L'empire Haddad s'écroule    Le procès de Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    Karim Tabbou sera-t-il libéré ?    Sonatrach sort ses griffes    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Clubs et LFP mis devant le fait accompli !    «Les quinze prochains jours seront cruciaux»    Les hôtels et les cités U à la rescousse    Installation des colonnes mobiles pour la lutte contre les feux de forêt    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Ali Laskri se rallie à l'option du congrès extraordinaire    3 ans de prison ferme requis    12 terroristes éliminés et 05 autres arrêtés durant le premier semestre 2020    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Communiqué de l'AJSA    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    On vous le dit    Du sens du patriotisme en Algérie    Covid19: possible recours aux infrastructures hôtelières pour couvrir le déficit enregistré par certains établissements hospitaliers    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    L'hommage de son ancien élève Noureddine Melikchi, expert à la NASA    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Nouveau pôle urbain d'Oued Tlélat: Des dispositions pour livrer 8.000 logements LPL    Chlef: Des souscripteurs AADL en colère    La mère des batailles    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    Youcef Benmicia, nouveau président    La FAF s'est fixé une date butoir    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Vu à Tizi Ouzou    Le pétrole progresse,    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Les retombées de la crise sanitaire en débat    Répression contre l'opposition à Hong Kong    Un mort et des blessés dans les manifestations de mardi    L'épreuve    L'infrangible lien...    Plus de 200 corps exhumés en trois semaines en Libye    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    CAN-2021 : La compétition décalée à 2022    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cela s?est passe un jour / Aventures, drames et passions celebres
Le Temple du peuple (2e partie)
Publié dans Info Soir le 04 - 04 - 2005

Résumé de la 1re partie Parmi les sectes proliférant au début des années 1970, il y a le Temple du peuple du révérend Jim Jones.
En ce début des années 1970, le révérend père Jim Jones, fait salle comble à San Francisco. L?homme a été réellement un révérend, c?est-à-dire un membre de l?église protestante. Mais partagée sur des questions de dogmes et de culte, cette église, aux Etats-Unis notamment, n?a cessé de s?émietter et d?éclater en dizaines d?églises dissidentes, c?est-à-dire de sectes.
En fait, le discours du révérend Jim Jones ne diffère pas beaucoup de celui des autres gourous : il appelle l?Amérique à se purifier de ses péchés, il prône un retour au christianisme primitif, par une vie d?ascèse et, bien entendu, il annonce l?imminence de la fin du monde qui sera détruit par quelque terrible cataclysme !
«Peuple inconscient, convertis-toi ! Ne redoutes-tu donc pas le châtiment qui t?attend ? Le feu du ciel tombera sur les impies et les consumera jusqu?au dernier ! Repentez-vous, repentez-vous ! Le règne de Dieu est proche ! Seuls ne seront sauvés que ceux qui écouteront la parole et obéirons !»
Le parole qu?il faut écouter est, bien entendu, la sienne et l?obéissance qui est demandée, c?est l?obéissance à ses ordres ! Jim Jones est homme qui sait parler et surtout convaincre : il trouve les mots qu?il faut pour faire réagir et surtout pousser ceux qui l?écoutent à adhérer à ce qu?il dit?
Dans la salle pleine à craquer où il prêche ce jour-là, on entend des pleurs et des gémissements. Les pécheurs se manifestent et le révérend père les désigne du doigt.
«Vous qui pleurez, vous qui gémissez, repentez-vous !»
Il ne voit pas, recroquevillé sur lui-même, comme s?il avait mal, un frêle adolescent de seize ans qui tremble de tous ses membres. Il est disciple du révérend et il écoute tous les prêches de Jones. Malgré l?interdiction de ses parents, il le suit partout, négligeant ses études?
A l?issue du prêche, il quitte la salle bouleversé. S?est-il senti visé par les accusations du prêtre ? A-t-il commis quelque vilenie dont il veut se laver ? Quoi qu?il en soit, en s?engouffrant dans la bouche du métro de San Francisco, il n?a qu?une idée en tête : se châtier pour se racheter et éviter, au moment du grand cataclysme annoncé par le gourou, les flammes de l?enfer.
Il s?approche des rails.
«Attention !», crie une femme.
De l?avis des témoins, il donnait l?impression d?être dans un état second, en tout cas il ne réagit pas aux appels à la prudence, restant au bord du vide. Le bruit du métro arrivant à toute vitesse le fait sursauter. Il fait alors un mouvement vers l?avant. Des mains se tendent, mais avant qu?on ne le retienne, il s?est jeté sous les rails. Presque au même moment, le train, entre en station, déchiquetant le frêle corps. Une horreur !
«Un accident !» crie quelqu?un
? Non disent, ceux qui ont vu de près la scène, un suicide : il s?est jeté sous le train au moment où il entrait en station !
La police et les secours arrivent peu après, mais pour le jeune homme, il n? y a plus rien à faire? (à suivre...)


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.