Le président Tebboune annonce son retour    Deux terroristes abattus au cours d'un accrochage    Belmadi dénonce    953 nouveaux cas en Algérie    Monseigneur Henri Teissier tire sa dernière révérence    Rien ne va plus pour le Real Madrid qui chute en Ukraine    Résolution du PE : l'Union parlementaire africaine condamne l'ingérence dans les affaires intérieures de l'Algérie    El-Guerguerat : les parlementaires suisses réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Ait Ali Braham examine les opportunités d'investissement avec POWERCHINA    Henri Teissier était profondément attaché à l'Algérie et avait une grande estime pour son peuple    Le gouvernement sahraoui réagit aux déclarations "contradictoires" d'El Othmani    Le président Tebboune de retour au pays prochainement    Opep+ : poursuite des consultations pour un consensus adapté au marché pétrolier    TIZI-OUZOU : L'ENIEM annonce un arrêt technique de l'activité    HACIANE (MOSTAGANEM) : Le wali inspecte la zone industrielle de Bordjia    JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : Benbouzid affirme la volonté de l'Algérie d'éradiquer l'épidémie    PROGRAMME ‘'LPA'' 2018-2019 A MOSTAGANEM : Le wali préside une réunion de coordination    28 INTERVENTIONS ENREGISTREES : Alerte à l'asphyxie au gaz à Mostaganem    PROCES DE KARIM TABOU : Le verdict sera rendu le 7 décembre    CONSEIL NATIONAL DES DROITS DE L'HOMME (CNDH) : Lazhari critique la résolution du parlement européen    Covid-19 : une prime pour indemniser le personnel du secteur de l'éducation touché    La FAF et Belmadi réagissent avec fermeté aux propos racistes contre Bentaleb    L'Université Oran 2 au temps de la Covid-19 : cap sur le mode d'enseignement à distance    La vente des billets à partir de demain    Flambée des prix de l'aliment de bétail    Karouf repart !    L'Algérie débutera face à la Tunisie le 15 décembre    Le CRB assure l'essentiel    Le casse-tête de l'association des supporters    Mahdi Khelfouni n'est plus    Le fisc peine à taxer les fortunes    Cinq ans de prison pour Sellal et Ouyahia    Le procès en appel de "Mme Maya" reporté au 7 décembre    En Afrique, le paludisme tue bien plus que la Covid-19    Joe Biden invité à un sommet de l'Otan après sa prise de fonction    Le cerveau de l'attaque de Ghazni tué par l'armée    «Les premières opérations de vaccination pourraient débuter en janvier»    "Ce conflit résulte d'un dérèglement des rapports politiques entre l'état fédéral et les régions"    Pas de reprise du trafic le 15 décembre    Le documentaire Objectif Hirak primé en Inde    À Kinshasa, le combat des amoureux du livre et de la lecture    Lancement du mois virtuel des arts plastiques    Causes et conséquences des luttes historiques depuis l'indépendance    Une écriture antillaise    Fermé pendant 15 jours : Le marché d'El Hamiz à nouveau ouvert    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au nord-est du Nigéria    Les Gilets Jaunes, le Hirak et l'enjeu de la démocratie    DROITURE ET BONNE FOI    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vie des clubs/ MCA : Zedek refuse de présenter ses bilans à l'AG
Les membres du CSA passent à l'élection
Publié dans Info Soir le 11 - 08 - 2012

Entrave - Comme convenu, les membres de l'Assemblée générale du CSA/MCA se sont réunis hier soir à l'Icosium Calama Hôtel, à Bouzaréah.
A l'ordre du jour, la présentation des bilans, en vain : Zedek n'était pas-là. Mais il faut savoir que c'était prévisible. Le président sortant du CSA/MCA, Abdelhamid Zedek ne s'est pas présenté, hier soir, à l'hôtel Icosium Calama de Bouzaréah pour la présentation de ses bilans moral et financier comme le lui ont demandé les deux-tiers des membres de l'assemblée générale réunis en AGEx lundi dernier. C'est la seconde fois que Zedek refuse de se présenter devant cette même AG qui l'a élu et qui lui a permis de reprendre les rênes du CSA/MCA, après avoir brillé de son absence lors de l'AGEx. Pourtant, cette fois l'invitation lui a été adressée par le biais d'un huissier de justice pour éviter à ce qu'il dise qu'il n'a pas été convié, comme ce fut le cas lors de l'AGEx alors qu'il l'a été. Bref, Zedek ne compte pas lâcher le morceau et adressé hier un communiqué dans lequel il appelle les membres de l'AG, cette fois de 2008, pour présenter ses bilans moral et financier le 14 de ce mois à la villa de Chéraga ! La question simple qui se pose : la Direction de la réglementation et des affaires générales (DRAG) d'Alger lui donnera-t-elle l'autorisation d'organiser une AGO avec une liste des membres de l'assemblée générale différente que celle officielle et définitive arrêtée lors l'AGO du 18 février 2012 en deuxième lecture, élargie à 127 membres, et qui annule celle du 28 juin 2008 ? Plusieurs membres de l'AG que nous avons croisés hier, ne comprennent pas l'attitude de Zedek, alors que certains sages ont tenté vainement de le raisonner et de venir présenter son bilan. La majorité des membres était prête à trouver une solution à certaines dépenses à justifier et plus particulièrement aux montants de 2 MDA et 1 MDA pris, respectivement, par Zedek et son secrétaire général, Mehdi Aïzel. Le président Zedek, dont le mandat a pris fin, ne veut rien entendre et invite même les membres de l'AG à aller en justice s'ils le veulent. De son côté, le secrétaire général sortant clame que l'AGEx organisée lundi n'est pas réglementaire, alors que ce sont les deux-tiers de l'AG qui ont appelé à sa tenue en présence des représentants de la DJSL, qui l'ont validée et après avoir obtenu l'autorisation de la DRAG. Quant aux indemnités qu'il a perçues, Aïzel affirme que ce sont les membres du bureau qui les lui ont accordées. Constatant donc l'absence de Zedek, le comité ad hoc, mis en place par l'AGEx et composé de Kamel Kesbadji, Zoubir Bachi, Djamel Rachedi, Tahar Belkhiri, Merzak Dehmouche et Boualem Kab, a rédigé un communiqué (dont ci-dessous une copie) en prévision de la tenue de l'assemblée générale élective qui aura lieu le mercredi 15 août 2012 au même endroit, soit à l'hôtel Icosium Calama de Bouzaréah. Cette AGE élira le nouveau président du CSA/MCA et son bureau qui seront par la suite mandatés par les membres de l'assemblée générale à l'effet de négocier le dossier de réintégration du Mouloudia d'Alger à la Sonatrach. D'ailleurs, les responsables de cette dernière ont refusé toute négociation jusqu'à ce que le nouveau bureau soit élu et d'éviter ainsi de rentrer dans des conflits de personnes ou de clans avant même le début des pourparlers. Enfin, le retrait et le dépôt des candidatures se feront à partir de demain selon le communiqué rendu public à cet effet.
La candidature
Brahmia, Bachi et Bouiche, les noms qui reviennent
Profitant de la non-tenue, hier, de l'AGO pour l'examen des bilans, la commission de candidatures mise en place par les membres de l'AGEx et composée de Madjid Oudina, Braham Attar, Youcef Farhi, Sid Ali Bouchouia et Dahmane Rachedi, s'est réunie pour la préparation de la campagne de candidatures tout en décidant d'élire son domicile dans un autre lieu que le siège de la villa occupé par Zedek et quelques membres de son bureau. Les membres de la commission des candidatures ne veulent pas de confrontation et leur mission se résume à recueillir les demandes qui devront être déposées à partir de demain dimanche jusqu'à mardi 14 à 18 heures, heure de clôture. Potentiellement, plusieurs noms ont été cités, dont ceux d'Amar Brahmia, sérieux prétendant à la présidence du CSA/MCA, Bachi Zoubir et Nacer Bouiche qui a été approché pas plus tard qu'hier par certains membres pour postuler à prendre les rênes. Il est clair qu'un travail de coulisses va avoir lieu, même si la majorité des membres de l'AG souhaiterait avoir une seule candidature, qui ferait non seulement l'unanimité, mais qui éviterait en même temps tout conflit ou division des troupes.
La présence
Hadj Nacer a ficelé son projet MCA 2021
L'ancien gouverneur de la Banque d'Algérie, Abderahmane Hadj Nacer, et porteur d'un projet pour la SPA/Le Doyen était présent hier à l'hôtel Icosium Calama en marge de l'AGO qui devait se tenir. Approché par nos soins, l'auteur de la Martingale Algérienne nous a affirmé que son projet pour le Mouloudia d'Alger est déjà ficelé et que le document peut être rendu public dans les prochains jours, dès que les choses seront plus claires au sein du CSA/MCA et avec la Sonatrach. Hadj Nacer devra réunir quelques représentants de la presse nationale pour justement dévoiler le projet qu'il a concocté pour la section football et qui verra la contribution de plusieurs opérateurs et investisseurs privés. Que les supporters du MCA se rassurent, leur club devrait être à l'abri à l'avenir et verra la venue de nouvelles têtes, des gestionnaires compétents et intègres, selon Hadj Nacer. Si bien évidemment tout va bien et qu'il n'y ait pas d'interférence entre temps. Car au Mouloudia rien n'est acquis à l'avance.
La réaction
Les supporters vont monter au créneau
La dernière réunion entre Amar Brahmia et des représentants de supporters du Mouloudia d'Alger a été, selon les présents, très bénéfique puisqu'elle a permis à ces derniers de mieux comprendre la démarche qu'entreprendra la Sonatrach pour récupérer et mettre à l'abri le vieux club algérois. Hier, plusieurs fans des Vert et Rouge sont décidés à réagir, même violemment, contre ceux qui veulent saborder ce projet, notamment Zedek qui a pourtant annoncé son départ juste après la reprise en main du CSA. Quant à Omar Ghrib, qui est déjà dans le collimateur d'une bonne frange des supporters, malgré ses recrutements et tout ce qu'il a fait récemment pour que l'équipe senior débute le stage d'avant saison, il ne sera pas épargné. «Cette fois, ce n'est pas à Loungar, c'est à l'Etat qu'il devra se mesurer», nous a dit, hier, un proche du club, en marge de l'AGO du CSA/MCA.
La polémique
Le retour de Sonatrach divise les Mouloudéens
Si les deux tiers de l'assemblée générale du CSA/MCA ont donné leur quitus «conditionné» au retour du Doyen sous la coupe de la Sonatrach, d'autres en revanche font tout pour que ce projet capote, même s'il faut s'allier avec le diable. Sinon, comment expliquer les alliances contre nature entre Zedek et ses amis, hier honnis par le conseil d'administration démissionnaire de la SSPA et d'Omar Ghrib, le coordinateur de la section football, devenus aujourd'hui les plus grands amis du monde ! C'est dans cette ambiance d'hypocrisie et d'alliance autour d'intérêts sordides, que va débuter un nouveau bras de fer entre les Mouloudéens dont certains ne sont pas d'accord au retour de la société pétrolière. Ainsi, Omar Ghrib ne cesse de déclarer que la Sonatrach ne sera qu'un simple sponsor, alors que le P-DG, Abdelhamid Zerguine, avait annoncé officiellement la réintégration du club, y compris le football. La tenue d'une AGO puis une AG élective en parallèle à l'AGE à laquelle ont appelé les deux-tiers de l'AG est une façon de créer une situation de blocage qui ne sert personne, et encore moins les affaires du Mouloudia d'Alger. Les conflits entre Mouloudéens, qui datent depuis maintenant plus d'une décennie, sont, faut-il le rappeler, à l'origine de la dégringolade de ce prestigieux club. Et le feuilleton risque de se poursuivre et faire échouer les négociations avec la Sonatrach, même si cette fois la décision a été prise plus haut et qu'il ne s'agit plus d'une affaire Pellicano ou Loungar.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.