«La détermination des populations, seule voie pour en finir avec un système»    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Real Madrid : Un énorme coup dur pour Zidane dans le dossier Hazard ?    Programme de classification et de restauration    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Vers le forfait de Belaïd et de Sahli    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Sept nouveaux hôtels touristiques bientôt en service    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    La voie constitutionnelle à mi-parcours    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fouka et Douaouda : L'hygiène d'abord...
Publié dans Info Soir le 28 - 05 - 2016

Initiative n Encore une fois, c'est le premier responsable de la wilaya de Tipasa qui doit chapeauter une opération de nettoyage et de prise en charge de certaines structures. «Vous êtes les présidents d'APC et pas sur papier uniquement», s'est-il adressé aux premiers responsables des communes.
Après avoir donné le coup d'envoi de l'examen du BEM à Fouka, mardi dernier, le wali a immédiatement enchaîné avec une visite de travail au niveau des communes de Douaouda et Fouka. «Il faut que la commune soit propre. Tous les moyens sont mis à votre disposition. On peut aussi vous donner du renfort», a-t-il lancé au président de l'APC de Douaouda lors de son inspection de l'avancement de l'opération de nettoyage de la plage Colonel Abbès dite Jordan. Cette opération a connu la mobilisation des 9 communes de la zone Est de la wilaya y compris celles qui n'ont pas de plages. «La plage sera fin prête pour la prochaine ouverture de la saison estivale le 1er juin», a promis le président de la commune de Douaouda. Le wali, Abdelkader Kadi, a déploré que certaines constructions déjà expropriées et indemnisées par l'ANDT (ministère du Tourisme) n'aient pas encore été démolies. Ce constat de visu l'a mis en colère. Le P/APC de Douaouda, en voulant se justifier, a parlé d'absence d'un registre d'expropriation. Une déclaration qui n'a pas convaincu Kadi qui a instruit sur le recensement des personnes indemnisées pour la démolition de toutes les constructions au niveau de cette plage où une fiche technique pour l'aménagement a été évaluée à 8 millions de dinars, selon le président de la commune. Concernant les parkings se trouvant sur la RN11, notamment au niveau des crèmeries de Douaouda Marine, le même responsable a affirmé en marge de la visite qu'ils activent dans un cadre règlementé via deux coopératives de jeunes. Les citoyens pour leur part se disent révoltés de devoir payer des droits de parking juste à côté des crèmeries ou restaurants à 50 DA, et ce, même quand il s'agit de prendre une glace à 40 DA. Parfois, les visiteurss sont tenus de payer une place de parking même quand ils doivent rester dans le véhicule uniquemment quelques secondes. «Une commission de sécurité sera mobilisée afin d'enquêter sur ce phénomène», nous a-t-on affirmé. Au sujet de la gratuité d'accès aux plages, le même responsable nous a rappelé que «l'instruction du ministre de l'Intérieur est claire.
L'accès est gratuit aux plages, il ne reste que les modalités d'application de l'instruction» en signalant toutefois que durant la saison estivale écoulée, la gratuité n'avait pas été concrètement vécue par beaucoup d'estivants au niveau de plusieurs plages d'Algérie. Pour l'eau de l'Oued Mazafran qui se trouve à proximité de la plage, elle est toxique, selon le P/APC de Douaouda qui a révélé qu'aucune vie n'existe dans cette eau qui était connue pour sa richesse en poisson d'eau douce. Le wali a donné des instructions pour des analyses bactério physico-chimiques dans l'immédiat outre les analyses hebdomadaires lors de la saison estivale. Le recyclage du verre et du carton a également été évoquée lors de cette visite. «On importe en devises des produits récupérés chez nous et transformés à l'étranger. Ce n'est pas nouveau», se désole-t-il en ajoutant «Trouvez des preneurs ici pour la récupération du verre et du carton», a-t-il appelé les responsables concernés en sachant que certains dans d'autres wilayas à l'instar d'Oran et Relizane ont réussi, selon lui, à le faire. 


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.