoir qui doit élire son nouveau leader l'année prochaine. Elle viserait également la présidence du pays, remplaçant ainsi son ex-mari, Jacob Zuma, empêtré dans une série de scandales.
Mme Dlamini-Zuma a été la première femme à accéder à la tête de l'UA. Elle avait été élue pour quatre ans en juillet 2012. Elle l'avait emporté face au président sortant de la Commission, le Gabonais Jean Ping, après une intense opération de lobbying de son pays. A la présidence de la Commission, Mme Dlamini-Zuma, une militante issue de la lutte contre l'apartheid, s'est notamment distinguée par le lancement d'un vaste projet de transformation de l'Afrique baptisé «Agenda 2063».
Qui remplacera Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l'UA ? L'élection à la présidence de la Commission se tiendra en juillet, lors du sommet de l'organisation panafricaine à Kigali, au Rwanda. Les candidats avaient jusqu'à jeudi soir minuit pour soumettre leur candidature. C'est aussi lors de ce sommet que seront désignés l'adjoint de son successeur et les huit commissaires de la Commission. L'UA ne dévoilera officiellement les noms des candidats retenus qu'à la mi-avril. Différentes sources soutiennent cependant que la SADC se serait déjà accordée sur une nouvelle candidature : celle de la ministre des Affaires étrangères du Botswana, Pelonomi Venson-Moitoi. Le ministre algérien des Affaires étrangères et ancien commissaire de l'UA pour la paix et la sécurité, Ramtane Lamamra, est également présenté comme un «possible successeur» de la Sud-Africaine.
Contacté hier, le ministère algérien des Affaires étrangères n'a ni confirmé ni infirmé l'intention de l'Algérie de soutenir la candidature de M. Lamamra. Dans tous les cas, la presse sud-africaine rapporte que la décision de Nkosazana Dlamini-Zuma de ne pas briguer un deuxième mandat a provoqué le mécontentement de la région. Les leaders de la SADC estiment que leur région risque de perdre la présidence de la Commission quatre ans plus tôt que prévu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.