Présidentielle au Venezuela: début des opérations de vote    Arrestation de trois individus en possession d'un pistolet-mitrailleur    Visas : l'Espagne durcit les conditions    10 start-up algériennes au Viva Technology de Paris    L'UE s'attache à préserver l'accord nucléaire iranien    Le combat "douteux" du ministère du Commerce    Louisa Hanoune : "Le régime est en faillite"    Palestine : les pays musulmans demandent "une protection internationale"    Les expulsions collectives dénoncées    Constantine fête ses champions    Les petits Fennecs en quête d'exploit    Le Mouloudia au pied du podium    Le DG du CHU Mustapha minimise l'impact    Des citoyens interpellent les responsables    10 morts et plus de 46 blessés en 48h    L'Université d'Alger, "bastion de la révolution estudiantine"    La cité juste à réinventer    Le Besiktas s'intéresse à Mandi    Les passagers refusent de débarquer dans le port de Marseille: Que s'est-il passé sur le «Djazair II» ?    Aïn Defla: Des renforts de sécurité pour les scolaires    Bouteflika appelle à préserver l'Ecole et l'Université des conflits idéologiques et politiques    Après les dernières provocations marocaines: Alger adopte un ton apaisant    L'Algérie pourrait être touchée par des vagues de chaleur extrêmes    Les prix des voitures "algériennes" vont augmenter de 9%    Sonelgaz met plein les gaz    Palabres politiciennes inutiles    26 joueurs convoqués pour un stage    Six Algériens toujours en course pour Buenos Aires    18 athlètes algériens attendus à Tunis    21 lutteurs seniors en stage à Souidania    Pour l'initiative ''vivre ensemble en paix'' : M. Abdelaziz Bouteflika ne mérite-t-il pas le prix Nobel ?    Bouteflika adresse ses condoléances au Président du Conseil d'Etat    Encore un report!    Pyongyang et le syndrome libyen    Une ambiance des grands jours    Les maires se plaignent déjà    Un vaste réseau de trafiquants de faux documents de voitures démantelé    La Protection civile investit les mosquées    La présence militaire russe se poursuivra    Ouverture du scrutin pour les 1res législatives depuis la victoire sur Daech    Béjaïa n'a pas oublié    Les caméras cachées de Dzair Tv, Echourouk et Ennahar Tv s'imposent    La première héroïne musulmane de Marvel, c'est du sérieux    Comment j'ai connu Allah (III)    Un chef-d'œuvre ressuscité    Neuf personnes condamnées pour un projet anti-israélien    Trois individus armés interceptés par l'ANP    Diverses activités culturelles programmées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une diva à Alger
Récital de la cantatrice algérienne Faïrouz Oudjida
Publié dans El Watan le 18 - 01 - 2018

Ce récital a été organisé à l'Opéra d'Alger Boualem Bessaïeh par l'établissement Arts et Culture de la wilaya d'Alger, dans le cadre de la coopération et des échanges entre la capitale et la ville canadienne de Montréal.
La chanteuse lyrique a choisi pour son public des extraits adaptés au chant et au piano de classiques italiens, russes et français, montrant ainsi la puissance de sa voix et sa maîtrise du chant sur certaines pièces célèbres de l'opéra universel. Avec une voix de soprano, Faïrouz Oudjida a commencé son spectacle avec des classiques comme O sole mio, Non ti scordar di me ou encore Funiculi Funicula avant de passer à des compositions françaises, dont Habanera, tirée du célèbre opéra Carmen.
Cependant, certaines de ces pièces, habituellement interprétées avec des orchestres philharmoniques et des chœurs, ont perdu de leur puissance musicale, avec une orchestration limitée au piano.
Le rossignol et la rose et Mon sang brûle d'amour, romances écrites par des compositeurs russes avec des influences orientales, figuraient également au programme de cette chanteuse qui a représenté l'Algérie lors de plusieurs manifestations internationales.
En seconde partie du récital, le duo a présenté au public, relativement nombreux, un programme tiré du patrimoine musical algérien et transcrit pour un concert chant et piano, à l'image des succès du chanteur Idir, Sendou et Vava Inouva, qui ont été revisités pour en adapter la mélodie. Faïrouz Oudjida a également interprété Billah Ya Hamami, un classique du malouf, en version valse, ainsi que le succès Habaytek de la grande voix libanaise Faïrouz.
Ce spectacle s'est déroulé en présence des ministres de la Culture, Azzedine Mihoubi, de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, ainsi que du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh. Plusieurs représentants du corps diplomatique accrédité à Alger ont également assisté à ce récital.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.