Le peuple algérien n'arrive pas à trouver l'organisation et le mot d'ordre fédérateur    La semaine en bref…    Italie : Saipem condamnée pour corruption en Algérie    Boumerdès : des habitants s'opposent à un projet touristique    A Ouargla, les jeunes diplômés font annuler le concours de Sonatrach    Oran : Peine capitale à l'encontre du meurtrier de la petite Salsabil et son complice    Le PCF a boycotté le PAGS et continuait à inviter le FLN à sa place    C'est important d'avoir des partis maghrébins à la Fête de l'Humanité    Ligue des Champions : L'ESS croit en ses chances    JSK : Tout pour garder la première place    Championnat algérien : La Fifa enquête sur la corruption dans le football, selon BBC Arabic    La présidentielle 2019 au menu    Assises sociales ce samedi    350 travailleurs de l'ECT/SOPATI sans salaires depuis 14 mois    Dakar accueillera la cérémonie le 8 janvier 2019    Benalla, ex-collaborateur de Macron, s'explique devant le Sénat    Instruction ignorée    Le niet de Hasbellaoui    La Chine ne dévaluera «jamais» le yuan    Des sujets sensibles à l'ordre du jour    ACTUCULT    Tous ont combattu ! Qui a trahi ?    Ministres sortants, leur vie loin des ors de la République !    Ligue 2: Une aubaine pour l'ESM, le MCEE et l'USB    En perspective des Jeux méditerranéens de 2021: Plus de 1 milliard DA pour la réhabilitation des infrastructures sportives    Inter-régions: Les choses sérieuses commencent    Alger: Une nouvelle marche de retraités de l'ANP empêchée    Boomerang    Poutine a tempéré sa réaction pour mieux surprendre    Procès Salsabile à Oran: Peine capitale requise contre les deux accusés    Vers l'éradication du site de stockage de «la jumenterie»: Plus de 100 tonnes de déchets hospitaliers du CHUO traitées    Bousfer: 17 constructions et extensions démolies    Plaidoyer pour la paix et lettre ouverte à monsieur donald trump président des etats-unis    La gouvernance de l'Université en Algérie, propositions de réforme    Selon le DG de la CNAS: La carte Chifa ne remet pas en cause la gratuité des soins    Polémique sur la question de l'égalité dans l'héritage: Le RCD dénonce «le terrorisme intellectuel»    Quand une ville coule, c'est Dieu qui est responsable    L'événement Maurice Audin : Macron ouvre des brèches en Algérie    Eric Zemmour et sa philosophie du prenom gallicisé    Scandaleux !    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    La "France veut aider l'Algérie à sécuriser ses frontières"    Belmadi prépare déjà le Bénin    Premières tendances des élections législatives et locales    Pari difficile pour Benghabrit    Un policier tue deux personnes à Oran    Ould Kablia brise le silence    Sidi Saïd a reçu Ould Abbès    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Musique classique universelle
L'Orchestre national subjugue le public
Publié dans Info Soir le 20 - 03 - 2014

L'Orchestre symphonique national, dirigé par le maestro ukrainien Volodymyr Sheiko, a donné mercredi un concert au cours duquel le pianiste algérien Mourad Belhocine et les deux chanteurs d'opéra ukrainiens Kalinkina Tamara et Mykola Shuliak ont captivé le public par leurs brillantes prestations.
Le concert ouvert par «Le concerto numéro 1 pour piano et orchestre» de Ludwig Van beethoven , avec pour soliste le pianiste Mourad Belhocine, a d'emblée transporté le public de mélomanes et d'artistes qui emplissait le théâtre national Mahiedine-Bachtarzy.
Le jeu tout en subtilité et nuances de Belhocine, exprimant à merveille les 1er et 2e mouvements a littéralement explosé au cours du 3e mouvement, un Allegro Scherzando endiablé qui a déclenché des applaudissemnets nourris. La soprano Tamara Kalinkina, silhouette et robe de sirène, a à son tour émerveillé le public par son interprétation puissante d'extraits d'opéra notamment «Il trovatore» (Le trouvère) de Giuseppe Verdi et le très doux «Gianni Schcchi» Aria Di Lauretta de Giacomo Pucini.
Lorsque le ténor Mykola Shuliak l'a rejointe sur scène pour interpréter en duo «La Bohème» de Pucini, le public était au comble de la joie.
Des morceaux de Sergueï Prokofiev du ballet «Roméo et juliette»et de Modeste P.Moussorgski , «La grande porte de Kiev», brillamment interprétés ont donné la mesure de la symbiose qui s'est créée entre l'orchestre symphonique national et le Maestro Volodymyr Sheiko, «au bout d'une semaine de répétitions menées intensivement» selon les interprètes interrogés à la fin du spectacle. «L'orchestre algérien a fait le tour de son pays et a reçu les sommités internationales de la musique classique. Nous avons énormément appris à leur contact et atteint un niveau universel», a notamment déclaré à l'APS, le violoniste Bouazzara Abdelkader, directeur de l'Orchestre symphonique national. «Nous avons beaucoup travaillé individuellement et avec le Maestro ukrainien» a indiqué quant à lui le pianiste Mourad Belhocine. «Il y a un immense bonheur pour les musiciens à jouer sur scène», a ajouté le fils du regretté Abderahmane Belhocine, grand maître de musique andalouse. L'Orchestre symphonique national et les artistes ukrainiens sont attendus jeudi à Relizane.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.