CRB : Les trois raisons d'une élimination    CSC : Amrani redoute l'attaque de l'USMA    Bennacer buteur face à Cesena    Transport: L'Etat au secours d'Air Algérie en attendant l'ENTMV    De la durabilité des traces de gazage à leur volatilité    Tiaret: Soutien aux familles des gendarmes tués dans le crash de Boufarik    Algérie-UE: Les critiques de Bruxelles sont «paradoxales»    La viande bovine française fait sa promo à Alger    Carton rouge aux fossoyeurs du football algérien !    Bouira: La Protection civile prend du galon    Fonction publique: L'intersyndicale promet un 1er mai de protestation    Tiaret: Une mission scientifique pour des fouilles archéologiques    L'audace d'investir    Le Président Bouteflika félicite son homologue syrien à l'occasion du 72e anniversaire de l'indépendance de son pays    Un message fort au reste du monde!    L'hubris de l'éphémère    Une place Patrice Lumumba à Bruxelles    L'essoufflement des empires occidentaux    Frappes contre la Syrie : Menacer de la Troisième Guerre mondiale ferait-il partie de la stratégie de Trump ?    Algérie-Guinée : Signature d'un accord de coopération dans le domaine de la sécurité publique et de la protection civile    Un saut dans l'inconnu    Abdelaziz Bouteflika promoteur de la Réconciliation nationale, du progrès et de la prospérité    Le quotidien La Nouvelle Republique non reconnu par l'école de police Tayebi Larbi    Réunion de la JMMC : Guitouni y prendra part    Djabou ne sera pas prolongé    Vers une première titularisation de Slimani    Encore et toujours Benzema    L'heure de la vérité a sonné    Signature d'une convention cadre entre l'Agence spatiale algérienne (ASAL) et le Groupe Sonatrach    Préparation de la prochaine saison estivale : Necib promet une enveloppe financière de 31 milliards de dinars    un ivrogne tranche le cou d'un père de famille    Une association qui force le respect    La commission d'enquête installée    Quel programme pour la commune    40 affaires enrôlées en séances complémentaires    Poste et TIC et commerce électronique : Le Conseil de la nation vote aujourd'hui les deux projets de loi    "Nous voulons une académie collégiale"    Le nombre d'employés passe de 26 à 500    Deuxième édition du cinéma amazigh    Les mots, la douleur et le sublime    Cheikh Sidi Bémol présente «L'odyssée de Fulay» Entre conte et chants berbères    Festival universitaire du court-métrage à Mostaganem    Quatre communes d'Alger privées d'eau    Le pt : "l'iran n'est pas notre ennemi"    L'Algérie continue d'enterrer ses martyrs    Le Mouvement des sans-terre occupe l'appartement litigieux de Lula    Décès de Farouk Beloufa, réalisateur du film "Nahla"    À l'occasion du 72e anniversaire de l'indépendance de son pays : Le Président Bouteflika félicite son homologue syrien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Musique classique universelle
L'Orchestre national subjugue le public
Publié dans Info Soir le 20 - 03 - 2014

L'Orchestre symphonique national, dirigé par le maestro ukrainien Volodymyr Sheiko, a donné mercredi un concert au cours duquel le pianiste algérien Mourad Belhocine et les deux chanteurs d'opéra ukrainiens Kalinkina Tamara et Mykola Shuliak ont captivé le public par leurs brillantes prestations.
Le concert ouvert par «Le concerto numéro 1 pour piano et orchestre» de Ludwig Van beethoven , avec pour soliste le pianiste Mourad Belhocine, a d'emblée transporté le public de mélomanes et d'artistes qui emplissait le théâtre national Mahiedine-Bachtarzy.
Le jeu tout en subtilité et nuances de Belhocine, exprimant à merveille les 1er et 2e mouvements a littéralement explosé au cours du 3e mouvement, un Allegro Scherzando endiablé qui a déclenché des applaudissemnets nourris. La soprano Tamara Kalinkina, silhouette et robe de sirène, a à son tour émerveillé le public par son interprétation puissante d'extraits d'opéra notamment «Il trovatore» (Le trouvère) de Giuseppe Verdi et le très doux «Gianni Schcchi» Aria Di Lauretta de Giacomo Pucini.
Lorsque le ténor Mykola Shuliak l'a rejointe sur scène pour interpréter en duo «La Bohème» de Pucini, le public était au comble de la joie.
Des morceaux de Sergueï Prokofiev du ballet «Roméo et juliette»et de Modeste P.Moussorgski , «La grande porte de Kiev», brillamment interprétés ont donné la mesure de la symbiose qui s'est créée entre l'orchestre symphonique national et le Maestro Volodymyr Sheiko, «au bout d'une semaine de répétitions menées intensivement» selon les interprètes interrogés à la fin du spectacle. «L'orchestre algérien a fait le tour de son pays et a reçu les sommités internationales de la musique classique. Nous avons énormément appris à leur contact et atteint un niveau universel», a notamment déclaré à l'APS, le violoniste Bouazzara Abdelkader, directeur de l'Orchestre symphonique national. «Nous avons beaucoup travaillé individuellement et avec le Maestro ukrainien» a indiqué quant à lui le pianiste Mourad Belhocine. «Il y a un immense bonheur pour les musiciens à jouer sur scène», a ajouté le fils du regretté Abderahmane Belhocine, grand maître de musique andalouse. L'Orchestre symphonique national et les artistes ukrainiens sont attendus jeudi à Relizane.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.