L'engagement de l'Algérie à faire face aux défis sécuritaires réitéré    Baccalauréat: Fin des épreuves dans une ambiance d'optimisme    Berlin 2 loue la volonté de l'Algérie de partager son expérience de réconciliation avec la Libye    Joint-ventures: l'Algérie a toutes les chances d'attirer les investissements étrangers    Le ministère de la Santé élabore un guide de prise en charge post Covid-19    L'invasion du Sahara occidental par le Maroc met en péril la sécurité dans la région et en Europe    Le Covid-19 fait au moins 3.893.974 morts dans le monde    L'instrument de ratification du Traité portant création de l'Agence africaine du médicament déposé    Coronavirus: 354 nouveaux cas, 268 guérisons et 9 décès    L'Algérie s'incline face à l'Egypte en Coupe arabe des nations U20    Election: la législature débute "de plein droit" le 15e jour suivant la date de proclamation des résultats    Véhicules électriques: Chitour appelle à un assouplissement des taxes    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    Mechichi campe sur ses positions    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    Peu de communication, beaucoup de spéculation    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    Algérie-Etats-Unis: Accord pour améliorer l'apprentissage de l'anglais    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Redistribution des cartes    Arrestation de 8 éléments    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    MERIEM    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le wali d'Alger inaugure la forêt du Paradou
REHABILITATION DES ESPACES VERTS
Publié dans L'Expression le 11 - 06 - 2009

L'objectif est d'atteindre 12% de couverture végétale alors qu'elle est de 7% à présent.
Poursuivant ses activités pour la réhabilitation des espaces verts, le wali d'Alger, M. Mohamed Kebir Addou, a procédé hier à l'inauguration de la forêt du Paradou relevant de la commune d'Hydra à Alger. S'étalant sur 10 ha, cet espace vert a été aménagé pour un budget de 51 millions de DA. Ce site a vu des travaux d'entretien de points d'eau, pistes, routes goudronnées, électrification, une maison verte, une bibliothèque et une médiathèque pour enfants, un petit zoo et un poste de sécurité regroupant 30 agents.
Ce nombre est appelé à la hausse atteignant celui de 70 agents afin d'assurer la protection de cet espace contre toute action malveillante. «La capitale est en phase de subir un grand lifting qui la propulsera au rang des grandes métropoles du Bassin méditerranéen.» C'est ce qu'a déclaré le wali d'Alger au cours d'un point de presse qu'il a animé à cette occasion. L'orateur a rappelé, au passage, que «depuis 4 ans et dans le cadre de la réhabilitation des espaces verts, nous avons déjà inauguré le lac de Réghaïa, la forêt de Baïnem en 2006, le jardin de Sfindja à Alger-Centre, le jardin de Tunis à El Biar puis le jardin d'Essai». M.Addou a souligné que «ce programme de réhabilitation des espaces verts est complémentaire et touchera la forêt de Baulieu à Oued Smar, Beni Merad à Bordj El Kiffan, la Prise d'eau à Bourouba...Bref, notre objectif est d'atteindre 12% de couverture végétale alors qu'elle est de 7% à présent».
Longtemps privée d'oxygène, Alger respire à nouveau. Et ce, grâce à ce programme mis sur pied depuis 2004 par les autorités de la wilaya d'Alger. Le programme de réhabilitation des bois et forêts de la wilaya d'Alger consiste essentiellement à relooker, réaménager et à prendre le plus grand soin des espaces: la wilaya d'Alger en compte une centaine avec une superficie totale de plus de 5000 ha. Une centaine de sites forestiers répartis à l'Est comme à l'Ouest, et qui demandent un entretien et une gestion impeccable.
Des massifs forestiers répartis à travers communes et circonscriptions de la ville d'Alger forêt de Mahelma, Baïnem, les Planteurs (forêt réservée à la chasse), Ben Aknoun, Sidi Fredj et la forêt de Bouchaoui. Concernant les principaux bois urbains, la wilaya d'Alger en compte huit (Bois des Arcades, forêt du Ravin de la Femme sauvage, forêt du Kaddous, forêt du Paradou qui vient d'être inaugurée, forêt de Beni Merad à Bordj El Kiffan, forêt de Beaulieu, Bois des Cars et Bois de Ben Omar à Kouba).
Ces projets grandioses, dont une partie a été déjà mise en oeuvre, sous l'impulsion du président de la République, Abdelaziz Bouteflika et le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M.Noureddine Yazid Zerhouni, intéressent les Algériens soucieux et préoccupés de l'air qu'ils respirent.
Ce plan stratégique découle d'une vision globale appuyée sur deux études fondatrices, liées à la révision du Plan directeur d'aménagement et d'urbanisme de la capitale et celui de l'aménagement de la baie d'Alger.
Pour rappel, dans son programme de réhabilitation, la wilaya d'Alger a établi une liste des principaux bois et forêts urbains ayant bénéficié d'une feuille de route alléchante, et qui repose sur différentes sources de financement, ainsi que sur le concours financier d'autres secteurs. Le coût global de ce programme est estimé à 586.500.000,00 de DA. Il existe au total huit principaux sites: forêts de Bouchaoui, Baïnem, Sidi Fredj, Bois des Cars, Ben Aknoun, Paradou, Ben Omar, Beaulieu et enfin la forêt du Kaddous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.