Financement occulte de la campagne présidentielle de 2019: Saïd Bouteflika condamné à 8 ans de prison    Importation du matériel agricole: La décision entre en vigueur la semaine prochaine    SNTF: Grève surprise des conducteurs de train    Sit-in annoncé jeudi prochain devant la wilaya: Les souscripteurs du programme AADL 2 renouent avec la contestation    Il y a dix ans nous quittait Abdelkader Freha: Une légende toujours vivace    Ligue 2 - Changement de staffs techniques: Majdi El Kourdi au RCK, Boufenara au NAHD    Le dépistage systématique recommandé: Le cancer du sein tue 3.500 algérienne par an    Bouira: Sensibilisation sur les dangers des pétards et des feux d'artifice    Environnement n'est pas juste gestion des ordures    Fraudeurs sur ordonnance    Algérie-France : c'est du concret!    Le Maroc enchaîne les revers    Xi Jinping a refaçonné l'armée chinoise mais aussi la région    Les enseignements d'une révolte    Déluge de questions à l'APN    Benzerti relance les Vert et Rouge    Bougherra en réunion à la LFP    Boufenara, nouvel entraîneur    Souvenirs, souvenirs...    Amer Ouali Rachid, nouveau président    «Le gouvernement doit corriger son action»    Les bienfaits de la médecine naturelle    Les «pétards» se mettent au...digital!    Une vingtaine de greffes rénales au programme    «Le bourreau et la victime n'ont pas la même mémoire»    Des maisons d'édition à profusion    Les super guerriers algériens présents en force    Plusieurs Etats d'Amérique latine réaffirment leur soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Engrais: la priorité accordée aux échanges inter-arabes    Le Sommet arabe d'Alger sera "exceptionnel" et unificateur des rangs arabes    Rebiga prend part, mercredi à Tripoli, à la commémoration du 65e anniversaire de la bataille d'Issine    De la supercherie démocratique du 5 octobre 88 à l'imposture de « l'Algérie nouvelle » post-22 février 2019.    Les députés plaident pour l'amélioration du cadre de vie du citoyen    Tabi met en avant "le rôle important" du Conseil d'Etat dans la consolidation des fondements de l'Etat de droit    Versement des tranches relatives à 16 projets cinématographiques estimées à plus de 63 millions DA    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le Président Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Financement de la campagne présidentielle: 8 ans de prison ferme pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Un cas psychiatrique!    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Trabendisme mental !    Grazie Meloni !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Examens / Bem : la date est fixée au 24 mai - Bac : du 29 mai au 2 juin
Publié dans Info Soir le 01 - 02 - 2016

Le consensus entre le ministère de l'Education et les différents partenaires sociaux s'est fait sur ces dates, a annoncé la ministre de l'Education ce lundi matin. Benghebrit affirme qu'aucun changement n'est prévu dans les examens de fin d'année 2016. En revanche, il y a du nouveau pour les élèves du moyen et du secondaire, qui n'auront pas eu la moyenne. Ils pourront passer des examens de rattrapage du 29 au 30 juin dans les matières dans lesquelles ils n'ont pas bien travaillé.
Les épreuves du baccalauréat pour la session 2016 se dérouleront ainsi du 29 mai au 2 juin sur une période de cinq jours. Pour les examens du BEM la date est fixée pour le 24 mai prochain, alors que l'examen de cinquième est programmé pour le 22 du même mois. Les examens du bac et du BEM ont été avancés pour répondre aux recommandations des différentes conférences régionales, selon la ministre de l'Education qui intervenait ce lundi matin sur les ondes de la Chaîne III. «Ces conférences ont donné un indicateur sur l'état d'avancement des programmes, soit 60% au 15 janvier dernier. Et partant du fait qu'il y avait une très forte insistance de la part des parents et des élèves pour faire avancer les dates d'examens il n'y a pas de raison de ne pas s'adapter d'autant plus qu'il n'y a pas d'incidences sur le plan pédagogique», a expliqué Nouria Benghabrit. «Avancer les examens est une réponse à une demande qui a été validée du point de vue pédagogique», a-t-elle insisté tout en précisant qu'aucun changement n'a été introduit pour les examens du baccalauréat session 2016. «Le seul changement introduit c'est au niveau de la matière de l'éducation physique. Cet examen se déroulait souvent entre 15 jours et trois semaines avant le bac et nous avons remarqué que l'élève n'était pas dans les conditions physiques adéquates. Nous avons ainsi décidé pour les élèves scolarisés de prendre en ligne de compte le contrôle continu, alors que pour les candidats libres le bac sportif se déroulera pendant les vacances», a annoncé Mme Benghabrit.
Les dates des examens ainsi fixées, le calendrier des vacances scolaires connaîtra à son tour un changement pour cette année. La ministre à, dans ce sillage, annoncé que les candidats au baccalauréat sont en vacances du 17 mars au 3 avril pour la préparation du bac blanc qui aura lieu le 8 mai prochain, alors que les comptes rendus et les corrections de cet examen sont programmés pour le 15 mai. Pour les autres paliers à savoir première et deuxième années secondaires, les compositions se dérouleront à partir du 4 juin prochain pour permettre aux élèves qui n'ont pas eu la moyenne de se préparer aux épreuves de rattrapages prévues une semaine après. «Nous avons institué pour l'ensemble des années scolaires la possibilité d'organiser des examens de rattrapages pour les matières pour lesquelles l'élève n'a pas eu la moyenne», a annoncé la ministre qui est revenue sur l'importance des compositions dans ces deux paliers.
«Il ne faut pas minorer les examens du troisième trimestre car ils constituent pour l'élève une opportunité pour faire le point sur son savoir», a-t-elle dit.
Des changements sont par ailleurs prévus en 2017 pour les examens de fin d'année.
Mme Benghabrit a dans ce cadre fait savoir que «les propositions émanant de la conférence nationale sur l'éducation sont en réflexion dans un groupe de travail installé à cet effet». «Des aspects négatifs et positifs ont été relevés pour chaque formule. Mais pour ce groupe de travail il y a un consensus sur l'intérêt de réduire le nombre de jours d'examens de cinq à trois à partir de l'année prochaine», a t-elle indiqué.
Ces proposions seront adopter avant la fin de l'année scolaire en cour en vu de leur application l'année prochaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.