«Oui, nous soutenons le candidat Bouteflika»    Le temps et la diversion    Boumerdès en effervescence pour un poste de sénateur    Pagaille dans les gares    Discussions pour une meilleure attractivité à l'investissement dans le bassin occidental de la Méditerranée    «L'Afrique doit prendre ses responsabilités»    Censure, autocensure et réserves...    Une éclatante résurrection    Médaille d'argent pour les Algériens Ould Kouider et Lamri    L'ASO Chlef reprend les commandes    Les pétards inondent le marché à Mostaganem    Arrestation de deux personnes pour avoir saccagé 20 véhicules    Un jour, la mer vous engloutira à votre tour!    L'énigme fascinante    Djemaâ Djoghlal, la mémoire de l'Aurès    Traitement du diabète : Pénurie d'hémoglobine glyquée    Sénatoriales : les candidats du FLN et du RND connus    El-Bayadh: Un dépôt de stockage de carburant avant la fin de l'année    Sommet de l'UA: la ligne rouge tracée par l'Algérie    Alger: Libération d'enfants subsahariens prisonniers de réseaux de traite humaine    La présidentielle s'emballe    Le sens des guerres dans l'évolution du monde: L'âge nucléaire mènera-t-il l'humanité vers un monde sans guerre, un monde plus uni ?    La confrérie des Gnawa : entre les directives du culte et le folklore du spiritisme    La DGSN dément le décès d'un policier    «Sans la proclamation en Algérie de l'Etat de Palestine, nous ne saurions pas là aujourd'hui»    Athlétisme : collège technique national 2018-2019    Victoire du CRBDB devant l'OMSM    46 personnes de différentes nationalités arrêtés dans le sud du pays    Une atteinte à l'ordre public    Démantelèlement d'une bande de malfaiteurs    La société civile et les partis politiques interpellent le président de la République    Lenteur dans la régularisation des constructions    Un cours au-dessus de 50 dollars permet une réduction partielle du déficit budgétaire    Inauguration de la première unité de production d'accessoires de câbles    Triptyque décisif pour la stabilité et la relance économique de la Libye    Peintures marines et compulsions terrestres    Abdeldjallil Machou, Bio express    Journées d'arts urbains d'Oran    Ghardaïa : Valoriser les plantes aromatiques et médicinales et des agrumes    Préparation JO-2020 et JM-2021: "300 milliards de centimes déjà débloqués par le gouvernement"    Bourses : Les places européennes refroidies par le Brexit    À l'occasion du 63e anniversaire de l'indépendance de son pays : Le Président Bouteflika félicite le souverain marocain    Ratification d'accords de coopération avec plusieurs pays : Le Président Bouteflika signe plusieurs décrets    Eucoco 2018 : Le pillage des ressources sahraouies dénoncé    Une quarantaine de civils tués dans les frappes de la coalition US    18ème Salon de l'automobile du 9 au 15 décembre à Oran : La production nationale à l'honneur    Ligue 1 Mobilis (13e J.-Mise à jour) : L 'ASAM gagne, le MOB et le MCA se neutralisent    Le temps n'a pas d'âge    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boumerdès
Moins de raisin de table
Publié dans Info Soir le 08 - 09 - 2009

Recul n La production de raisin de table connaîtra une baisse «notable» estimée à 500 000 quintaux par rapport à la précédente campagne agricole, selon les prévisions de la direction des services agricoles.
«La wilaya s'attend à engranger près de 1,5 million de quintaux de raisin, à la clôture de la récolte, qui en est à son milieu, contre 2 millions de quintaux produits l'année dernière», a-t-on précisé à la DSA. Le rendement à l'hectare, considéré comme le meilleur à l'échelle nationale durant les précédentes campagnes agricoles, a régressé cette année de près de 30%, passant de 220 q/ha en 2008 à pas plus de 160 q/ha en 2009.
Les techniciens de la DSA mettent en avant plusieurs facteurs pour expliquer ce fléchissement de la production.
«La production abondante de l'année dernière a eu des répercussions négatives sur le sol qui a été appauvri et a fourni, en conséquence, un rendement moindre cette année», ont-ils relevé.
La vague de chaleur enregistrée, notamment durant deux jours au mois d'avril dernier lorsque près de 20% de la récolte attendue ont été détruits dans les vignobles de la zone est de la wilaya, est citée comme étant l'autre facteur ayant contribué à cette baisse.
S'agissant des répercussions attendues de cette baisse sur les cours de ce produit sur les marchés, considérant que la région est le premier producteur national de raisin toutes variétés confondues, la même source souligne que les prix demeurent «raisonnables pour l'instant», variant entre 60 et 70 DA le kilo au niveau des marchés de gros et entre 70 et 80 DA le kilo chez les détaillants suivant leur qualité. Il y a lieu de signaler que la superficie globale destinée à cette culture est demeurée pratiquement inchangée comparativement à la campagne précédente, soit près de 9 000 hectares, dont 90% sont constitués d'une surface productive et cultivée dans les région est de la wilaya, à l'instar de Dellys, Baghlia, Sidi-Daoud, Naciria et Bordj Menaïel, connues pour la qualité de leur sol propice à cette culture.
Une surface de 30% de cette superficie globale, ou sont employés près de 3 000 agriculteurs, est irriguée, a-t-on conclu à la DSA.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.