Conseil de Sécurité : le Représentant Permanent de l'Algérie participe au débat ouvert sur la sécurité alimentaire et les conflits    La 17e édition de "Andaloussiates El Djazaïr" s'ouvre à Alger    Tenue de la 3e session du Comité de concertation politique algéro-saoudien    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Saint-Etienne : Boudebouz écarté par son entraineur ?    Conseil des ministres : le projet de la nouvelle loi relative à l'investissement adopté    Maroc: appel à une participation massive à la marche du 29 mai contre la cherté et la répression    Comment défaire une démocratie ? Le cas de la Tunisie sous Kaïs Saïed    Le Conseil de la nation participe à la 33e Conférence extraordinaire de l'UIPA    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison ferme requis contre l'ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal    Nécessité de renforcer les services de réanimation en moyens matériels et humains pour une meilleure prise en charge des malades    Le Conseil de la nation prend part à une conférence sur les droits et conditions des personnes âgées dans la région arabe    Algérie-République tchèque: Signature d'un procès-verbal de coopération dans le domaine minier    Chanegriha supervise un exercice tactique au niveau de la 5ème Région militaire    Ligue Europa: l'Eintracht Francfort l'emporte aux tirs au but face aux Glasgow Rangers    Le Barça s'intéresse à Koulibaly    Saison estivale: 550.000 m3/jour pour l'alimentation en eau potable    Football - Ligue 1: Les poursuivants à l'affût    Tiaret : le mouvement sportif en deuil: Hadj Moumene Ahmed n'est plus    Tlemcen: Le salon de l'étudiant de retour    La nouvelle guerre de l'information ou «La vérité si je mens»    Plaques de signalisation routière, chaises métalliques...: Une bande spécialisée dans le vol démantelée à Bir El Djir    Université: La formation d'ingénieurs privilégiée    Céréales : les stocks stratégiques suffisants    L'imposture totalitaire à l'aune de la duplicité dialectique: Lorsque les médias occidentaux jettent une lumière crue sur des vérités trop longtemps dissimulées    Les bases de la transition énergétique    La femme et le réajustement des ordres établis    L'ivrogne, ce que dit le cœur et ce que dit la bouche    L'archéologie islamique en question    Brèves Omnisports    La double confrontation face à la Palestine fixée    La Sonelgaz se met de la partie    La dernière trouvaille du Makhzen    Manifestation à Londres contre l'extradition de Julian Assange    La Médiation internationale se mobilise    Les entreprises privées du Btph suffoquent    Des faussaires de billets de banque arrêtés    Pêche en eau trouble    Une femme à la tête d'un gang de voleurs    Une amitié de 60 ans sans aucune ride    Le message fort du président Tebboune    «Il couronnera le triomphe électoral du parti»    Pourquoi les prix ont baissé    Mbappé quasiment d'accord    Amara Rachid: de l'école au maquis    Les nouveaux membres installés    Amar Metref ou la voix d'un humble    Justice: 10 ans de prison requis contre Skander Ould Abbès et 5 ans contre Tliba    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Santé de proximité : La scoliose à l'étude
Publié dans El Watan le 21 - 05 - 2008

L'établissement public de santé de proximité (EPSP) de Sétif, en collaboration avec la direction de la santé et de la population (DSP) a organisé, avant-hier, une journée de formation pour le personnel médical des unités de dépistage scolaire (UDS) de la wilaya.
Le thème de cette journée de formation continue était « La scoliose », cette déformation de la colonne vertébrale fréquent chez l'enfant, et aux séquelles importantes, tant au niveau psychologique que celui fonctionnel. Selon le docteur Sedjel, médecin spécialiste de l'EPSP de Sétif « en Algérie, on a peu de données sur l'étendue de cette pathologie, fréquente dans le monde ». Le ministère de la santé, de la population et des ressources humaines a donc décidé de lancer un programme national de dépistage de la scoliose en milieu scolaire. Ce programme, entamé au mois de janvier 2008, implique surtout les médecins de santé scolaire exerçant au niveau des UDS, lesquels sont sensibilisés sur l'ampleur et la gravité de cette pathologie. Par ailleurs, 80 praticiens de santé publique ont assisté à l'opération de préparation du programme qui vise à identifier et à recenser les enfants atteints de scoliose et à mettre sur pied une politique de prise en charge des scoliotiques, dont le taux mondial moyen est de 2%. Une étude du Pr. Kaced, présentée au 3e congrès maghrébin de santé scolaire, qui s'est tenu en février 2008, a fait ressortir une prévalence de 2,38 % pour l'Algérie. Durant l'opération de dépistage, qui s'est effectuée au 1er trimestre 2008 par les équipes des UDS de la wilaya de Sétif, 113 cas suspects auraient été enregistrés. Une prédominance chez les filles est notée aussi. A ce sujet, le Dr Tebbal, médecin spécialiste à l'EPSP de Sétif expliquera que « 80 % des cas de scoliose sont idiopathiques (sans cause connue), alors que les 2 % restants sont partagés entre les maladies héréditaires des muscles, des os et de la moelle épinière ou encore des atteintes neurologiques, telles l'IMC (infirmité motrice cérébrale) ». Et d'ajouter en outre que le port du cartable peut favoriser l'apparition d'attitudes scoliotiques chez les élèves à cause de la forme inadaptée et de la charge pondérale. Une prise en charge précoce est nécessaire. « Il faut songer à codifier cette prise en charge et à former les médecins généralistes dans ce sens, pour un suivi chirurgical ou orthopédique », expliquera le Dr Hamadi, médecin rééducateur à l'EHS de Ras El Ma. Il faut signaler que seul un centre d'appareillage privé s'investit dans cette prise en charge au niveau de l'est algérien ; il s'agit, en l'occurrence, du centre d'appareillage orthopédique « Prothesia ». Donc, dans le cadre de ce programme national, l'EPSP de Sétif est en train d'engager un programme qui fera bénéficier les autres établissements de la wilaya et les UDS d'équipements de diagnostic et des spécialités disponibles au niveau de l'UDS centrale. Selon le directeur de l'EPSP Sétif, la création d'une coordination ouvrira la voie à un travail de réflexion, d'enquête et de recherche dans le domaine de la santé, bien entendu, avec la participation du CHU.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.