Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    Louisa Hanoune maintenue en prison    L'initiative d'Ali Yahia, de Taleb Ibrahimi et de Benyelles mérite réflexion    La deuxième phase entamée hier    L'Opep dit non à Trump    Report du procès de Ali Haddad    Une première action réussie pour les pharmaciens    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    Drapeau palestinien à Tel-Aviv    L'armée égyptienne élimine 12 terroristes présumés    Gaïd Salah persiste et signe    Les Canaris à l'écoute de Bologhine    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Feghouli s'offre un doublé    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    130 comprimés psychotropes saisis par la police    ACTUCULT    Chaou en clôture au TNA    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    570 000 euros et 101 000 dollars saisis à l'aéroport d'Alger    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le bilan de l'offensive de l'ANL sur Tripoli passe à 510 morts    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    Pour éviter l'accentuation de la crise économique : Le président de l'UFDS, Nourredine Bahbouh, appelle à l'amorce d'un dialogue rapide    Le WA Tlemcen saisira le TAS    Boulaya prolonge jusqu'en 2022    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    La liste des arrestations toujours ouverte    Vodafone : Le groupe baisse son dividende pour contenir sa dette    Trois ans pour le faussaire    Après le f'tour à la plage, le f'tour à la Casbah    Mort par électrocution d'un employé de Sonelgaz    Bedoui annonce de nouvelles mesures    Canada : Le pétrole de l'Alberta va-t-il raviver la flamme indépendantiste au Québec ?    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le tableau des demi-finales connu    Une expérience de jazz algéro-polonais    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    Al Jahidh, écrivain encyclopédiste arabe hors pair du 8ème et 9ème siècle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Môme voit la vie en rose…
Cinéma-Cérémonie des Oscars 2008
Publié dans El Watan le 26 - 02 - 2008

48 ans après Simone Signoret, Marion Cotillard décroche l'oscar de la meilleure actrice pour son interprétation d'Edith Piaf dans La Môme d'Olivier Dahan.
Déjà sacrée aux Golden Globes, aux Baftas et aux césars, Marion Cotillard a réussi un magnifique quarté en remportant dimanche soir, la prestigieuse statuette de la 80e cérémonie des oscars, à Los Angeles. « Maître Olivier Dahan, tu as bouleversé ma vie, vraiment », a lancé la jeune actrice en anglais, à l'adresse du réalisateur français de La Môme. « Merci à l'amour ! C'est vrai, il y a des anges, ici dans cette ville… », s'est-elle exclamée avant de quitter la scène en larmes. Une juste récompense pour l'actrice qui livre dans ce film une interprétation bluffante d'Edith Piaf, de ses jeunes années à la fin de sa vie. Simone Signoret était jusqu'ici la seule française à avoir obtenu cet oscar, en 1960, pour Les Chemins de la haute ville. Autre fait rarissime, après Sophia Loren en 1962, l'Académie couronne pour la deuxième fois une actrice étrangère pour un rôle dans une autre langue que l'anglais. La française profite ainsi de la vague des biopics (biographies filmées). Ainsi, parmi les neuf derniers oscars de la meilleure actrice, sept récompensaient des interprétations de femmes ayant existé. La lauréate 2007 n'était autre qu'Helen Mirren pour The Queen… L'Irlandais Daniel Day-Lewis est, quant à lui, reparti avec le prix du meilleur acteur pour son rôle de prospecteur pétrolier sans scrupules dans There Will Be Blood, sa deuxième récompense après My Left foot en 1990. Sans surprise, l'oscar du meilleur film a été à No Country for old men de Joel et Ethan Coen qui ont également remporté le prix du meilleur réalisateur. Le film avait déjà été récompensé un peu plus tôt dans la soirée à travers Javier Bardem, meilleur acteur dans un second rôle. Il est d'ailleurs le premier acteur espagnol de l'histoire à recevoir un oscar. Les acteurs européens visiblement à l'honneur, après Marion, Daniel et Javier, c'est la Britannique Tilda Swinton qui remporte l'oscar du meilleur second rôle féminin pour son personnage de femme d'affaires immorale dans Michael Clayton. L'ancienne strip-teaseuse, Diablo Cody, décroche le prix du meilleur scénario pour sa comédie détonante, Juno. Enfin, le drame romantique Reviens-moi avec Keira Knightley, nommé sept fois, se contente du trophée de la meilleure musique originale. Le petit rat qui rêvait de devenir chef cuisinier a séduit l'Académie, Ratatouille, repart avec le prix du meilleur film d'animation. En terme de nombre de trophées, La Vengeance dans la peau avec Matt Damon arrive deuxième derrière le film des frères Coen, avec trois prix techniques : meilleur montage, montage sonore et mixage. L'Académie composée de 6000 professionnels du 7e art a remis, dimanche soir, 24 prix au total devant un parterre de 3400 spectateurs.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.