JM Oran-2022: prise en charge par le MJS des programmes de préparation de 325 athlètes    Manchester City: Elu homme du match, Mahrez buteur face à Wolverhampton (Vidéo)    Ces habitudes nocturnes qui vous font prendre du poids    Man City : Guardiola ne tarit pas d'éloges à l'égard de Mahrez : "Il est exceptionnel"    Radiothérapie: de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    Le chantier des 120 logements LSP d'Arzew à l'arrêt depuis 16 ans: Protestation des souscripteurs devant la direction du logement    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    Renforcement des capacités digitales dans l'enseignement supérieur: Lancement officiel hier du projet européen [email protected]    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Personne n'est à l'abri tant que le monde entier ne l'est pas    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    La brindille que tu méprises t'éborgnera    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    Le président Tebboune appelle au changement des mentalités et met en garde contre la contre-révolution    "Les revendications du Hirak populaire authentique atisfaites, pour la plupart"    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Alliance Assurances se dote d'un nouveau siège régional à Blida    Le Siol d'Alger revient après plusieurs reports    Déstockage d'importantes quantités    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    Macron reconnait la torture et l'assassinat d'Ali Boumendjel par l'armée coloniale    Tout est sous contrôle    10.000 logements à la clé    Une femme égorgée à son domicile    Une Fédération pour les énergies renouvelables    La 2A devient GIG-Algeria    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    Digital Gate International Film Festival: le court métrage algérien "Mania" primé    Les clubs algériens dans la tourmente    ONU: le Polisario dénonce la description "ambiguë" et "incohérente" de la situation au Sahara occidental    PM Lesotho: "Nous poursuivrons la lutte pour libérer le peuple sahraoui du colonialisme"    Bechar: enregistrement audio de chansons et musiques du patrimoine Korandji    Quinze associations font front commun contre la normalisation    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Le principal opposant retire sa candidature    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Protestation des adhérents
Hausse des cotisations à la CASNOS de Tizi Ouzou
Publié dans El Watan le 25 - 01 - 2018

La hausse du taux minimum des cotisations annuelles à la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (Casnos) n'a pas laissé indifférents ses adhérents dans la wilaya de Tizi Ouzou.
Ainsi, le collectif des organisations et associations professionnelles de la wilaya, regroupant l'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), le Collectif d'appui à la microentreprise (CAME) et la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs (FNJE) ont réagi pour dénoncer ces augmentations.
Les représentants de ces organisations à Tizi Ouzou ont organisé une conférence de presse dimanche après-midi au siège de l'UGCAA durant laquelle ils ont exprimé «leur rejet et leur indignation devant ces mesures iniques». Ils ont d'ailleurs lancé un appel à la grève générale et à un rassemblement devant le siège de la Casnos la semaine prochaine.
Les membres de ce collectif interprofessionnel ont expliqué que ce mouvement de protestation vise à amener l'administration «à appliquer la loi». Ils ont réclamé «le maintien du taux minimum à payer en matière de cotisation annuelle, soit 32 400 DA, ainsi que l'amélioration des prestations des services de la Casnos.
Certains de nos confrères ont été obligés de payer 10 000 DA de plus depuis cette décision prise par la Casnos et nous demandons qu'ils soient remboursés». L'indemnisation de tous les cotisants ayant versé ce surplus depuis l'année dernière est ainsi exigée par les conférenciers. «Les responsables de la Caisse nous ont imposé cette augmentation et certains autres nous ont payés.
Mais, après les multiples mouvements de protestation des adhérents à Tizi Ouzou, la Casnos s'est rétractée», rappelle un commerçant. Les adhérents sont actuellement appelés à payer un minimum de 42 400 DA, voire plus, si un redressement est décidé par les contrôleurs de la Casnos. «Ces hausses imposées sont injustifiées.
Les contrôleurs ne prennent pas en considération le bénéfice de l'année figurant sur le bilan fiscal qui est la base de calcul de la cotisation annuelle. Les agents se basent sur des éléments infondés qui, pour nous, ne sont pas un critère afin de déterminer si l'activité des adhérents à la Caisse est rentable ou pas», dira Salim Zaidat, coordinateur de wilaya de l'UGCAA. Il cite certains de ces critères, comme l'ancienneté du commerçant dans son métier, la surface du local, la raison sociale (personne morale ou physique) ou encore le fait de travailler avec des associés.
Pour sa part, le président du CAME, Karim Lembrouk, estime que «de nombreuses entreprises sont en difficulté et ouvrent droit à payer le seuil minimum des cotisations, tout comme les personnes dont l'activité n'est pas rentable». Devant cette situation conflictuelle, une grève des commerçants, artisans et entrepreneurs, est prévue pour le 31 janvier prochain.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.