Conditions du dialogue contre termes du débat    Le procès d'Ali Haddad aura lieu le 3 juin    Les étudiants ne lâchent pas prise    Les souscripteurs accéderont à leurs logements samedi    Médéa : Portes ouvertes à la Caisse de retraite    Egypte: 16 terroristes présumés tués par la police    Conflit Palestino-israélien : Les confidences de Moubarak à propos de Netanyahu et Trump    NAHD – JSK : Les Canaris veulent retrouver leur nid de champions    Affaire ASO – WAT : La commission de recours déboute Tlemcen    Mostaganem : 57 dealers arrêtés en 10 jours    On vous le dit    Nouvelles d'Oran    Mémoires anachroniques de l'Andalousie perdue    Chaou anime la soirée de clôture    Concert de jazz algéro-polonais    Les armes affluent vers Tripoli et Benghazi malgré l'embargo : Libye, une guerre par procuration ?    Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Feghouli, la nouvelle année de grâce !    «Faire de la politique n'est pas dans le rôle de l'armée»    La deuxième phase entamée hier    Report du procès de Ali Haddad    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    Une première action réussie pour les pharmaciens    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    ACTUCULT    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    L'appel des trois suscite toujours des réactions    Le pire a été évité    Trois ans pour le faussaire    Mort par électrocution d'un employé de Sonelgaz    Le tableau des demi-finales connu    Boulaya prolonge jusqu'en 2022    Des partis réagissent    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Biban ne manqueront plus d'eau
Bordj Bou-Arréridj
Publié dans Info Soir le 06 - 04 - 2013

Capacité n Le barrage d'Aïn Zada alimente actuellement la wilaya de Bordj Bou-Arréridj à hauteur de 450 litres par seconde et la wilaya de Sétif avec 750 litres/seconde.
Les eaux du barrage d'Aïn Zada, dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, dont l'exploitation est partagée avec la wilaya voisine de Sétif, alimenteront dorénavant «exclusivement» la wilaya des Biban. C'est ce que nous a appris le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, jeudi dernier, lors d'une déclaration.
Soulignant le rôle pilote de la wilaya de Bordj Bou-Arréridj dans l'irrigation, le ministre a précisé que les eaux d'Aïn Zada seront également utilisées pour l'irrigation des terres agricoles de cette wilaya. Le barrage d'Aïn Zada, d'une capacité théorique de stockage de 121,4 millions de m3, alimente actuellement la wilaya de Bordj Bou-Arréridj à hauteur de 450 litres par seconde et la wilaya de Sétif avec 750 litres/seconde.
Dès lors et vu que la wilaya de Sétif a bénéficié du projet des grands transferts hydrauliques à partir des ouvrages de Kherrata (Béjaïa) et d'Erraguène (Jijel), ainsi que de la construction de deux barrages à Mahouane (près de Sétif) et Draâ Diss (El Eulma), son alimentation en eau à partir du barrage d'Aïn Zada n'est plus nécessaire. Signalons qu'une enveloppe estimée à 920 milliards de dinars a été allouée à des projets destinés à améliorer l'approvisionnement en eau potable. M. Necib a toutefois tenu à appeler à la rationalisation de l'utilisation des eaux des barrages et à la préservation des eaux souterraines.
Lors de l'inspection de projets relevant de son département, le ministre a valorisé «l'amélioration perceptible» dans le développement du secteur, à travers les projets en cours de réalisation à Bordj Bou Arréridj, et les mesures d'urgence qui y ont été prises pour améliorer l'approvisionnement de la population en eau potable. S'agissant de l'assainissement, M. Necib a appelé à la réalisation d'autres stations d'épuration, à l'instar de celles des communes de Taghrout, à 32 kilomètres de la wilaya de Bordj Bou Arréridj, et de Ras El Oued, à 38 km au sud-est.
Au programme du secteur des ressources en eau dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, figure la réalisation de 18 forages qui s'ajoutent aux 40 autres opérationnels, ainsi que l'équipement des 32 stations de pompage.
Un mégaprojet de transfert des eaux des barrages de Tilesdit (Bouira) vers la région ouest de la wilaya, et des eaux du barrage de Tichy-Haf (Béjaïa) vers les communes de la région Nord des Biban y est également projeté.
R. L. / APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.