Lutte contre la corruption et la récupération de l'argent pillé    Un lourd fardeau pour les nouveaux magistrats    Ooredoo annonce le rétablissement de son réseau de couverture    Réception fin 2019 des projets annexes du barrage Ouarkis    Lutte contre la corruption et faire de l'Algérie un pays émergent    Près de 2 millions de déplacés rentrent chez eux depuis 2015    Judo : deux nouvelles médailles pour l'Algérie    Delort buteur, Abeid signe ses débuts avec Nantes    Le match contre ses détracteurs    Une jeune femme électrocutée à Béni Dergoune    20 AOUT 1956, LE CONGRES DE LA SOUMMAM : Le tournant décisif    Le documentaire Tideles projeté en avant-première    Anime un concert à Alger    VISA POUR LA FRANCE : Changement des délais de traitement des demandes    COMMERCE : Retour de l'importation des véhicules de moins de 3 ans    SALAIRES NON PAYES : Le Groupe Tahkout apporte des précisions    AFFAIRE AGENCE FONCIERE DE MOSTAGANEM : Le directeur et 3 chefs de services sous contrôle judiciaire    Farida Benyahia, nouvelle présidente du Conseil d'Etat    Les Algériens de France tiennent à la transition    Infernal !    Paul Put contre-attaque    Azzedine Mihoubi en terrain hostile à Béjaïa    De plus en plus d'étudiants algériens dans les universités allemandes    Gratuité de transport pour 720 handicapés    Le corps d'un baigneur retrouvé sur une plage près de Ouréah    Rencontre internationale sur la douleur chronique prochainement à Oran    Le ministère de l'Intérieur suspend ses activités à Aden    Moscou accuse Washington d'y avoir alloué des fonds    Pékin reproche à l'UE de vouloir s'ingérer dans ses affaires    La mer artistique de Mohammed Bakli    Cheba Farida priée de quitter la scène illico presto    Hassen Ferhani doublement primé au Festival de Locarno    Une marche pour réclamer le retour aux principes de la Soummam    Le rôle de l'armée dans la vie politique en Algérie en question    MCO: Premier pari gagné de Chérif El Ouazzani    CRB - NCM, aujourd'hui à 21h00: Tout pour une 1re victoire    Tlemcen : 400 hectares de forêt ravagés par le feu    Guerre des pétroliers : Gibraltar rejette la demande américaine de retenir le Grace 1 iranien    Jeux Africains : La sauteuse Arar accréditée à Rabat    Embouteillages monstres aux accès de la capitale Les retraités de l'ANP empêchés d'atteindre Alger    Karim Younes: Le Panel «ne parle pas au nom peuple, du hirak ou du pouvoir»    Tébessa: L'OPGI, les loyers impayés et le reste    Skikda, El Tarf: L'eau continue de susciter des protestations    Déficit commercial, régulation de l'importation Echec sur toute la ligne    CR Belouizdad: Un problème d'efficacité à régler au plus vite    Une guerre contre l'Iran provoquerait l'effondrement du monde unipolaire    Célébration de la journée de création de la SADC : Sabri Boukadoum appelle les pays membres à renforcer la politique de solidarité en Afrique    Les migrants toujours bloqués à lampédusa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Privatisation
L'UGTA prépare la riposte
Publié dans El Watan le 01 - 12 - 2004

Les membres de la Fédération nationale des matériaux de construction, bois et lièges se sont réunis hier à la Mutuelle des produits de construction, à Zéralda, pour sortir avec des propositions et dresser un état des lieux de ce secteur au secrétariat général de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA).
Les différentes fédérations affiliées à la centrale syndicale avaient été invitées par le secrétariat général de la centrale syndicale à donner leur position concernant le document établi par les services du chef du gouvernement intitulé « Remarques sur la stratégie industrielle au niveau des entreprises publiques ». Ainsi, l'UGTA affûte ses armes pour riposter à la vision du gouvernement relative à l'avenir du tissu industriel public, selon Mohamed Lakhdar Badredine, secrétaire national chargé des affaires économiques et des études. « Le but est de faire exprimer la base sur ce document dont l'UGTA n'a été destinataire que deux jours avant la tenue de la bipartite », a-t-il déclaré à ce propos. Une fois toutes les fédérations consultées, M. Badredine n'a pas exclu l'organisation, probablement au début de l'année prochaine, d'une conférence économique et sociale qui regroupera l'ensemble des syndicalistes tous secteurs confondus pour sortir avec une position commune sur la stratégie industrielle au niveau des EPE. Le syndicaliste a souligné que l'UGTA souhaite que les dossiers soient traités « au cas par cas » et que le gouvernement, qui du reste a affiché une disponibilité au dialogue, soit plus explicite en ce qui concerne la définition d'une entreprise stratégique. Le collaborateur de Abdemadjid Sidi Saïd s'est interrogé sur les critères qui déterminent une telle entité, rappelant au passage que, par le passé, de hauts responsables avaient indiqué qu'il n'existe aucune entreprise stratégique. Pour lui, il est dans l'intérêt des pouvoirs publics d'assainir la situation des entreprises publiques pour qu'elles soient en mesure d'être privatisables et de trouver preneurs. Dans le même ordre d'idées, il a affirmé que la disposition de la loi de finances 2005, qui prévoit la budgétisation des déficits des EPE, était à saluer. D'après lui, les déclarations du chef du gouvernement, selon lesquelles 1200 entreprises seront proposées à la privatisation mis à part les entreprises stratégiques, à savoir Sonatrach, Sonelgaz et la société de transport ferroviaire SNTF, ne veulent pas dire pour autant que le partenaire social a été mis devant le fait accompli. Par ailleurs, les travailleurs du secteur des matériaux de construction se sont prononcés contre « une privatisation sauvage et irréfléchie ». Ils appellent à une classification des entreprises. Ils considèrent en outre qu'« il est dans l'intérêt de tous de garder les cimenteries et le secteur ciment comme étant un secteur stratégique car ces entreprises sont restées productives malgré les années de la décennie rouge ». Il est souligné que la production, malgré ces aléas, n'a pas cessé de croître ou du moins à se maintenir sur le marché national.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.