La société civile en question    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    «Il y a le feu au lac!»    Les directeurs des CEM se rebellent    Sonatrach se diversifie    Lala Aïni tire sa révérence    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Accession en Ligue 1: le Président Tebboune félicite l'USM Khenchela et le MC El Bayadh    La loi portant régime général des forêts bientôt sur la table du gouvernement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    Real Madrid : Trois noms pour renforcer l'attaque    L'Emir Abdelkader, un homme, une foi, un engagement...    Mémoires de Sadek Hadjeres. Tome 2    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Naftal: des projets d'investissement de plus de 250 Mds Da pour les 5 prochaines années    JM-2022 : le complexe de tennis d'Oran aux normes internationales    Sahara occidental: l'activiste américaine McDonough déterminée à dénoncer les pratiques répressives du Maroc    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    Raison politique ou économique ?    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    L'armée s'engage    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aïn Témouchent
Tous les chemins mènent à la plage !
Publié dans Info Soir le 16 - 07 - 2007

Attraction n Les 80 kilomètres du littoral maritime témouchentois sont jalonnés de plages qui séduisent.
Le littoral attire chaque année en pareille période plusieurs millions d'estivants émerveillés par ses plages de sable fin et le climat méditerranéen qui en font une destination balnéaire des plus prisées. Ces vacanciers à la recherche de détente, de loisirs, de découvertes et de rencontres, sont de plus en plus nombreux à préférer les plages de la côte témouchentoise qui ont fait l'objet d'une attention soutenue des pouvoirs publics afin d'asseoir les bases d'une économie touristique durable. Leur intérêt pour la région est si grand qu'ils ont pris l'habitude de réserver, bien à l'avance un bungalow en bord de mer ou une habitation chez un particulier.
Les plus ingénieux ont trouvé un excellent moyen de satisfaire tous les membres de leur famille en faisant un séjour curatif au complexe thermal de Hammam-Bouhadjar. De là, il leur est possible de gérer leur emploi du temps à leur guise en profitant à la fois des prestations thérapeutiques des sources thermales et de la mer, située à quelques encablures seulement de là. L'attraction s'exerçant sur chaque estivant qui visite la wilaya est certaine. Ils sont unanimes à reconnaître les charmes et la quiétude d'une région qui a su garder son mode de vie et un environnement naturel.
Les villages et les stations balnéaires connaissent une vive animation durant l'été, avec la venue de centaines de milliers de vacanciers «disposés» à dépenser leur argent contre un peu de repos et de plaisirs pleinement mérités après de longs mois de travail. Si les plages ne sont pas encore envahies par les baigneurs, en ce début de saison, il est plus prudent, en revanche, de se lever tôt les week-ends pour trouver un coin où planter son parasol.
Vers la mi-juillet, l'envahissement des plages sera quotidien, jusqu'à la fin août la période la plus chaude de l'année où les gens prennent, généralement, leur congé et vacances annuels. Les commerçants, pour leur part, ont là, une aubaine pour rentabiliser cette affluence de touristes et les nouvelles conditions d'exercice des activités saisonnières.
A partir de cette année, en effet, les autorisations communales ont été remplacées par une ouverture de registre du commerce.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.