Le Général de Corps d'Armée Saïd Chanegriha confirmé dans le poste de Chef d'état-major de l'ANP (MDN)    Heureusement que le cœur du hirak n'est pas à la place de la République.    Sétif : 19 décès dus au coronavirus ce jeudi    Dossier de restitution des restes et crânes des martyrs de la résistance populaire: Chronologie    Le PDG de Sonelgaz élu à la tête l'association Med-TSO    Quotidien Ech-chaâb: la réforme prévue en Algérie repose sur une pré-prospection    RND : le travail collectif pour préserver la stabilité du parti    Décès du poète et parolier Mohamed Angar    Cherif Boubeghla et Cheikh Bouziane, deux icônes de la résistance populaire contre l'occupation française    Benbouzid: 25 à 30% des cas confirmés de la Covid-19 sont d'origine familiale    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Coronavirus: 385 nouveaux cas, 302 guérisons et 8 décès durant les dernières 24h    Benlarbi et Hamitouche remis en liberté provisoire    JM Oran-2022 : "Aucune restriction sur le budget du COJM"    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Clubs et LFP mis devant le fait accompli !    Karim Tabbou sera-t-il libéré ?    L'empire Haddad s'écroule    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    «Les quinze prochains jours seront cruciaux»    Les hôtels et les cités U à la rescousse    Installation des colonnes mobiles pour la lutte contre les feux de forêt    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    Le procès de Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Le schiste américain dans le rouge    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Communiqué de l'AJSA    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    La mère des batailles    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Plus de 200 corps exhumés en trois semaines en Libye    L'épreuve    L'infrangible lien...    Répression contre l'opposition à Hong Kong    Un mort et des blessés dans les manifestations de mardi    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'armée suisse envahit le Liechtenstein par erreur
Publié dans Info Soir le 04 - 03 - 2007


L'armée suisse s'interdit toute mission offensive à l'étranger mais une troupe de 170 soldats armés a pourtant bel et bien franchi la frontière avec le Liechtenstein lors d'une marche de nuit, a indiqué hier vendredi avec embarras un responsable de l'armée suisse. Le commandant d'une troupe s'est égaré dans les Alpes dans la nuit de mercredi à jeudi lors de manœuvres nocturnes à cause des mauvaises conditions climatiques, a expliqué le porte-parole des forces terrestres de l'armée suisse, confirmant des informations du quotidien alémanique.Déviant de leur trajectoire initiale, les soldats se sont enfoncés de plusieurs kilomètres à l'intérieur de la principauté, à l'est de la Suisse, a-t-il reconnu. «Il faisait tellement sombre à ce moment-là», a raconté l'un des soldats. Réalisant bientôt son erreur, le commandant a immédiatement donné l'ordre à sa troupe de faire demi-tour. Ce n'est pas la première fois que la Suisse envahit par erreur son pacifique petit voisin. En décembre 1985, lors d'un exercice de l'artillerie suisse, une série de roquettes déviées par un violent orage hivernal se sont abattues sur le territoire de la principauté. Une forêt avait pris feu. L'incident avait provoqué une longue querelle entre le ministère suisse de la Défense et le Liechtenstein, et Berne avait dû s'acquitter de millions de francs suisses en guise de dédommagement.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.