Le FLN part en favori    FLN, acte IV(1). France, la révolution et le «complot» terroriste !    1 339 requêtes reçues en 2018    «Tôt ou tard, le tarif de l'électricité doit être revu»    L'auto-satisfecit algérien    Des formations en vue d'améliorer les systèmes agricoles locaux    Tractations autour d'un sommet    Trio malien pour JS Saoura-IR Tanger    Votre week-end sportif    Le Raja Casablanca dernier qualifié pour les quarts de finale    Une bonbonne de gaz explose dans un restaurant mobile    Gâteau aux raisins secs    Le Dimajazz est de retour    Bouchareb ne va pas durer longtemps    Tribunal correctionnel: Trois ans de prison requis contre l'ancien DG du CHU d'Oran    Démission du SG et menaces du RCK: La FAF et la LFP retombent dans leurs travers    Division nationale amateur - Ouest: Le dauphin à l'assaut du leader    Division nationale amateur - Centre: Deux gros chocs à Aïn-Ousera et Arba    Déclaration de politique générale du gouvernement: Ouyahia dément tout empêchement de la présidence    La revanche des riches    Un individu sous les verrous: Chantage sur le Net    Aïn El Turck: Cinq femmes tuées par le monoxyde de carbone    10 familles d'El Djebass relogées    Défaitisme    L'histoire à méditer    LE QUOTIDIEN D'ORAN A 24 ANS    La violence politique    Fusillade à proximité d'un marché de Noël à Strasbourg (France)    Mise en garde contre les dangers de la surexposition aux écrans    Saisie de 3, 877 kilogrammes de kif traité et 45 731 comprimés de psychotropes en un mois    2 morts et 3 blessés dans une collision    Coup d'envoi de la première rencontre culturelle «Voix de femmes»    Une ville au passé révolutionnaire    Réminiscences de mots à l'Espaco    Répression meurtrière à la suite de manifestations de l'opposition    Brexit : Theresa May à la peine dans son tour d'Europe pour obtenir des concessions    Mondial des clubs: Vers une finale River Plate-Real Madrid    Commerce : Engagement de l'Algérie dans tout projet pour le développement de l'Afrique    Chine et Etats-Unis … les "nouveaux rivaux"    Inter Partner Assistance Algérie fête ses dix ans en triplant son capital social : Le meilleur est à venir    Bonnes nouvelles pour les souscripteurs AADL    Espérant une amélioration des relations sino-américaines : Les Bourses européennes rebondissent    Energie photovoltaïque: Un potentiel national de près de 2,6 millions TWh/an    Un monument à Soljenitsyne inauguré à Moscou le jourde son centenaire    Le manque de réussite a été fatal aux Usmistes    Kia Al-Djazaïr : remises, GPL et nouveautés au menu    Exception d'inconstitutionnalité : Le principe et sa procédure d'application    Le FLN favorisé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Laghouat / tourisme
Des potentialités inexploitées
Publié dans Info Soir le 22 - 11 - 2004

Patrimoine La wilaya recèle de grands atouts touristiques qui demeurent en attente de valorisation et de réhabilitation.
Plus de 43 sites archéologiques datant des ères néolithique et romaine sont recensés à travers les communes d?El-Ghicha, Sidi Makhlouf, Aïn Madhi et Tadjrouna, en plus du cratère Madena dont la date de formation remonte, selon des études scientifiques, à plus de 3 millions d?années.
Découvert en 1928, le cratère de 1,7 km de diamètre et 70 m de profondeur, situé au lieudit Tilimzen, sur le territoire de la commune de Hassi Delaâ, à 120 km au sud du chef-lieu de wilaya, et présentant, a été creusé par l?impact d?une météorite de 60 tonnes tombée à une vitesse de 70 km/seconde, indiquent ces études.
Le cratère a fait l?objet de nombreuses études réalisées conjointement par l?association scientifique El-Battani de la wilaya d?Oran, l?Institut des sciences archéologiques de Nice (France) et l?Institut de géologie de Los Angeles (Etats-Unis).
Parmi les autres atouts touristiques dont les études n?ont pas encore percé tous les mystères, on enregistre les peintures rupestres préhistoriques (commune d?El-Ghicha) représentant des personnes et des animaux, ainsi que la grotte des monts Mimouna, dans la commune de Tadjrouna, qui renferme des vestiges d?animaux pétrifiés. A ces vestiges et monuments historiques et touristiques viennent s?ajouter d?autres sites tels que les anciennes mosquées, le vieux ksar d?El-Hadjadj, les placettes Nedjma et Si El-Haoues, la coupole de Sidi El-Hadj Aïssa et le vieux quartier de Chettit.
Au nord du chef-lieu de la wilaya de Laghouat, dans la localité de Aïn Madhi, s?élèvent un autre monument historique, le siège de la zaouïa (confrérie) Tidjania, ainsi que le palais de Kourdane où sont enterrés Hadj Amar Tidjani et son épouse.
Le palais a été restauré et accueille un musée regroupant des outils et armes utilisés durant la résistance populaire contre l?occupation française. La zaouïa Tidjania, fondée au XVIIIe siècle par Abou El-Abbes Tidjani, est aujourd?hui un lieu de pèlerinage pour les adeptes locaux et africains de la confrérie.
Par ailleurs, l?artisanat, second créneau porteur du développement touristique, fait de Laghouat une région touristique privilégiée en Algérie, notamment pour ses activités de tissage et de tapisserie traditionnelle, dont le fameux tapis du djebel Amour. Six offices et plusieurs associations culturelles activent dans le secteur et s?attellent à valoriser les potentialités touristiques et à préserver le patrimoine culturel de la région.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.