Barça : Iniesta cite les trois joueurs clés pour remporter le Clasico    Le Hirak maintient la pression    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    L'option du rationnement écartée ?    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Regroupement en tête    Charef Eddine Amara, candidat unique    Le devoir de réagir    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    Djabou, le retour    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Assemblée élective de la Fédération algérienne de football : Belmadi réaffirme sa "neutralité"    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Les walis soumis à une évaluation périodique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Tlemcen: Plaidoyer pour une «communauté d'entrepreneurs»    Allégations d'agression sexuelle sur un mineur: De graves accusations contre six individus     Le Palais des expositions en fête    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    8700 logements sociaux distribués    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    L'APLS poursuit ses attaques contre les forces d'occupation marocaines    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    Pourquoi voulait-on piéger Hanoune ?    La note de Ouadjaout    La thyroïde, apprendre à la connaître    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Saison estivale : Plus de 116 millions de vacanciers comptabilisés
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 24 - 08 - 2017

A quelques semaines de la rentrée sociale et de la fin des vacances, les premiers bilans de la saison estivale commencent à être dévoilés.
Selon des statistiques de la direction générale de la Protection civile (DGPC), quelque 116 millions estivants ont été recensés à travers les différentes plages autorisées à la baignade.
De ce bilan provisoire qui concerne la période allant du 1er juin au 15 août, le colonel Farouk Achour, sous-directeur des statistiques et de l'information à la DGPC, s'exprimant en marge d'une conférence de presse sur les feux de forêt, fait ressortir le nombre de 70 924 interventions des éléments de ce corps sur les plages, les retenues collinaires, les barrages et les lacs. Sur ce chiffre, il est retenu 47 804 opérations de sauvetage. Quelque 17 666 personnes ont été prises en charge pour des soins et 4464 autres transférées vers les centres hospitaliers les plus proches.
Selon le même document, 332 personnes ont été sauvées et reconduites sur le rivage. «Ce sont des personnes assez aventurières qui allaient vers le large à bord de jet-skis et autres engins nautiques et se sont retrouvées prises au piège d'une mer agitée», explique notre interlocuteur qui annonce l'enregistrement de 111 décès par noyade dans les plages, dont 60% ont été comptabilisés dans celles interdites à la baignade. La wilaya qui compte le plus grand nombre de victimes de noyade est Boumerdès avec 14 cas.
L'autre phénomène toujours aussi inquiétant est la baignade dans les mares d'eau, les barrages, les oueds, les retenues collinaires et les lacs. Les éléments de la Protection civile y ont enregistré 82 décès.
Par ailleurs, 2 personnes sont mortes suite à un accident de jet-ski. Il est à rappeler que ces engins très appréciés sont un véritable problème, dans le sens où leurs conducteurs ne respectent pas la distance de sécurité prévue par la loi, qui est de 100 mètres au minimum loin de l'espace autorisé à la baignade. Toutefois, et sans aucun scrupule, ces scooters des mers sont là et violent ces espaces, normalement paisibles et sécurisés, mettant ainsi en danger la vie des baigneurs et même des conducteurs. Le colonel Achour ajoute que jusqu'à avant-hier 8 personnes noyées seraient toujours portées disparues. Des opérations de recherche sont en cours pour les retrouver. Aux dernières nouvelles, une de ces personnes aurait été repêchée par les services de la Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou. Le corps de ce noyé — un jeune de 23 ans de la localité de Souamaâ dans la daïra de Mekla mort par noyade lundi à la plage Carroubier d'Azeffoun, wilaya de Tizi Ouzou — a été repêché hier matin par les plongeurs de l'unité marine de Tigzirt, a-t-on appris de la Protection civile. Le corps du défunt a été transféré à l'hôpital d'Azeffoun.
Pour rappel, pas moins de 18 000 agents professionnels et saisonniers ont été mobilisés par la DGPC pour sécuriser les plages autorisées à la baignade au titre de la saison estivale 2017. Ce nombre a connu une hausse de 3000 nouveaux agents comparé à celui de l'année 2016. Pour cette année, sur les 608 plages que compte le littoral algérien, 229 ont été interdites à la baignade. Le dispositif opérationnel des éléments de la Protection civile est assuré tous les jours de 9h à 19h sur les 379 plages autorisées à la baignade.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.