L'Algérie saura relever tous les défis auxquels elle fait face et s'en sortira plus forte    L'état de santé du président n'est pas inquiétant    Le procès de Zoukh, l'ex-wali d'Alger, reporté au 17 novembre    Les produits pétroliers disponibles durant les fêtes d'El Mawlid Ennabaoui et du 1er novembre    287 nouveaux cas en Algérie    Djerad inaugure la 1re Conférence nationale sur l'oeuvre de Malek Bennabi    Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    LDC: Le Real arrache un nul inespéré à Gladbach    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Sélection algérienne: "Le contrat de Belmadi a déjà été prolongé"    Qualifications CAN-2021 (4e j.): des arbitres soudanais pour Zimbabwe - Algérie    Covid-19: 287 nouveaux cas, 171 guérisons et 9 décès    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    LE GENERAL CHANEGRIHA AFFIRME : ‘'L'Algérie sortira gagnante''    CELEBRATION DU MAWLID ENNABAWI : Appel au strict respect des mesures préventives    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Le gardien Donnarumma positif au Covid-19    Rahmoun Yazid en renfort    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    BMS Corona    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Patrimoine
Sept sites historiques restaurés
Publié dans Info Soir le 29 - 01 - 2008

Monuments n Plusieurs vestiges et sites archéologiques répertoriés dans la wilaya de Médéa viennent de faire l'objet de travaux de restauration.
Ces travaux de restauration sont initiés dans le cadre d'un plan d'action mis sur pied par la direction de la culture en vue de protéger et de préserver ce legs patrimonial précieux.
Le programme de réhabilitation en question a touché, selon le directeur de la culture, Ahmed Ayache, sept sites et monuments historiques datant des époques romaine et ottomane, ayant subi d'importantes dégradations au cours des dernières décennies, faute de prise en charge.
Il s'agit, a-t-il noté, du village antique de Rapidum, un site classé patrimoine historique national, situé à l'intérieur de l'agglomération urbaine de Djouab, à l'est de Médéa, qui abritait pendant l'antiquité un contingent militaire romain, avant d'être transformé, quelque temps après, en une cité florissante rattachée à l'empire de Mauritanie césarienne.
Les travaux de restauration ont également concerné la cité musulmane d'Achir, dans la commune de Kef Lakhdar, au nord-ouest de Médéa, devenue, eu IXe siècle, la capitale de la dynastie ziride, la résidence de l'Emir Abdelkader, érigée, à Médéa, par le bey du Titteri, Mustapha Boumezrag, entre 1819 et 1829, les minarets de la mosquée Hannafite et la mosquée «rouge», deux lieux de cultes bâtis au XVIIIe siècle, ainsi que la restauration du mausolée de Sidi-Sahraoui, l'un des saints patrons de la ville de Médéa, et, enfin le fortin de M'sallah, un ancien poste d'observation militaire datant de l'époque ottomane. La direction de la culture a lancé en outre une opération de protection de la Zaouïa El-Aissaouia, un lieu de retraite de l'héroïne et de la résistante Lalla Fadhma N'soumer, sérieusement endommagé par des actes de vandalisme, et dont la restauration touche à sa fin, a indiqué M. Ayache.
Ce dernier a fait état, d'autre part, de la programmation, pour l'année 2008, de l'étude de restauration pour quatre autres sites et monuments historiques de la région, parmi lesquels, il a cité Haouch El Bey, une résidence d'été des beyliks du Titteri, située à Médéa, Menzah bent Es-Soltani, une dépendance rattachée au palais occupé par la famille ziride qui gouvernait la ville d'Achir ainsi qu'un projet d'étude portant sur la réalisation d'un musée sur le site de cette ancienne capitale de la dynastie ziride.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.