Commandant Si H'mimi : Ce qu'il faut savoir    Pays-Bas: le taux de chômage en baisse en juillet, à 3,8%    Choléra: Le bilan passe à 26 décès au Niger    Kim Jong Un dénonce les responsables des "sanctions scélérates"    JSK / Mellal : «Que le derby soit l'occasion de renforcer les liens entre les deux clubs»    L'Equateur exige un passeport aux migrants vénézuéliens    L'euro monte un peu face au dollar dans un marché apaisé    JSS - MCO, aujourd'hui à 20h00 : L'heure de vérité pour les Hamraoua    Slimani : «Feghouli m'a félicité pour mon transfert au Fenerbahce»    Feux de forêts: près de 1.470 hectares parcourus depuis juin    Services vétérinaires: le cheptel ovin n'est pas exposé au risque de la fièvre aphteuse    13 Palestiniens arrêtés par les forces de l'occupation israélienne en Cisjordanie    RND : Ouyahia décide de radier le sénateur élu à Tipasa pour son implication dans une affaire de corruption    Mali/présidentielle: Boubacar Keïta réélu avec 67,17% des voix    L'objectif des négociations est de garantir le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination (Addouh)    Chlef: 10 milliards de centimes de dédommagements pour des agriculteurs    Historicisation de l'intervention militaire de la Russie au Moyen-Orient dans l'histoire. Trump peut-il inverser le jeu planétaire ?    Les nuées de drones sur Hmeimin: un message à l'adresse de Moscou    Constantine - Pour faire face à la demande: Les bureaux de poste ouverts jusqu'à 22h    Constantine - Récupération de peaux de mouton: Le circuit de l'opération arrêté    Des devoirs de vacances pour nos ministres!    Nous avons besoin d'une élite scientifique nobelisable    En Algérie, les trains n'arrivent pas à l'heure mais ils arrivent quand même    Tunisie : projet d'égalité hommes-femmes pour l'héritage, je ne félicite personne !    Le rêve Zidane de plus en plus crédible ?    Un paradis aquatique en plein désert    Coupure de gaz aujourd'hui à Hammamet et Aïn Benian    «Les résultats obtenus dépassent nos prévisions»    La finale de la 2e édition à la piscine 20 août    Pétrole : La production de l'Opep a légèrement augmenté en juillet    C'est la rentrée politique!    "Parlez-moi du mouton et de la pomme de terre!"    Les folles dépenses du mariage    Assaut contre les barons de la pomme de terre    Lieux Saints: Nécessité d'une coordination entre tous les partenaires    Ligue des champions d'Afrique (5e j), ESS-TP Mazembe ce vendredi à Sétif: Les Sétifiens pour une victoire avant le MCA    Belmadi en conférence de presse ce samedi    4325 opérateurs assurent la permanence à constantine    Semaine économique et culturelle à Washington : Une réunion de coordination pour préparer la participation algérienne    Myriade de stars à l'Esplanade de Riadh el Feth    Netflix produit la première série fantastique arabe    Bouzeguène fête la vie!    L'Algérie à la rescousse des migrants    "30 partis soutiennent Bouteflika"    MO Béjaïa - JS Kabylie l'affiche du jour !    Le théâtre romain a abrité la 11e édition    Skikda : La sensibilisation sur les dangers de la mauvaise utilisation d'internet, cheval de bataille de la Sûreté nationale    Les "vagues" de la rentrée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une diva à Alger
Récital de la cantatrice algérienne Faïrouz Oudjida
Publié dans El Watan le 18 - 01 - 2018

Ce récital a été organisé à l'Opéra d'Alger Boualem Bessaïeh par l'établissement Arts et Culture de la wilaya d'Alger, dans le cadre de la coopération et des échanges entre la capitale et la ville canadienne de Montréal.
La chanteuse lyrique a choisi pour son public des extraits adaptés au chant et au piano de classiques italiens, russes et français, montrant ainsi la puissance de sa voix et sa maîtrise du chant sur certaines pièces célèbres de l'opéra universel. Avec une voix de soprano, Faïrouz Oudjida a commencé son spectacle avec des classiques comme O sole mio, Non ti scordar di me ou encore Funiculi Funicula avant de passer à des compositions françaises, dont Habanera, tirée du célèbre opéra Carmen.
Cependant, certaines de ces pièces, habituellement interprétées avec des orchestres philharmoniques et des chœurs, ont perdu de leur puissance musicale, avec une orchestration limitée au piano.
Le rossignol et la rose et Mon sang brûle d'amour, romances écrites par des compositeurs russes avec des influences orientales, figuraient également au programme de cette chanteuse qui a représenté l'Algérie lors de plusieurs manifestations internationales.
En seconde partie du récital, le duo a présenté au public, relativement nombreux, un programme tiré du patrimoine musical algérien et transcrit pour un concert chant et piano, à l'image des succès du chanteur Idir, Sendou et Vava Inouva, qui ont été revisités pour en adapter la mélodie. Faïrouz Oudjida a également interprété Billah Ya Hamami, un classique du malouf, en version valse, ainsi que le succès Habaytek de la grande voix libanaise Faïrouz.
Ce spectacle s'est déroulé en présence des ministres de la Culture, Azzedine Mihoubi, de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, ainsi que du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh. Plusieurs représentants du corps diplomatique accrédité à Alger ont également assisté à ce récital.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.