Le Président Tebboune entame lundi une visite de travail en République arabe d'Egypte    Barça : Memphis Depay de retour en Eredivisie ?    Lancement d'une nouvelle campagne nationale de vaccination    Foot/ Ligue 2 : victoire de l'ASM Oran devant le MC Saida (2-0)    Wilaya d'Alger: réseau de trafic de stupéfiants démantelé et plus de 2.000 comprimés psychotropes saisis    Mostaganem: exportation de câbles électriques au Sénégal    Le peuple sahraoui déterminé à défendre son droit à l'indépendance par tous les moyens légitimes    Le FFS dénonce "une grave dérive du pouvoir"    L'Allemagne va livrer à l'Ukraine un hôpital de campagne    Foot, force et démocratie    Les avocats prônent la prudence    Barça : Ansu Fati face à un choix difficile    "L'Algérie a les moyens de rivaliser avec les meilleures nations au monde"    "Je vais me remettre en question"    Lait subventionné : l'augmentation du prix n'est pas à l'ordre du jour    Placement de près de 19 000 demandeurs d'emploi en 2021    Le Cnapeste reporte sa grève    Quand la quête de vérité met la lumière sur un passé sombre    Taghit, une source d'inspiration pour les artistes    Au moins 70 morts dans une frappe de la coalition contre une prison    Le Cameroun sur le chemin des Verts    Cap sur la Coupe de la CAF !    Les championnats à huis clos    Pressions franco-allemandes sur Kaïs Saïed    44,6 millions d'habitants en Algérie en janvier 2021    Recul de l'activité au 3e trimestre 2021    Plus de 20 000 interventions effectuées par la Direction du commerce en 2021    Qui succédera à Mohcine Belabbas ?    T'wakhdhet !    Deux en un sur le podium    Il y a dix ans nous quittait Cherif Kheddam    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    113 postes de formation en doctorat ouverts    Les voleurs de câbles de Séraidi sous les verrous    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Bouslimani affiche ses intentions    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La scoliose chez l'enfant en nette progression : 355 cas recensés en milieu scolaire
Publié dans El Watan le 31 - 05 - 2010

Depuis l'instauration de la mesure d'identification des cas de scoliose notifiée dans l'instruction ministérielle n°27 du 30 décembre 2007, les services de la santé scolaire relevant des unités de diagnostic et de suivi (UDS) à travers l'ensemble des EPSP de la wilaya de Jijel, ont recensé 355 cas de cette pathologie touchant le dos.
Définie comme étant une déformation du rachis dans les trois plans, frontal, sagittal et transversal, la scoliose, dont la prise en charge repose sur un traitement orthopédique, de rééducation ou de chirurgie, est en nette progression en milieu scolaire. Le bilan présenté lors de la journée de formation, organisée mercredi dernier à l'école de formation paramédicale de Jijel au profit des médecins des UDS sous les auspices de la DSP, est sans appel. Durant les trois dernières années, soit depuis le début du dépistage de cette pathologie, le nombre de cas de scoliose est passé de 80 au cours de l'année scolaire 2007-2008, à 127 en 2008-2009, pour arriver à 148 cas au cours de 2009-2010. Les classes pédagogiques les plus touchées sont les premières années moyenne et secondaire, selon les conclusions du même bilan à travers lequel on déplore une prise en charge jugée aléatoire des cas dépistés avec un taux inférieur à 50%.
Cela dit, si la couverture sanitaire en milieu scolaire permet habituellement un bon dépistage, il est admis que beaucoup d'enfants pouvant être atteints de scoliose échappent à la vigilance des médecins. Ces derniers sont appelés à faire preuve d'un examen attentif vis-à-vis de tout enfant lors des consultations. Le Dr Nassima Khodja, spécialiste en rééducation fonctionnelle à l'EHS de Texenna, soutient qu' « il faut examiner le dos des enfants à l'occasion de toute consultation, quels qu'en soient les motifs, même pour une vaccination ». Il est à préciser qu'il a été décidé, à l'initiative du MSPRH, l'établissement d'un état des lieux définissant le nombre exact des cas de scoliose en milieu scolaire, selon lequel un programme de prise en charge de cette pathologie a été élaboré. La journée de formation de mercredi dernier s'inscrit, a-t-on tenu à souligner, dans le cadre de la formation des médecins des UDS pour mettre au point les moyens de dépistage de la scoliose en milieu scolaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.