Derrar évoque une situation épidémiologique inquiétante    Foot-sélection nationale (U20): six cas testés positifs au Covid-19    USMA: 5 cas positifs au Covid-19 "totalement asymptomatiques"    ASSE : Le feuilleton Boudebouz serait définitivement terminé !    Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 19e jours de la campagne référendaire    Démantèlement d'une bande criminelle spécialisée dans l'escroquerie via les réseaux sociaux    Le conseil de la Choura de l'UMA: l'accord du cessez-le-feu en Libye, un indicateur encourageant    Appel à renforcer l'itinéraire technique pour développer la céréaliculture    Des ventes promotionnelles pour dynamiser la vente des livres    MICRO-ENTREPRISES : Les attributions du ministre délégué fixées    Tournoi ITF de Monastir: Ibbou directement dans le tableau final    Djaballeh appelle au boycott des produits français    CAMPAGNE REFERENDAIRE : Djerad défend le projet de révision de la Constitution    EDUCATION NATIONALE : Le calendrier des compositions fixé en 2 phases    MASCARA : Un nouveau siège pour la radio locale    REMISE DES CLES DES LOGEMENTS LPP : Les souscripteurs appelés à finaliser les démarches administratives    Plaidoyer pour l'ouverture des frontières    Man United : Solskjaer laisse Pogba et Van de Beek sur le banc. Il s'explique    L'amendement de la Constitution, acte "fondateur d'un Etat moderne et démocratique"    Mahrez remonté contre la déformation de ses propos    Mohamed Islam Bakir en renfort    Trois anciens walis dans la tourmente    Tebboune en autoconfinement pour cinq jours    Les délires d'un haineux    ONU: le traité interdisant les armes nucléaires pourra entrer en vigueur dans 90 jours    Un fléau à Mostaganem    Pavé au chocolat    Convalescence    La Révolution, série française et uchronique prévue sur Netflix    Le retour de la vieille garde prétorienne    Petit vampire de Joann Sfar, de la BD au grand écran    Le Royal Opera House : Vente d'un tableau de Hockney pour survivre à la pandémie    Le projet d'amendement constitutionnel accorde une bonne place aux jeunes dans l'Algérie nouvelle    10 décès et 250 nouveaux cas    Les correspondants de presse déplorent la rétention de l'information    Le Soudan se rapproche d'Israël    "Il y a autant d'intérêts multiples pour que la paix se fasse simplement"    L'Algérie, un pays toujours pas sûr pour l'UE    Naissance d'un comité de soutien à Mohamed Tadjadit    La passion retrouvée    USM Blida: Entre les exigences du public et la réalité    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    Importations: La menace de trop pour la filière pomme de terre    Et l'ennui naquit à l'université !    Le foncier industriel sous la loupe    L'ISSUE DES BRAVADES    Le MSP pointe du doigt Macron    Libye/accord de cessez-le-feu: appels à la mise en œuvre d'"un acquis majeur"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le public algérois déguste « Couscous comedy show de Montréal »
Festival Algérire
Publié dans Horizons le 03 - 05 - 2013


Musique, danse, magie et beaucoup d'humour étaient au rendez vous lors de la présentation, pour la première fois en Algérie, du spectacle « Couscous comedy show de Montréal » conçu et produit par le comédien franco-algérien Farès Mkidech alias « Uncle Fofi ». Présenté dans le cadre du programme de la première édition du festival du rire d'Alger, « Algérire » organisé par « Broshing events », ce spectacle a rassemblé sur scène cinq humoristes de différents horizons, un magicien québécois et un groupe de musique algérien devant un public venu nombreux. Originaire de Jijel, « Uncle Fofi » a très vite tissé la trame du spectacle et s'est positionné en maître de cérémonie et a établi une ambiance interactive avec le public, grâce à de petites imitations de son idole en matière d'humour algérien, Hadj Abderrahmane dit « L'inspecteur Tahar », avant de présenter les artistes qui l'entourent dans ce projet depuis 2009. Le premier comédien à monter sur scène est le jeune talent algérien, Zoubir Belhor, découvert dans un concours à la télévision qui a fait ses premiers pas dans le monde du stand-up avant de laisser place à la musique, humoristique d'abord avec Uncle Fofi, puis flamenco avec Nadjim Bouizzoul, du groupe « Labess » jeune chanteur et guitariste algérien vivant au Canada. Pour sa première scène dans sa ville natale, Nadjim Bouizzoul, accompagné des musiciens du groupe « Dey », a repris des classiques du défunt Kamel Messaoudi sur une mélodie flamenco. Le public algérois qui connaît le chanteur grâce à son album ou à son succès sur Internet était ravi de le voir revenir en Algérie et a réclamé au chanteur un concert à Alger. Dans le « Couscous comedy show de Montréal » il y avait aussi de la magie au programme avec un numéro de l'illusionniste québécois « Sébastien Louis XVI », qui a séduit par ses tours mais aussi par la musique, l'énergie et la mise en scène de son tour de scène. D'autres jeunes comédiens sont aussi venus égayer le spectacle d'« Uncle Fofi » avec une bonne dose de dérision comme l'Algérien Samy Amara ou la Tunisienne Samia Orosemane, dont les passages sur scène se basaient essentiellement sur la diversité culturelle des immigrés en France. Phil Darwin, humoriste originaire du Congo, qui connaît un grand succès dans les pays francophones avec son spectacle « Made in Africa », a lui aussi marqué son passage sur la scène offerte par « Uncle Fofi » avec un spectacle qui met en avant sa propre vision sur l'Algérie qu'il « porte dans son cœur depuis qu'il y était étudiant », un passage qui a séduit le public. Le festival du rire d'Alger « Algérire » s'est poursuivi jusqu'à hier avec un nouveau spectacle exclusif de Abdelkader Secteur ainsi qu'un spectacle de danse et de magie.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.