Tottenham: Mourinho voit grand pour Alli    Le câble sous-marin à fibre optique reliant l'Algérie à l'Espagne opérationnel    CAN-2020 (Dames)/Eliminatoires: Algérie-Burkina Faso au 1er tour    «J'ai fait une campagne propre»    7 responsables de Sonelgaz de Tipasa sous mandat de dépôt    Imposante marche des syndicats autonomes à Tizi Ouzou    Colère et indignation des Algériens    Augmentation du nombre de déclarations sur le site électronique    Les bénéficiaires exigent une commission d'enquête    La commission du renseignement du Congrès accable Trump    L'ONU lance un appel de près de 29 milliards de dollars    Nouvelle réunion tripartite à Washington lundi    Dictature, démocratie... Vérités et mensonges    «L'Etat fera face à toute tentative d'entraver les élections»    Marche contre l'ingérence européenne    Deux médailles d'or et une en argent pour les Algériens    Riyad Mahrez parmi les 10 nominés    54 appareils distribués aux handicapés    Le transport scolaire fait défaut    Les lycéens à Relizane s'investissent    4 300 fuites d'eau colmatées depuis janvier    ACTUCULT    "Muhend U Yehya est un artiste profondément universel"    À quoi ressemble le paradis dans la tête d'un musulman !?    La pièce "GPS" retenue en compétition    Accidents de la route: 15 morts et 310 blessés en une semaine en zones urbaines    CAF Awards 2019 : Trois Algériens dans le top 10    Malgré des divergences entre ses pays membres : L'Otan adopte une déclaration consensuelle    Ligue des champions d'Afrique. ES Tunis – JS Kabylie (demain à 20h à Radès) : Mission compliquée pour les Kabyles    Souk Naâmane (Oum El Bouaghi) : Démantèlement d'un réseau international de trafic de voitures    Sidi Bel-Abbès: Le maire dépose sa démission, son successeur connu aujourd'hui    Intérêts d'Anadarko en Algérie: Sonatrach va exercer son droit de préemption    Ligue des champions d'Afrique-ES Tunis - JSK, vendredi à 20h00 - Test grandeur nature pour les Canaris    Tébessa: Détournement de fonds dans une société, un cadre sous contrôle judiciaire    Le procès s'est ouvert hier: Sellal et Ouyahia à la barre    Belaïd plaide pour "l'équilibre régional dans le développement"    Iran : Le chef de la diplomatie omanaise en Téhéran, après une visite à Washington    Henry Kissinger Ex-secrétaire d'Etat américain Les Etats-Unis et la Chine devraient régler leurs désaccords pour le bien de l'avenir du monde    Zimbabwe : La fortune de Robert Mugabe dévoilée par le gouvernement    Sécurité alimentaire Une priorité pour sortir de la crise    USMBA: Plus de 90 millions DA de dettes, impasse sur le mercato hivernal    Déficit de la balance commerciale Une situation économique et sociale préoccupante    Chine : Hausse de l'IDA du secteur manufacturier en novembre    Bourse : Le Nikkei à Tokyo finit en baisse de 0,64%    France-Algérie : Nadia Kaci, le prix de la liberté    70e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la Bulgarie Ouverture à Sofia d'une exposition d'art sino-bulgare    Projection du film "Le voleur de bicyclette" le 7 décembre à Oran    "Chronologie de l'Histoire de l'Algérie" le 7 décembre à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cevital investit dans le tourisme à Béjaïa
Le nouveau challenge d'Issad Rebrab
Publié dans El Watan le 27 - 02 - 2008

Un complexe touristique d'envergure internationale pourrait voir le jour dans près de deux années sur la côte est de Béjaïa sous l'impulsion du groupe Cevital qui signe là son entrée dans le secteur du tourisme.
Béjaïa : De notre bureau
Issad Rebrab a jeté son dévolu sur la zone d'expansion touristique (ZET) d'Agrioune, dans la commune côtière de Souk El Tenine (30 km de Béjaïa). Le projet a déjà reçu l'aval d'une commission interministérielle siégeant au ministère du Tourisme, ainsi que le feu vert du Conseil national de l'investissement (CNI). Celui-ci statue sur les investissements dont la valeur s'étale à plus de 500 millions de dinars et a surtout prérogative de manœuvrer pour faciliter l'accès au foncier. L'on attend plus désormais que la délivrance du titre de possession puisque l'on ne sait toujours pas si l'assiette, grande de 26 ha, sera accordée en cession ou en concession pour voir amorcer le chantier. L'investisseur, dont le flair et l'efficacité ne sont plus à démontrer, se serait d'ailleurs engagé à tout réaliser durant les 18 mois qui suivent l'obtention du fameux document. Les cadres de la direction du tourisme et de nombreux professionnels du secteur ne cachent pas leur enthousiasme et saluent déjà la perspective d'une mise en orbite sérieuse de la destination béjaouie. Parce que le groupe réussit pratiquement tout ce qu'il fait et parce que la consistance du projet a de quoi séduire. La maquette du projet, exposée avec une dizaine d'autres intentions d'investissements nationaux et étrangers, aux dernières assises nationales et internationales sur le tourisme, aurait par ailleurs tapé dans l'œil de beaucoup de professionnels d'autant qu'on a là un investissement exclusivement dédié au tourisme. L'un des arguments les plus sûrs du projet en effet est qu'il réserve tous les espaces et les équipements à l'activité touristique alors que bien d'autres offres d'investissement, celles provenant du Golfe notamment, négocient des avantages immobiliers « spéciaux » qui leur permettent la vente des unités réalisées. Le projet du groupe Cevital, confié au bureau d'étude Artec (bureau d'architecture et d'engineering international basé à Dubaï), prévoit l'érection d'un hôtel 5 étoiles de rang international, des blocs d'appartements-hôtels standing et grand standing, un village de vacances et des chalets de différentes gammes, le tout devant mettre en exploitation quelque 2600 lits. Ces espaces résidentiels devraient s'encastrer dans un environnement qui doit également se structurer autour d'aires de loisirs - dont un parc aqualand avec piscines et toboggans - et des espaces de remise en forme et de balnéothérapie. Enfin, la maquette prévoit une série d'espaces commerciaux et culturels de luxe qui garantissent à l'ensemble diversité et harmonie, de même qu'une partie de l'oued Agrioune, l'un des plus importants que compte la wilaya de Béjaïa, devrait elle aussi connaître des aménagements pour accueillir des activités d'agrément. Le projet promet de générer 1300 emplois directs à sa mise en exploitation, sans compter le dynamisme qu'il ne manquera pas d'induire sur cette partie de la côte béjaouie. A noter que la wilaya de Béjaïa compte un ensemble de 11 ZET toutes situées sur la bande côtière et totalisant une superficie de 102 ha. Des zones qui restent jusque-là sous-exploitées malgré les demandes d'investissement qui atterrissent au niveau de l'administration. Les procédures d'attribution des aires foncières demeurent trop confuses et trop compliquées, y compris pour l'administration elle-même, selon des opérateurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.