Italie : Rome maintient son projet de budget, rejeté par Bruxelles    2ème session du dialogue de haut niveau Algérie-UE : Détermination commune à approfondir les relations    Entre appuis et critiques : Avis mitigés sur le PLF 2019 à l'APN    Conférence sur la Libye Ouyahia prend part à Palerme à une réunion restreinte    14e journée de la Ligue 1 (match décalé): L'USMA tient en échec le MCO (0-0) et creuse l'écart    Décès :La légende de la bande dessinée américaine Stan Lee n'est plus    Début du stage des Eperviers à Lomé    Atal dans l'équipe type de la 13e journée    Dernière mission d'inspection de la CAF au Cameroun avant la décision finale    Refus des visas par les consulats français en Algérie    «La wilaya doit s'intégrer dans la stratégie nationale du développement écologique»    Lancement des premières récoltes de safran    Augmentation des ventes de bonbonnes de gaz à 30.000 unités/jour dans 3 wilayas de l'ouest du pays    Ouahab Aït-Menguellet, le P/APC de Tizi Ouzou, annonce sa candidature    Dans la littérature et l'Histoire    Décès de la légende américaine Stan Lee    Selon le FMI : Le PIB de l'Algérie s'établirait à 188 mds de dollars    Liste des logements sociaux à Tlemcen: Les protestataires ne décolèrent pas    Artisanat à Guelma: Plus de 18.000 emplois créés dans le secteur    Conférence de Palerme pour la Libye: Un énième échec    Commission de discipline de la LNF: L'audience du président de la JS Kabylie, Mellal, reportée au 19 novembre    Ligue 1 Mobilis: La JSK se relance, le MCA à l'arrêt    ESCROQUERIE VIA INTERNET : Deux réseaux de faussaires neutralisés sur Oued Kniss    Remaniement ministériel en Tunisie : Youssef Chahed obtient la confiance du parlement    Trop de soutiens, on veut des candidats !    Sun Tzu au secours du Parti communiste    Le bon dos des «migrants»    Conférence sur la Libye : Ouyahia aujourd'hui à Palerme    Stabilité régionale : Le rôle de l'Algérie mis en avant    La sécurité régionale au menu du dialogue de haut niveau    Benflis s'en félicite    Jil FCE optimiste    Le Premier ministère dénonce une «odieuse manipulation»    Les candidats du FLN et du RND choisis, HMS temporise    Comment faire sortir le Salon du Palais    Le «cœur blanc» de Salima Souakri    El Djedouel et le savant Cerbère du poète Seddik Souir    Ouargla : Sensibilisation sur le montage de projets Ansej    Cas de rougeole : Des enquêtes épidémiologiques menées    Accrochages, tirs de roquettes et raids aréiens : Ghaza est de nouveau en guerre    Il signe une 4e passe décisive à Man City : Mahrez sermonné par Fernandinho !    Equipe nationale: Début de stage dans une ambiance détendue    «Coup de force» contre Bouhadja: Les députés RCD reviennent à la charge    Incertitudes    RDC : Fayulu candidat-surprise de l'opposition, tensions pré-électorales en vue    14 membres du PKK "neutralisés" par l'aviation turque    Ouyahia parle de "manipulation"    Exposition à Alger d'Arezki Larbi du 17 novembre au 1er décembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le wali d'Alger inaugure la forêt du Paradou
REHABILITATION DES ESPACES VERTS
Publié dans L'Expression le 11 - 06 - 2009

L'objectif est d'atteindre 12% de couverture végétale alors qu'elle est de 7% à présent.
Poursuivant ses activités pour la réhabilitation des espaces verts, le wali d'Alger, M. Mohamed Kebir Addou, a procédé hier à l'inauguration de la forêt du Paradou relevant de la commune d'Hydra à Alger. S'étalant sur 10 ha, cet espace vert a été aménagé pour un budget de 51 millions de DA. Ce site a vu des travaux d'entretien de points d'eau, pistes, routes goudronnées, électrification, une maison verte, une bibliothèque et une médiathèque pour enfants, un petit zoo et un poste de sécurité regroupant 30 agents.
Ce nombre est appelé à la hausse atteignant celui de 70 agents afin d'assurer la protection de cet espace contre toute action malveillante. «La capitale est en phase de subir un grand lifting qui la propulsera au rang des grandes métropoles du Bassin méditerranéen.» C'est ce qu'a déclaré le wali d'Alger au cours d'un point de presse qu'il a animé à cette occasion. L'orateur a rappelé, au passage, que «depuis 4 ans et dans le cadre de la réhabilitation des espaces verts, nous avons déjà inauguré le lac de Réghaïa, la forêt de Baïnem en 2006, le jardin de Sfindja à Alger-Centre, le jardin de Tunis à El Biar puis le jardin d'Essai». M.Addou a souligné que «ce programme de réhabilitation des espaces verts est complémentaire et touchera la forêt de Baulieu à Oued Smar, Beni Merad à Bordj El Kiffan, la Prise d'eau à Bourouba...Bref, notre objectif est d'atteindre 12% de couverture végétale alors qu'elle est de 7% à présent».
Longtemps privée d'oxygène, Alger respire à nouveau. Et ce, grâce à ce programme mis sur pied depuis 2004 par les autorités de la wilaya d'Alger. Le programme de réhabilitation des bois et forêts de la wilaya d'Alger consiste essentiellement à relooker, réaménager et à prendre le plus grand soin des espaces: la wilaya d'Alger en compte une centaine avec une superficie totale de plus de 5000 ha. Une centaine de sites forestiers répartis à l'Est comme à l'Ouest, et qui demandent un entretien et une gestion impeccable.
Des massifs forestiers répartis à travers communes et circonscriptions de la ville d'Alger forêt de Mahelma, Baïnem, les Planteurs (forêt réservée à la chasse), Ben Aknoun, Sidi Fredj et la forêt de Bouchaoui. Concernant les principaux bois urbains, la wilaya d'Alger en compte huit (Bois des Arcades, forêt du Ravin de la Femme sauvage, forêt du Kaddous, forêt du Paradou qui vient d'être inaugurée, forêt de Beni Merad à Bordj El Kiffan, forêt de Beaulieu, Bois des Cars et Bois de Ben Omar à Kouba).
Ces projets grandioses, dont une partie a été déjà mise en oeuvre, sous l'impulsion du président de la République, Abdelaziz Bouteflika et le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, M.Noureddine Yazid Zerhouni, intéressent les Algériens soucieux et préoccupés de l'air qu'ils respirent.
Ce plan stratégique découle d'une vision globale appuyée sur deux études fondatrices, liées à la révision du Plan directeur d'aménagement et d'urbanisme de la capitale et celui de l'aménagement de la baie d'Alger.
Pour rappel, dans son programme de réhabilitation, la wilaya d'Alger a établi une liste des principaux bois et forêts urbains ayant bénéficié d'une feuille de route alléchante, et qui repose sur différentes sources de financement, ainsi que sur le concours financier d'autres secteurs. Le coût global de ce programme est estimé à 586.500.000,00 de DA. Il existe au total huit principaux sites: forêts de Bouchaoui, Baïnem, Sidi Fredj, Bois des Cars, Ben Aknoun, Paradou, Ben Omar, Beaulieu et enfin la forêt du Kaddous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.