Ecole nationale supérieure d'Agronomie: sortie de la 57e promotion d'étudiants    Migrants tués par la police marocaine: "le Maroc essaie d'effacer les preuves de la tragédie"    JM / haltérophilie : l'Algérien Fardjalla au pied du podium à l'épaulé-jeté    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    JM /Handball dames/ Gr.A : le point après la 3e et dernière journée    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Feuille de route admissible ?    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Le sens et les messages d'un défilé    Le 60ème anniversaire de l'indépendance, "une opportunité pour mettre en relief les réalisations de l'Algérie indépendante"    Makri avance sa proposition    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    La plaidoirie de Lamamra    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Béjaïa en fête    Les déchets ménagers inquiètent    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    L'Algérie se dote d'une unité d'insuline    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    "L'Algérie est une nation ancienne dont l'authenticité ne peut être mise en doute"    Le renforcement du front interne, un message de fidélité aux martyrs    Lancement de la distribution de 160.000 logements à l'échelle nationale    Des milliers de logements attribués à leurs bénéficiaires dans l'Ouest du pays    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Algérie-Unesco: volonté de renforcer la coopération dans le domaine éducatif    Migrants tués par la police marocaine: la CADHP déplore le recours excessif à la force    Zeroual: l'Algérie a besoin de tous ses enfants pour parachever l'édification d'un Etat moderne    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    El-Bayadh: Le célèbre «Rakb Sid Cheikh» de retour    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Football national : en attendant 2018 ; Une année 2017 décevante
Publié dans Info Soir le 30 - 12 - 2017

Rétrospective - A quelques heures de 2018, chacun y va de son bilan de l'année 2017. Pour notre football, ce fut une cuvée à mettre aux oubliettes, non sans en tirer les leçons pour mieux rebondir.
L'an 2017 n'est pas une année référence pour le football algérien qui a débuté par une désillusion en janvier lors de la CAN au Gabon où la sélection nationale a quitté la compétition dès le premier tour après deux matchs nuls (Zimbabwe et Sénégal sur le même score de 2 à 2, et une défaite face à la Tunisie 1-2). L'équipe confiée au Belge Georges Leekens, après le coup d'Etat fait par le vestiaire à Milovan Rajevac au soir d'un nul face au Cameroun à Blida lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde-2018, avait déjà sombré contre le Nigeria à Uyo (1-3) dans la même compétition. Des signes qui ne trompaient pas sur le début d'un véritable cauchemar. En février, le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Mohamed Raouraoua présente le bilan de son mandat devant une assemblée générale toute acquise avec des pancartes «Koulouna Raouraoua (On est tous Raouraoua)». Sauf que ce dernier, certainement lâché ailleurs, ne se présente pas aux élections du 20 mars qui, au détour d'un cafouillage, donnent l'unique candidat vainqueur : Kheireddine Zetchi. Une élection porteuse d'espoir pour certains, dont le ministre de la Jeunesse et des Sports qui n'a pas caché son soutien à Zetchi, mais dont la réalité aura été toute autre durant les mois qui suivent. Pressé de toute part, Zetchi fait deux choix qui s'avéreront être un mauvais casting : Lucas Alcaraz pour reprendre les rênes des Verts et Fodil Tikanouine pour la Direction technique nationale (DTN). Les deux hommes ne passeront pas l'automne. Le premier, après avoir débuté par deux succès, l'un en amical contre la Guinée (2-1) et le Togo (1-0) pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2019, voit la sélection des locaux se faire éliminer par la Libye pour le CHAN 2018 (1-2 à Constantine et 1-1 à Sfax) avant celle des A qui dira définitivement au revoir à la Coupe du monde-2018 en Russie après deux défaites de rang face à la Zambie (1-3 à Lusaka et 0-1 à Constantine). Au même moment, nos deux seuls clubs qualifiés pour la phase des groupes de la Ligue des champions et de la coupe de la CAF n'atteindront pas la finale. C'est d'abord le MC Alger qui subit la loi de l'arbitre lors d'un match retour contre le Club Africain à Tunis en quart de finale de la Coupe de la CAF (1-0 et 0-2), ensuite c'est l'USM Alger qui bute sur le WA Casablanca, futur vainqueur de la Ligue des champions, en demi-finales (0-0 et 1- 3). Au niveau national, l'Entente de Sétif enchaîne un autre titre de champion d'Algérie, le huitième de son histoire et le quatrième en six ans, et rate de peu le doublé en s'inclinant en finale de la coupe d'Algérie face à un CR Belouizdad revenu de loin (0-1 dans le temps additionnel) grâce à un certain Badou Zaki, le coach marocain qui a plongé la capitale et surtout les fiefs du Chabab dans une joie indescriptible. Plusieurs autres événements marqueront cette année 2017, avec entre autres la nomination controversée de Rabah Madjer à la tête des Verts, en compagnie de Meziane Ighil et Djamel Menad, celles plutôt reçues avec d'espoir et de conviction, de Rabah Saâdane comme DTN et Boualem Charef en qualité de DEN. La fin de l'année se termine par la tenue d'un Symposium sur le renouveau du football algérien, organisé par la FAF, et dont les recommandations sont très attendues pour les années à venir, à commencer par celle de 2018 où la FAF sera sérieusement comptable sur tout ce qu'elle décidera et fera du football national.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.