Man United - Cavani : "J'ai développé une grande affection pour le club"    Après des tensions avec Madrid et Berlin, le Maroc en brouille avec Téhéran    Palestine: l'artillerie israélienne bombarde deux sites au Nord de la bande de Ghaza    Chelsea : Kurt Zouma sur le départ ?    Logements : 70% des projets parachevés ou en cours de réalisation, selon le ministère de l'Habitat    Barça : Piqué envoie une pique au Real Madrid    Campagne d'information sur les services en ligne    Les enjeux d'une option    « Il faut relancer le bâtiment »    Les marches soumises à autorisation    La siesta    «La question sahraouie est une question de décolonisation»    Elle est où la fusée ?    Des chefs de partis chez Charfi    Suppression de l'essence super au plomb dès octobre prochain    "ON N'EXPORTE PLUS DEPUIS LA FERMETURE DES FRONTIÈRES"    Résultats    Une bonne préparation pour les éliminatoires du Mondial    7 décès et 204 nouveaux cas    Le Bayern champion pour la neuvième fois consécutive    Ruée vers l'Espagne    DJERAD VEUT ASSEOIR LES BASES DU DIALOGUE SOCIAL    Les établissements scolaires relativement perturbés    Ftirate    Prévention aléatoire    IL ETAIT LA VOIX GRAVE DE LA RADIO    Législatives : rencontre entre l'ANIE et des représentants de 18 partis politiques    Tizi Ouzou : Des hôtes de marque au village le plus propre    Université d'El Annasser à Bordj Bou Arréridj : Il y a 150 ans, la révolte d'El Mokrani    Arts plastiques à Guelma : Vers la renaissance de l'association Bassamate    Edition : Un ouvrage sur l'organisation traditionnelle kabyle    Ethique: Quels remèdes pour l'administration et l'entreprise publiques ?    Quand l'Egypte séduit la France    Le procès du terroriste «Abou Dahdah» reporté    Programme de modernisation de la ville: Des études pour l'aménagement des sites touchés par le relogement    Acter la consécration de l'état national    Une vingtaine de civils tués dans une attaque terroriste    La pandémie inquiète de plus en plus    La procureure de la CPI reçoit des ministres afghans    La frénésie s'empare de Béjaïa    La JSK confirme encore    L'éviction de listes charme l'opinion    Le front El Moustakbel sur les starting-blocks    L'autre star du Ramadhan    Les trois lauréats dévoilés    Divas d'Oum Kalthoum à Dalida    Mohammed Dib : un écrivain monumental    Le nouveau cap d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Médicalement vôtre
Les vers et les parasites
Publié dans Info Soir le 30 - 06 - 2004

La transmission des vers par les animaux de compagnie est devenue beaucoup moins fréquente depuis l?introduction d?aliments en conserve en remplacement des abats de boucherie dans l?alimentation de ces animaux.
Les règles de quarantaine et l?inspection des viandes ont aussi permis de réduire la dissémination des parasites.
On observe encore des cas d?infections causées par des vers ou d?autres parasites. Et comme on ne peut être certain qu?un animal n?a pas de parasites, il vaut mieux toujours se laver les mains après tout contact avec un animal.
Les nématodes, ou encore vers ronds, sont des parasites qui peuvent causer des maladies comme l?ascaridose, l?oxyurose, la filariose et l?ankylostomiase. Les différentes espèces de nématodes sont classées selon la région du corps où elles s?installent.
Les ?ufs sont ingérés, ils éclosent habituellement dans l?intestin grêle où la plupart des nématodes se développent en se nourrissant des aliments partiellement digérés. Les femelles pondent des milliers d??ufs dans les excréments.
Chez l?humain, les symptômes sont les malaises abdominaux, les nausées et les diarrhées.
Les parasitoses graves peuvent parfois causer des défauts d?absorption. Il est rare que ces parasites se développent dans les tissus ; si c?est le cas, les symptômes varient selon la migration des parasites et en fonction de leur développement dans divers organes ou tissus.
Les plathelminthes représentent le deuxième groupe de parasites, le plus important. Ils sont généralement hermaphrodites et leur longueur varie d?un centimètre à huit mètres. Leur tête est munie de ventouses ou de crochets leur permettant de se fixer sur la muqueuse intestinale. Ces parasites ont des segments contenant des ?ufs fécondés, qui sont périodiquement libérés dans l?intestin et expulsés avec les selles.
Les ténias et les douves
Le ténia est responsable du kyste hydatique. Presque tous les ténias et les douves ont besoin d?un hôte intermédiaire pour compléter leur cycle de vie lorsqu?ils quittent leur hôte principal, et peuvent prendre le mouton, la vache ou parfois l?homme comme hôte intermédiaire. Un kyste hydatique peut alors se développer chez l?homme au niveau du foie, des poumons ou du cerveau.
Les douves choisissent habituellement un mollusque comme hôte intermédiaire. Les douves sont responsables des bilharzioses qui affectent plus de 150 millions de personnes dans le monde. Le mâle et la femelle s?accouplent dans les veines de l?abdomen, où les ?ufs sont pondus. Via le sang, il sont transportés vers l?intestin, la vessie, le foie ou les poumons, provoquant une réaction inflammatoire localisée.
La gale est une affection parasitaire de la peau causée par un acarien nommé Sarcoptes Scabieti. Il est transmis par contact direct, provoquant des épidémies dans les régions où les conditions d?hygiène sont mauvaises.
Le principal symptôme est un intense prurit (démangeaison) causé par une réaction allergique à la salive de l?acarien ou aux ?ufs que la femelle dépose dans les sillons qu?elle creuse dans l?épiderme, surtout aux endroits où la peau est lâche : les espaces interdigitaux, les poignets, les coudes, les fesses et les organes génitaux externes masculins.
La peau peut devenir rouge, mais les sillons ne sont pas toujours visibles. Des infections graves ou répétées provoquent une éruption cutanée généralisée qui s?étend à bonne distance où siège le parasite. Le grattage peut entraîner une éruption semblable à l?eczéma et une infection bactérienne risque d?entraîner l?apparition d?ulcères ou de pustules.
Traitement et prévention
Pendant de nombreuses années, les parasites étaient traités surtout par des purgatifs qui débarrassaient l?intestin de ses parasites. Cette forme de traitement entraînait parfois des effets secondaires désagréables. On a donc mis au point différents anthelminthiques qui permettent de détruire divers types de parasites.
Les parasitoses peuvent être prévenues par le respect des règles d?hygiène et par le traitement des hôtes intermédiaires. De telles mesures permettent d?éviter les infestations, notamment par les nématodes, qui sont transmis par contamination fécale.
Le contrôle de la transformation des viandes destinées à la consommation humaine a permis de réduire les risques de téniases, tandis que l?élimination ou le traitement des abats de boucherie a diminué l?incidence du kyste hydatique. En ce qui concerne la gale, on doit souvent traiter tous les membres de la famille afin de parvenir à enrayer la maladie. Comme les ?ufs peuvent survivre dans les vêtements et la literie, il faut aussi les désinfecter.
Les préparations les plus courantes contre la gale sont la créoline, le benzoate de benzyle et le crotamiton. Le traitement habituel comprend les étapes suivantes :
1- Avant l?application d?une préparation contre la gale, faire prendre un bain chaud au malade en frottant délicatement les régions atteintes pour ouvrir les sillons.
2- Appliquer la préparation sur tout le corps, surtout entre les doigts et les orteils, ainsi que sur les organes génitaux en évitant tout contact avec les yeux.
3- Laisser la préparation sur le corps pendant 24 heures et garder les mêmes vêtements durant cette période.
4- Faire prendre un bain chaud au malade après 24 heures. Bien nettoyer les vêtements et la literie.
5- Répéter le traitement après une ou deux semaines.
6- Retirer l?enfant de l?école jusqu?à ce que l?éruption ait disparu.
Pour le traitement des membres de la même famille, cela pourrait être différent... Alors, si vous doutez qu?un membre de votre famille ait chopé un parasite et pour plus d?assurance, consultez votre médecin, il est votre meilleur guide?
Vos médicaments
Flubendazole
En comprimés ou en suspension buvable, c?est un anthelminthique intestinal. Actif sur les nématodes en bloquant les mécanismes d?absorption nutritive des vers, il est donc indiqué en cas d?ascaridose, d?oxyurose et d?ankylostomiase.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.