Le Brent progresse à plus de 72 dollars à Londres    Real : Kroos évoque la rumeur Pogba    L'initiative d'Ali Yahia, de Taleb Ibrahimi et de Benyelles mérite réflexion    La deuxième phase entamée hier    Gaïd Salah persiste et signe    Report du procès de Ali Haddad    Une première action réussie pour les pharmaciens    Onze nouveaux postes électriques pour améliorer la qualité de service durant l'été    Le procès d'Ali Haddad renvoyé au 3 juin    Téhéran rétorque à Trump qu'il ne mettra «pas fin à l'Iran»    Drapeau palestinien à Tel-Aviv    L'armée égyptienne élimine 12 terroristes présumés    Louisa Hanoune maintenue en prison    Les Canaris à l'écoute de Bologhine    John Baraza pense que «le Sénégal et l'Algérie ne sont pas imbattables»    Accord trouvé pour arrêter la grève des joueurs    Feghouli s'offre un doublé    130 comprimés psychotropes saisis par la police    La CGATA refuse de se réunir avec une mission de l'OIT    ACTUCULT    Chaou en clôture au TNA    "Une beauté loin d'être déserte"    Nouvelle protestation des journalistes de l'ENTV    Gâteau de crêpes    570 000 euros et 101 000 dollars saisis à l'aéroport d'Alger    Propositions de sortie de crise : Le chef d'état-major de l'ANP verse dans le déni de réalité    Le bilan de l'offensive de l'ANL sur Tripoli passe à 510 morts    Croissance de 7% de l'activité portuaire de l'Algérie    Le Premier ministre du Niger entame une visite à Alger    Pour éviter l'accentuation de la crise économique : Le président de l'UFDS, Nourredine Bahbouh, appelle à l'amorce d'un dialogue rapide    Le WA Tlemcen saisira le TAS    Boulaya prolonge jusqu'en 2022    Le Conseil de sécurité veut l'application de l'Accord d'Alger    3000 agents font la chasse aux nouveaux électeurs    La liste des arrestations toujours ouverte    Vodafone : Le groupe baisse son dividende pour contenir sa dette    Trois ans pour le faussaire    Après le f'tour à la plage, le f'tour à la Casbah    Mort par électrocution d'un employé de Sonelgaz    Bedoui annonce de nouvelles mesures    Canada : Le pétrole de l'Alberta va-t-il raviver la flamme indépendantiste au Québec ?    L'appel des trois suscite toujours des réactions    L'Onu se saisit de la crise séparatiste au Cameroun Paul Biya s'ouvre au dialogue    Le tableau des demi-finales connu    Une expérience de jazz algéro-polonais    A la rencontre de Massinissa    L'élégie de la résilience    Al Jahidh, écrivain encyclopédiste arabe hors pair du 8ème et 9ème siècle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rencontres nationales
La poésie populaire à l'honneur
Publié dans Info Soir le 23 - 04 - 2008

Rendez-vous n La 3e rencontre nationale sur la poésie populaire et le chant bédouin Mohamed-Bentaïba s'est ouverte mardi soir à l'espace Safir-Ettarab de Tiaret.
La cérémonie d'ouverture de cette rencontre de trois jours, à laquelle prennent part des poètes et chanteurs de ce genre d'expression artistique venus de 26 wilayas du pays, s'est déroulée dans une ambiance de fête animée par des troupes folkloriques locales.
Une exposition est organisée, à l'occasion, retraçant la vie bédouine dans la région de Tiaret, à travers des costumes traditionnels tels que le burnous et la djellaba, la kheïma et la sellerie.
A la salle Mustapha-Mekki mitoyenne, l'assistance a eu droit à un récital de poésie, animé par Tewfik Ouamane, président de la Ligue nationale de la poésie populaire et les poètes Mohamed Beldjoher et Ahmed Bouziane, ainsi qu'une interprétation de chansons bédouines par cheikh Abdallah Tiareti.
Le programme de cette rencontre prévoit la présentation de poèmes et de chants bédouins, ainsi qu'une visite à des sites archéologiques de la région et une conférence jeudi sur la réalité de la poésie populaire en Algérie. À noter que cette manifestation culturelle, qui coïncide avec la célébration du mois du patrimoine, est organisée à la mémoire du célèbre interprète de la chanson bédouine Mohamed Bentaïba qui a légué un riche répertoire.
Parallèlement, à Biskra, s'est ouverte la 21e édition du festival poétique national Mohamed Laïd Al Khalifa, dédiée au chercheur-poète Belkacem Saâdallah. Des œuvres poétiques créatives et des études littéraires de haute facture seront présentées durant ce festival, a souligné Mohamed Salah Harzallah, président de la fondation Mohamed-Laïd-al-Khalifa. Le festival «existe depuis presque un quart de siècle et reste l'une des plus vieille manifestation littéraire du genre à l'échelle arabe», a indiqué M. Harzallah tout en s'interrogeant sur les motifs de sa «non-officialisation». Outre les lectures et études littéraires, des communications traitant du parcours et des œuvres littéraires et historiques de Belkacem Saâdallah, auteur de l'Histoire culturelle de l'Algérie seront présentées. La rencontre traitera en outre des problématiques liées à l'esthétique de la poésie algérienne, la sémantique du discours poétique algérien contemporain et à la poésie à l'heure de la globalisation. Quelque 150 poètes et hommes de lettres prennent part à ce rendez-vous littéraire national, indiquent les organisateurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.