Il répond aux critiques soulevées par la candidature de Bouteflika.. Sellal contre-attaque    Jeunes ayant échoué dans leur projet.. Zemali : «Il n'y aura pas de poursuites»    Pour booster les exportations vers les USA.. Mise en place des mécanismes appropriés    Meurtre de l'étudiant Assil à Ben Aknoun.. La police arrête un suspect    Alors que le nombre de bus et de dessertes sera augmenté à Tizi Ouzou.. Le plan de circulation attend toujours    Pour une meilleure prise en charge médicale.. La loi relative au moudjahid et au chahid sera révisée    Coupe d'Algérie (1/4 de finale).. La double confrontation CSC-MCO décalée au mois de mars    Coupe de la confédération (2e journée).. La bonne affaire du NAHD    Ligue des champions.. Les Spurs, «héros» sous-estimés ?    Bedoui installe le nouveau DGSN.. Kara Bouhadba mise sur le partenariat    La gendarmerie rattachée à la Présidence ou l'Intérieur ?!    Partenariat université-Economie.. Cinq conventions signées à Oran    Présidence de la République.. Lamamra nommé conseiller diplomatique    Japon.. Les Aïnous seront reconnus comme peuple indigène    Monoxyde de carbone.. Décès de 4 personnes à Tébessa    En raison des guerres.. Plus de 100.000 bébés meurent annuellement    Variétés algéroises.. Faiza Dziria chante à Paris    Madame l'Afrique d'Eugène Ebodé.. Bon père mais volage    Lutte antiterroriste.. Deux caches d'armes détruites    APC D'ORAN : Fin du litige avec les ramasseurs privés de déchets    SIDI BEL ABBES : Classes uniques et cours hétérogènes à Aïn Chafia    TIARET : Près de 800 psychotropes saisis à Frenda    La communication, faut-il le dire !    MARCHE TOURISTIQUE LOCAL : Point de promotion pour la destination ‘'Mostaganem'' !    CONSTRUCTION AUTOMOBILE : ‘'Nissan'' lancera bientôt son usine en Oranie    La Seaal se digitalise    Le DAPS, tel qu'il est appliqué, va créer un désordre important    Visa : Les compagnies aériennes en souffrent aussi    Skikda : Suspension de la grève des chauffeurs de bus    El Tarf : Un automobiliste renverse un piéton et prend la fuite    Constitution 1, 2, 3, et encore…    Le réseau d'influence des vingt dernières années a généré une autorité locale parallèle    Viandes : Les prix de nouveau sanglants    Sergio Ramos dément avoir pris volontairement un carton jaune    En bref…    Le départ de Mourinho a coûté plus de 22 millions d'euros à Manchester United    Choc Chelsea – Manchester en coupe d'Angleterre    Fespaco 2019 : Mémoire, identité et économie    Gaïd Salah fait la promotion du bilan de Bouteflika    Terrorisme : Riyad dans le collimateur de Bruxelles    Une usine de production de véhicules bientôt en Algérie    Le leader se teste à Relizane    Le stand algérien attire les foules    Football - Ligue 1: Le CRB quitte la zone rouge, l'USMA creuse l'écart    L'ambassadeur d'Algérie à Washington: Le dossier sahraoui pas un obstacle aux relations algéro-marocaines    Destinées concentriques en chaîne    Le rôle de l'oralité dans la sauvegarde du patrimoine amazigh    Fills Monkey le 24 février    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Musique classique universelle
L'Orchestre national subjugue le public
Publié dans Info Soir le 20 - 03 - 2014

L'Orchestre symphonique national, dirigé par le maestro ukrainien Volodymyr Sheiko, a donné mercredi un concert au cours duquel le pianiste algérien Mourad Belhocine et les deux chanteurs d'opéra ukrainiens Kalinkina Tamara et Mykola Shuliak ont captivé le public par leurs brillantes prestations.
Le concert ouvert par «Le concerto numéro 1 pour piano et orchestre» de Ludwig Van beethoven , avec pour soliste le pianiste Mourad Belhocine, a d'emblée transporté le public de mélomanes et d'artistes qui emplissait le théâtre national Mahiedine-Bachtarzy.
Le jeu tout en subtilité et nuances de Belhocine, exprimant à merveille les 1er et 2e mouvements a littéralement explosé au cours du 3e mouvement, un Allegro Scherzando endiablé qui a déclenché des applaudissemnets nourris. La soprano Tamara Kalinkina, silhouette et robe de sirène, a à son tour émerveillé le public par son interprétation puissante d'extraits d'opéra notamment «Il trovatore» (Le trouvère) de Giuseppe Verdi et le très doux «Gianni Schcchi» Aria Di Lauretta de Giacomo Pucini.
Lorsque le ténor Mykola Shuliak l'a rejointe sur scène pour interpréter en duo «La Bohème» de Pucini, le public était au comble de la joie.
Des morceaux de Sergueï Prokofiev du ballet «Roméo et juliette»et de Modeste P.Moussorgski , «La grande porte de Kiev», brillamment interprétés ont donné la mesure de la symbiose qui s'est créée entre l'orchestre symphonique national et le Maestro Volodymyr Sheiko, «au bout d'une semaine de répétitions menées intensivement» selon les interprètes interrogés à la fin du spectacle. «L'orchestre algérien a fait le tour de son pays et a reçu les sommités internationales de la musique classique. Nous avons énormément appris à leur contact et atteint un niveau universel», a notamment déclaré à l'APS, le violoniste Bouazzara Abdelkader, directeur de l'Orchestre symphonique national. «Nous avons beaucoup travaillé individuellement et avec le Maestro ukrainien» a indiqué quant à lui le pianiste Mourad Belhocine. «Il y a un immense bonheur pour les musiciens à jouer sur scène», a ajouté le fils du regretté Abderahmane Belhocine, grand maître de musique andalouse. L'Orchestre symphonique national et les artistes ukrainiens sont attendus jeudi à Relizane.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.