Les candidats réitèrent leur appel à la consolidation du front interne pour préserver l'Algérie    Affaires montage automobile-financement de la campagne Bouteflika : Saïd Bouteflika renvoyé de l'audience    Vote des Algériens à l'étranger à la présidentielle : l'ANIE en appelle au respect de l'opinion de l'autre    L'USM Alger tient en échec le Petro Atletico    DEBAT TELEVISE POUR LA PRESIDENTIELLE 2019 : Un premier face à face équidistant entre candidats    Man United : Solskjaer fracasse Manchester City !    EL TARF : Saisie de 20 millions de cts en faux billets à Aïn Assel    ACCIDENTS DE LA ROUTE : 9 morts et 39 blessés en 48 heures    Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs    Décès du chanteur kabyle Mesbah Mohand-Ameziane    «Je connais parfaitement vos problèmes»    Appel à une nouvelle journée de grève et des manifestations mardi    Au moins 7 000 personnes auraient été arrêtées    Ali Bongo prépare son fils pour lui succéder    Une quinzaine de morts dans un nouveau massacre    Le Premier ministre désigné de plus en plus isolé    Nouvelle mobilisation exceptionnelle    Les producteurs sous forte pression    Vers un Algérie-Belgique en mars prochain    Favorable au Chabab, le Doyen sur le gril    13 ateliers d'accompagnement organisés    La Cnac de Aïn Témouchent signe cinq conventions de partenariat    Boulettes de crevettes au gingembre    Des fauteuils et des tricycles distribués à Médéa    Création de plus de 22 000 postes d'emploi    ACTUCULT    Générale de la pièce "Ez'zaouèche" au TNA    Mohamed Attaf : "L'histoire des rois berbères doit être enseignée"    Chouiten, Laceb et Belkheir, lauréats de la 5e édition    Les balances et cette odeur insupportable …    Histoire d'une ville, côté oued, côté jardin    CSC: Redjradj annonce sa démission et met les propriétaires dans l'embarras    Athènes expulse l'ambassadeur libyen    La diaspora algérienne à l'unisson de son peuple    Le MJS l'a déclaré jeudi à Oran : «Le processus de partenariat clubs-entreprises est enclenché»    EN (U21) féminine : Alger abritera le tournoi de l'UNAF    Skikda : Le cadavre d'un pêcheur repêché    Galatasaray : Feghouli indisponible pour quelques jours    Port d'Oran: Près de 2 kilos de cocaïne découverts sur un bananier    Selon des sources sécuritaires: Un plan de sabotage fomenté par le MAK déjoué    Amnesty International dénonce «l'intensification des arrestations» en Algérie    La nouvelle loi des hydrocarbures à l'épreuve du terrain    Sebdou: Une bonbonne de gaz chargée d'explosifs découverte dans une station Naftal    Gaid Salah: L'Algérie forteresse impénétrable    Une «petite victoire» au goût d'inachevé: «Concessions» du ministère, insatisfaction chez les instituteurs    Mostaganem: Près de 100 mandats de dépôt en un mois    Chaïb Maâchi n'est plus    Arrestation d'activistes présumés du PNP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Compétences algériennes : Le challenge du perfectionnement
Publié dans Info Soir le 16 - 05 - 2016

Evidence n Il est très important, dans le processus du développement économique, de perfectionner et développer les compétences professionnelles des jeunes universitaires algériens.
Les actions d'aide au renforcement des capacités internes des acteurs algériens de l'écosystème entrepreneurial et le perfectionnement des ressources humaines locales sont au menu aujourd'hui du 3e Forum d'affaires «Medafco DiaMed» à l'hôtel Hilton (Alger). C'est ce que nous a appris hier Mohammed Kamel Osmane  General Manager de Medafco Consulting à l'Ecole nationale supérieure de management (Ensm) de Koléa (Tipasa). Un organisme qui dirige le programme européen DiaMed en Algérie «Diaspora Méditerranée». C'était en marge de sortie de la 3e promotion d'une trentaine de jeunes diplômés formés au sein de cette école. Un bilan détaillé des activités réalisées depuis 2013 par le programme DiaMed en Algérie sera exposé à ce 3e forum «il cible les Maghrébins à l'intérieur du pays et la diaspora installée à l'extérieur des pays d'origine notamment en Europe», nous a expliqué Osmane. Cette rencontre traitera du développement des compétences professionnelles des jeunes universitaires algériens, des actions de mise en réseau des acteurs économiques algériens à l'échelle nationale et internationale et de réflexion sur le développement du climat des affaires en Algérie ainsi que la promotion et d'accompagnement des investisseurs. Le forum verra un panel de témoignages d'investisseurs algériens installés à l‘étranger sur leur expérience et vision de l'investissement en Algérie avec tous les aspects encourageants et les difficultés et insuffisances du climat des affaires. Totalisant un nombre global de 90 diplômés des universités et des écoles supérieures formés depuis 2013, le programme DiaMed veut selon Osmane améliorer le climat des affaires algérien en vue d'impulser la création d'entreprises et renforcer l'attractivité du pays aux investissements «l'appel à projet que nous avons lancé en 2013 a été adressé aux Maghrébins installés en Europe dont les Algériens. Des ateliers de promotion des investissements ont été organisés à Marseille, Paris, Munich et Genève pour les informer sur le climat des affaires dans leur pays d'origine ainsi que les opportunités d'investissement. Pour l'Algérie 132 projets ont été identifiés dont 26 retenus et ont bénéficié d'un accompagnement gratuit. Ils sont répartis sur 13 wilaya du pays. Aujourd'hui, c'est l'évaluation» nous a-t-il fait savoir. Toutefois, 3 difficultés ont été mentionnées par les Algériens investisseurs installés à l'étranger selon le même responsable. A savoir la bureaucratie, le manque de qualification des ressources humaines par rapport aux standards internationaux et le manque d'information sur les opportunités, «on communique mal pour attirer», a-t-il lancé lors de son discours. Intitulé «Algeria Invest» ce programme a été recommandé par Medafco et ses partenaires à l'issue de l'expérience de 3 ans du programme DiaMed. Plus de 114 cadres des structures publiques chargés de l'investissement ont été formés en parallèle selon Osmane. La directrice de l'Ensm, le Pr Hasna Amina Messaïd a loué ce partenariat : «C'est une 1re grande action menée avec notre partenaire DiaMed Medafco qui a mené une action en continuité avec notre mission fondamentale. A savoir la formation des futurs cadres supérieurs. Une action qui s'inscrit dans notre vision en tant qu'école de management dont le développement des relations avec les différents secteurs socio-économiques», nous a-t-elle déclaré en marge de la cérémonie. 

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.