APN : Examen de la levée de l'immunité parlementaire de Boudjemaa Talaï    Raison d'Etat    Energies renouvelables : L'Algérie s'est dotée d'une stratégie "ambitieuse" pour son développement    Forum des chefs d'entreprises (FCE): Mohamed Sami Agli élu nouveau président    Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable    Libye: Le président du Conseil social des tribus Touareg salue les efforts de l'Algérie    Analyse : Paix et sécurité en Afrique pour les nuls…et les plus avertis    Pour "réduire leur dépendance envers Moscou" : Les USA veulent accorder des prêts aux pays de l'Otan    Projets d'infrastructures sportives en souffrance à Alger    CAN 2019, Groupe C Algérie 2 - Kenya 0 : Débuts réussis pour la sélection algérienne    Chambre de commerce et d'industrie de l'Oranie: Création d'une commission spécialisée en vue des JM-2021    Fiba-Afrique : Le Mozambicain Anibal Manave nouveau président    Un fonctionnaire de la direction de l'Action locale arrêté en flagrant délit de corruption    Protection des plages contre la pollution    Les moustiques posent un problème de santé publique pour les habitants    Côte d'Ivoire : Scandale des 18.000 tonnes de riz avarié importé de Birmanie    Secteur de l'hydraulique à Mostaganem : Une enveloppe de 5,5 milliards DA pour financer cinq projets    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée public    Karim Ziani (Orléans) raccroche les crampons    Garder l'entraîneur et réviser les salaires des joueurs, les priorités    Mustang Shelby GT 500, un V8 de…770 chevaux !    Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts    Speedy Algérie : Promo vacances sur les pneus, freins et cli    La nécessaire diversification énergétique    Levée de l'immunité parlementaire du député Boudjemaa Talai et du sénateur Amar Ghoul    Le Sénat examine le dossier Amar Ghoul    L'Etat à la rescousse    Un médecin placé en détention provisoire    Baisse "importante" des quantités en mai 2019    Les Algériens suffoquent !    L'opposant Abdourahman Guelleh a pu quitter le pays    L'Algérien Toufik Hamoum à latête d'un conseil technique de l'Unesc    ALGERIE TELECOM : L'ex-PDG devant le procureur jeudi prochain    ACCUSES D'ENGENDRER DE GRAVES DOMMAGES POUR LE PARTI : Ould Abbes et Bouchareb indésirables au FLN    REMISE EN LIBERTE LOUISA HANOUNE : Une nouvelle demande introduite par les avocats    L'Iran a utilisé le système Sol-Air Khordad pour abattre le drone de reconnaissance Furtif US RQ-4A    La conjoncture impose des solutions structurelles    Mauritanie: El-Ghazouani élu président, l'opposition conteste    Rassemblement devant le tribunal de Sidi M'hamed pour réclamer la libération des manifestants détenus à El Harrach    Premiers incidents post-congrès    Déclaration    Lounès Matoub, la révolution dans l'âme    Les trois manifestants arrêtés à Tamanrasset libérés    Curieuse distribution gratuite du Coran dans la rue    Paroles et images de femmes    Lancement au Maroc d'une exposition itinérante    Les études se poursuivent pour la reconversion de la prison de Serkadji en musée    CAN-2019: Maroc 1 - Namibie 0 - Les Marocains ont sué    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Biskra
Le miel de dattes, la confiture et le ghassoul
Publié dans Info Soir le 24 - 12 - 2012

Vision - Des phœniciculteurs réunis hier, dimanche, dans le cadre du Salon des produits dérivés du palmier dattier ont mis l'accent sur la «compétitivité» sur les marchés extérieurs de ces produits locaux, et sur leur capacité à contribuer aux exportations hors hydrocarbures.
Plusieurs professionnels ont indiqué à l'APS, en marge de cette exposition nationale ouverte samedi, que les dérivés du palmier-dattier, notamment de son fruit, ont suscité un «intérêt certain» auprès d'opérateurs étrangers lors de précédentes manifestations similaires organisées à Biskra. Le miel de dattes, la confiture, le ghassoul (une sorte de shampooing traditionnel) et autres produits constituant un bouquet respectable de dérivés sont aujourd'hui «fortement demandés» sur le marché national, selon un exposant, Mohamed Laïz, de Djamaâ (El-Oued), qui a considéré que la conquête des marchés extérieurs est «à portée de main» en dépit d'une concurrence féroce. Il y a lieu, cependant, selon ce professionnel, «d'assurer la prise en charge de la qualité du produit», notamment en matière de conditionnement et d'emballage, des détails «déterminants si l'on veut placer ce type de produits en dehors de l'Algérie». Pour rappel, quatre-vingts artisans et représentants d'associations professionnelles et d'organismes de la filière phoenicicole, venus de diverses régions du pays, ont pris part à la 2e édition du Salon national des produits dérivés du palmier. Une gamme très variée de sacs, de cordages, de tapis, d'aliments de bétail, d'engrais organiques et d'objets décoratifs ayant en commun une matière première tirée du palmier est exposée dans la galerie de la Maison de l'artisanat de la capitale des Zibans. La manifestation a permis également aux visiteurs de découvrir d'autres produits tirés du palmier-dattier, comme l'alcool chirurgical, le vinaigre, la farine de dattes, différents jus aromatisés, des huiles, du sucre liquide et même des shampooings et autres produits cosmétiques extraits du palmier et de son fruit.
L'objectif du salon est de valoriser les savoir-faire développés autour de la culture du palmier dattier et de présenter aux opérateurs économiques les opportunités d'investissement dans la filière, selon Youcef Si El-Abdi, directeur de la Chambre de l'artisanat et des métiers (CAM). La cérémonie d'ouverture du salon, a donné lieu à la distinction de 18 artisans activant dans la wilaya de Biskra. Organisé par la CAM et la direction du tourisme et de l'artisanat, ce salon de cinq jours sera marqué également par l'organisation d'un concours du meilleur plat traditionnel préparé à base de dattes, selon les organisateurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.