Une nouvelle nécropole exhumée à Aqua Tibilitana    Les précisions d'un des ex-associés    Appel à la relance du projet de loi criminalisant la colonisation    Un parti marocain crique sévèrement le Makhzen    Le représentant spécial de la Cédéao déclaré persona non grata    Le départ de Stambouli presque consommé    Les joueurs en grève    La place du malade comme enjeu central    Erratum    Le photographe Karim Bouchetata décroche la 3e place au Festival arabe du film du patrimoine    "Faim blanche", le nouveau roman d'Amin Zaoui    L'auteur Youssef Bendekhis décroche le grand prix    Objectif : diversifier l'économie nationale    Vers le plafonnement des prix de l'hôtellerie    Le prince écolo et la biodégradabilité des corps !    Pression pour la Lazio, Coupe pour le Bayern    Les tribunaux administratifs trancheront vendredi    Le cri d'alarme de Benbouzid    Installation d'une commission technique chargée du dossier    Jongler entre l'envie de... et celle de...    Belaribi ordonne le transfert de la gestion des réservoirs d'eau à l'ADE et Seaal    Enième coup d'Etat militaire    Le sort de Julian Assange suspendu à la décision de la justice britannique    Une voix d'outre-tombe    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (1re partie)    Haydée Santamaría, une femme dans la révolution cubaine, aux côtés de Fidel Castro    «Les constantes et les variables dans les Constitutions algériennes», thème d'un ouvrage de Mohamed Saïd Boussadia    Simple formalité pour les Algériennes    Une question d'Etat de droit    LNFA - Ligue 2: Trente-deux postulants pour deux places    Un tracteur se renverse sur oued Serdias, le conducteur sauvé    Le président du CNESE dénonce: «De la surfacturation à la sous-facturation»    Tlemcen: Protéger l'agriculture des risques climatiques    La continuité des coups d'Etat    Mobilis, Djezzy et Ooredoo avertis    Un renvoi et ensuite ?    50000 Arbres plantés    Immenses dégâts matériels    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    Le verdict rendu le 7 novembre    Mystères et certitudes du gouvernement    L'Arabie saoudite fait flamber le baril    4/4 Pour les Algériens    Le gazoduc, Sonelgaz et les migrants    «L'Algérie a toujours soutenu les causes justes»    Goudjil reçoit l'ambassadeur de l'Etat de Palestine en Algérie    "COMME UN MIROIR BRISE"    MERIEM    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coup d'envoi du Forum africain d'investissements et d'affaires à Alger
Publié dans Ennahar le 03 - 12 - 2016

Les travaux du Forum africain d'investissements et d'affaires ont débuté samedi en fin d'après-midi au Centre international des conférences Abdellatif Rahal (Club des pins) avec pas moins de 1.000 participants africains dont près de 800 hommes d'affaires de plus de 40 pays africains.
La séance d'ouverture de ce forum de trois jours s'est tenue en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et de plusieurs membres du gouvernement.
Cette rencontre regroupe également des représentants d'institutions financières internationales et régionale telles la Banque Mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), la Banque arabe pour le développement de l'Afrique (BADEA) et la Banque islamique de développement (BID).
Outre l'intensification des échanges commerciaux avec les pays africains, l'Algérie ambitionne, à travers ce forum, de développer un partenariat industriel avec ces pays dont certains ont réalisé d'énormes progrès dans le domaine des nouvelles technologies, de l'énergie et d'industrie minière notamment.
Des panels qui traiteront de six thématiques sont au menu de cette rencontre: les visions économiques stratégiques des pays africains, l'énergie, le financement des investissements, les infrastructures, les TIC, l'agriculture et l'agroalimentaire.
Des rencontres B to B et une trentaine de workshops et d'ateliers sont également programmés, portant sur l'étude de plusieurs thématiques dont le projet de création d'une zone africaine de libre-échange.
Ce forum est organisé par un comité composé de représentants du Premier ministère et des ministères respectivement des Affaires étrangères, de l'Industrie et du Commerce ainsi que du Forum des chefs d'entreprise (FCE).
Ce comité a défini cinq secteurs prioritaires pour une nouvelle dynamique économique entre l'Algérie et l'Afrique que sont l'agriculture, l'énergie, le numérique, les infrastructures, et le capital humain.
En marge du forum, une exposition de la production algérienne est organisée à travers des stands s'étendant sur une superficie globale de 7.000 m2 afin de permettre aux opérateurs nationaux de faire connaître leurs produits à leurs homologues africains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.