Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Farsia et Houza    JM-Oran-2022/ Boxe (tirage au sort) : les Algériens fixés sur leurs adversaires    Le nouveau code administratif assure plus de souplesse dans l'application des décisions de justice    Le parti "Jil Jadid" tient son 2e congrès national    Arrivée du vice-président turc Fuat Oktay    Championnat national de natation du personnel de l'administration pénitentiaire: Mourad Kessab et Meroua Mahieddine sacrés    JM Oran-2022: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue    Maroc/Espagne : appels à une enquête indépendante après le drame migratoire de Melilla    Manchester City va frapper un joli coup avec Kalvin Phillips    Les Douanes lancent une campagne de sensibilisation aux dangers de la drogue    JM Oran-2022/Cérémonie: que la fête commence    JM-Oran-2022 : la lutte algérienne ambitionne de faire mieux que la précédente édition à Tarragone    Lamamra reçoit à Oran le SG de l'Union pour la Méditerranée    Le Milan AC cherche à recruter Hakim Ziyech    Canicule annoncée, dimanche et lundi, sur des wilayas de l'Est du pays    Port d'Alger: hausse de 18% des conteneurs à l'export durant le 1er trimestre 2022    JM-Oran-2022: 21 artistes participent à l'édition spéciale du Festival de la chanson du Raï à Oran    22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois    Des rêves et des tabous    Hommage à Shirine Abou Aklah    Covid-19: Du nouveau pour les billets non utilisés d'Air Algérie    El Tarf: Les maires achèvent leur cycle de formation    Tlemcen: Mouton de l'Aïd : tout le monde se plaint!    Les communes dispensées de la gestion des écoles    L'UGCAA sensibilise à J-1 des Jeux méditerranéens: Des brigades mobiles pour le contrôle des taxis et des bus    La corruption, la triche et la lèche    Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques    L'Ukraine et les limites de l'Union européenne    Sur les traces de la nostalgie olympique    Enjeux politiques et économiques    La radieuse sur son 31    Le FMI doit tenir compte de l'impact social des réformes    Les économies africaines gardent leur optimisme    «Je ne pardonnerai à personne»    Le Code d'investissement adopté ce lundi    Honneur aux jeunes compétences    La sécurité sera au rendez-vous    Plan de circulation spécial et du cinéma partout...    Sortie de 6 promotions    «C'est un des leviers de la souveraineté nationale!»    Un potentiel mal exploité    Deux festivals et deux salons du livre    «Il faut revenir à la formation»    Cinéma à l'affiche    Sortie de 8 promotions des officiers de la Gendarmerie nationale à l'ESGN de Zeralda    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    Tebboune installe le Conseil supérieur de la jeunesse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Incendies de forêts
Encore des dégâts
Publié dans Info Soir le 30 - 07 - 2012

C'est un miracle que l'on ne déplore pas de victimes suite à toute cette série d'incendies qui se déclarent quotidiennement dans plusieurs régions du pays. Pour l'heure, des milliers d'hectares d'arbres fruitiers, d'oliviers, de pins d'Alep, de broussailles sont partis en fumée à Tizi Ouzou, Béjaïa, Constantine, Aïn Témouchent, Skikda...
Deux mille cent soixante-dix arbres fruitiers ont brûlé à la suite des incendies qui se sont déclarés entre jeudi et samedi, dans plusieurs localités de la wilaya de Tizi Ouzou.
Au total 144 feux de forêt ont été enregistrés depuis le début de l'été au niveau de différentes localités de la wilaya. 33 se sont déclarés le week-end dernier en différents endroits du territoire de la wilaya spécialement à Azazga et Bouzeguène, au niveau de la commune d'Idjer, et, à un degré moindre, dans la localité d' Aghribs. Notons que la population a prêté main forte aux éléments de la Protection civile qui ont évité de justesse que les feux n'atteignent les habitations. Il est à signaler que 90% de ces feux sont volontaires d'après les éléments de la Protection civile du fait que les foyers sont signalés au cœur des forêts difficiles d'accès dans ces localités et dont les pistes agricoles sont quasiment absentes.
La wilaya de Béjaïa a, de son côté, enregistré durant ce week-end, la dévastation par le feu de plus de 366 hectares de végétation, dans différents massifs forestiers, portant les dégâts occasionnés par les incendies, déclarés depuis le début de l'été, à près de 1 000 hectares. Toutes les régions de la wilaya ont été éprouvées par cette nouvelle vague de feu, mais accablant, avec un surcroît d'acuité particulièrement, la région de Fénaia, à 40 km à l'ouest de Béjaïa, où pas moins de 180 hectares ont cramé, dont 136 hectares de chênes lièges et 800 arbres fruitiers. La Protection civile pour venir à bout des flammes, a dû déployer de grands moyens, notamment sa colonne mobile anti-feu.
Du côté de la wilaya de Sétif, 25 incendies ont été répertoriés depuis le début juin. Ces derniers ont ravagé plus de 350 hectares de forêts, a indiqué, hier, le conservateur des forêts. Ainsi, sept incendies ont détruit, au cours de la semaine écoulée, 250 hectares dans divers massifs dont celui de Béni Ourtilène, a indiqué le même cadre qui a relevé que les causes de ces incendies sont les températures élevées ayant dépassé les 38° et des vents chauds soufflant du Sud.
Du côté de l'ouest et dans la wilaya d'Aïn Témouchent, ce sont 104 hectares de pins d'Alep et de maquis qui ont été détruits par un incendie qui s'est déclaré à la fin de la semaine écoulée dans la forêt de Sassel, dans la commune de Ouled Boujemâa.
Les wilayas de l'Est n'ont, à leur tour, pas été épargnées et c'est une superficie de 152 hectares qui a été détruite à Constantine au cours d'un incendie ayant ravagé, trois jours durant, la forêt d'Aïn Bornaz, dans la commune d'Aïn Abid, située à 45 km au sud-est de Constantine.
Ce n'est guère mieux du côté de Skikda où la vague de chaleur enregistrée durant la journée de vendredi a provoqué sept incendies signalés à Sidi Mezghich, Bouchetata, El-Hadaïk, Béni Zid et Benazouz. Le feu le plus ravageur dans cette wilaya s'est toutefois déclaré dans la région de Rebaïne (Sidi Mezghich) détruisant quatre hectares d'arbres et de broussailles, 200 oliviers et 100 ruches.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.