La faim plus menaçante    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    U 23 - Après le ratage des Jeux de la Solidarité Islamique 2022: Des lacunes à combler chez les Verts    La série noire continue à Tiaret: Deux morts et trois blessés dans une collision    Des feux de forêts toujours actifs dans plusieurs wilayas: Des centaines d'hectares carbonisés et des familles évacuées    Le pain, la viande et le poulet    Le vieux de mon village    La Chine relance ses manœuvres militaires    Un Palestinien tombe en martyr    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Une troisième voie «pointe du nez»    Dimanche, le pic!    Les Verts déjà en forme    Altercation entre Tuchel et Conte    PSV Eindhoven à l'épreuve des Rangers    Le grand retour    «Garante d'une sécurité alimentaire durable»    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Retrouvailles familiales    Près de 200 personnes évacuées aux urgences    «Complet» partout    L'Union africaine se penche sur le Tchad    Une autobiographie de Rachid Boudjedra    Riche programme en hommage à Moufdi Zakaria    Merabi participe au lancement du projet de réhabilitation du Lycée professionnel d'amitié Niger-Algérie    Conseil de sécurité: consultations sur le Yémen    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    Ghaza: un sit-in de solidarité avec les prisonniers palestiniens    CAN-2023 (U23) (qualifications): tirage au sort jeudi au Caire    Alger: sensibilisation à la rationalisation de la consommation de l'électricité    Jeux de la Solidarité Islamique/Natation: Syoud décroche une 2ème médaille d'or    Alimentation de bétail et de volailles: rappel de l'exemption de la TVA des opérations de vente des matières et produits entrant dans la fabrication des fourrages    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    Le ministère la culture célèbre la Journée nationale de la poésie en août    Etusa: ouverture d'une nouvelle agence commerciale au niveau de la station du 1er Mai    Saïd Chanegriha préside l'ouverture du concours militaire international "Section aéroportée 2022"    11e Festival culturel du Chaâbi : une pléiade d'interprètes rappellent le génie créatif de Mahboub Safar Bati    Salman Rushdie, les médias et les amalgames...    Une soirée cent pour cent Zenkawi style!    Egypte, 23 juillet 1952. Coup d'Etat ou révolution ?    Incendie dans une église du Caire: l'Algérie présente ses condoléances    Salman Rushdie sous respirateur après avoir été poignardé    Journée nationale de l'ANP: Toufik, Nezzar et plusieurs généraux à l'honneur    Remaniement : le suspense est à son comble !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le wali empêché d'accéder au chantier par les Chinois
Pénétrante port de Béjaïa-Ahnif
Publié dans El Watan le 04 - 12 - 2016

Alors qu'il inspectait, mercredi, le souffreteux projet de la pénétrante autoroutière Béjaïa-Ahnif, le wali de Béjaïa, Ouled Salah Zitouni, a été stoppé net dans son périple au village d'Ath Vouali (Bouira), par un «barrage» dressé par des travailleurs chinois de l'entreprise CRCC, qui réclamaient leur rétribution auprès du maître de l'ouvrage, l'Agence nationale des autoroutes (ANA).
Sans doute inspirés par les méthodes de protestation chères à la population locale, les responsables de la CRCC ont ordonné à leurs chauffeurs de bloquer l'accès au chantier à l'aide d'engins et de camions, empêchant le convoi du wali d'atteindre la zone de travaux dans cette partie du tronçon autoroutier.
Visiblement irrité par cette attitude, le wali a dénoncé une «incivilité» et un comportement indigne envers un représentant de l'Etat.
Le premier magistrat de la wilaya a, en outre, invité les responsables à privilégier le dialogue comme moyen de règlement des conflits.
Sans salaire depuis huit mois et ayant épuisé toutes les voies légales de réclamation, les Chinois n'ont trouvé que la fermeture de route pour réclamer leur dû.
Cet impair auprès des sous-traitants ne manquera certainement pas d'impacter une cadence de travail déjà mise à mal par des contraintes d'ordre technique et les oppositions citoyennes à l'expropriation évoquées par les responsables de l'ANA. Il est à s'interroger s'il ne s'agit pas là d'un sérieux problème financier imposé par la nouvelle donne budgétaire du pays, ceci alors même que les autorités ont assuré que la pénétrante fait partie de ces projets structurants non concernés par les restrictions budgétaires.
Le premier tronçon Ahnif-Akbou, long de 50 kilomètres et promis initialement pour livraison le 20 août dernier, ne le sera pas avant fin janvier 2017, a déclaré le wali, qui a avancé 90% comme taux d'avancement des travaux. Cela sans compter l'achèvement à cette échéance de deux bretelles qui donneront, l'une vers Akbou et l'autre vers Ahnif, et qui porteront, toujours selon le wali, la distance du tronçon à livrer à 70 km. Quant au deuxième tronçon du projet, sis au pk48, il sera livré fin juin prochain.
Pour le tronçon restant, Amizour-port de Béjaïa, si aucune date de livraison n'est avancée, des contraintes techniques liées à la nature du terrain (marécages notamment), nécessitant des moyens spécifiques, ont été évoquées. Ces contraintes sont derrière le retard accusé au niveau de ce tronçon qui comprend plusieurs ouvrages d'art.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.