Le FFS reporte son 6e congrès national à une date ultérieure    "Je paie ma candidature à la présidentielle"    Abdelkader Bensalah s'est éteint à l'âge de 80 ans    L'offre se resserre    Rentrée scolaire perturbée à Béjaïa    La décrue renforce les réticences    Grand projet pour la culture du colza    L'Algérie ferme son espace aérien au Maroc    L'Isacom dénonce l'arrestation de militants sahraouis    Le groupe paramilitaire russe Wagner fait peur à Pari    Vers la résiliation du contrat de l'entraîneur tunisien    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre saisons    La sélection algérienne boucle son stage d'évaluation    La Casnos explique ses mesures exceptionnelles    182 agressions contre le réseau gazier cette année    Bekkat plaide pour le rattachement de la sécurité sociale à la Santé    Sauce aux fines herbes    La France déchirée?    La montée des extrémismes    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    L'ONU débloque 8,5 millions de dollars américains pour aider le Niger    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Les préoccupations locales dominent    Griezmann n'y arrive toujours pas    14 joueurs recrutés et la liste encore ouverte    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Boulahia s'engage avec l'Emirates Club    MOHAMED BELHADJ, NOUVEAU PRESIDENT DU CA    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    La pénurie en eau potable était évitable    Annaba a trouvé la parade    Une saignée inévitable    18 et 36 mois de prison requis contre deux agents    MERIEM    Cinglant revers du makhzen    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Ici, ailleurs, de Borges à El-Harrach    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Abdelkader Bensalah n'est plus    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Plan permanent de sauvegarde du vieux Mila : A quand la mise en œuvre ?
Publié dans Info Soir le 08 - 01 - 2018

Le lancement des opérations de restauration du secteur sauvegardé du vieux Mila reste tributaire de l'aval du plan permanent de sauvegarde et mise en valeur de cette cité par une commission interministérielle au niveau siégeant au ministère de la Culture, a déclaré dimanche Abdelaziz Segueni, président de l'association "Les amis de Mila".
Le dossier de cette étude réalisée par un bureau spécialisé a été déposé au ministère de la Culture le 4 octobre passé après les diverses phases locales de concertation, de débat et l'adoption par l'Assemblée populaire de wilaya, a ajouté la même source en marge de l'Assemblée générale ordinaire de cette association.
"L'aval de la commission interministérielle pour cette étude réalisée au terme de plusieurs années de travail l'engagera dans une étape déterminante qui débutera par la désignation d'un commissaire qui assurera la gestion des opérations de restauration des vestiges du secteur sauvegardé du vieux Mila qui s'étend sur 17 hectares renfermant d'importants monuments de civilisations diverses, dont la mosquée Sidi Ghanem, le mur byzantin et la fontaine romaine Ain El Balad", a ajouté le président de l'association. Erigée en vertu du décret exécutif 404/09 du 29 novembre 2009 sur une aire d'un peu plus de 38 hectares, le secteur sauvegardé du vieux Mila est administré par l'Agence nationale des secteurs sauvegardés depuis sa création en 2013.
L'Assemblée générale ordinaire de cette association tenue à la bibliothèque principale de la ville a préconisé le lancement d'opérations de jumelage avec les universités en vue de valoriser le patrimoine matériel et immatériel de la wilaya et la poursuite de l'organisation du colloque annuelle sur Mila à travers l'histoire outre l'organisation de conférences périodiques avec le concours de chercheurs universitaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.