Cour de Boumerdès : Le nouveau procès en appel de Hamel reporté au 24 novembre    Les députés adoptent des ordonnances déjà appliquées    Le procès de Mira Moknache renvoyé au 16 novembre    Le délibéré remis à la semaine prochaine    Le transport aérien s'ouvre aux capitaux privés    L'Algérie ne fournira plus de gaz au Maroc    La pomme de discorde    Deux organisations plaident en faveur d'un mécanisme de surveillance des droits humains    Des offres chez Peugeot Algérie    Les putschistes isolés    Perte de production de 500 000 véhicules pour Renault    La JS Saoura affrontera les Ghanéens de Hearts Of Oak    La CAF reporte le match Soudan-Algérie    Medouar : "Officiellement, nous n'avons encore rien reçu"    Lancement d'une campagne de plantation de plus de 4 000 arbres    Prolifération des constructions illicites à Bou-Sâada    Tiaret : Des cliniques privées et un centre anti-cancer en renfort    «On a facilité aux clubs le retrait de leurs nouvelles licences»    Salah Eddine savait, mais lui pouvait    Une troisième dose disponible pour tous    Les syndicats de la santé font front    Les élèves ferment le lycée de Sidi-Boudraham    Interroger une profession sur ses abandons    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (2e partie)    Un cinéma vivant et amoral    Lutte contre le terrorisme : Le Niger se félicite de la signature d'un accord de coopération avec l'Algérie    Forcing pour l'arrivée d'une filiale de Sonatrach    La campagne de vaccination compromise ?    "Une preuve que le pays est sur la bonne voie", estime Belhimer    Un colloque national prévu le 8 novembre prochain    Sûreté de wilaya: La police honore la presse    Secteur public marchand: Une alliance public-privé pour aller de l'avant    Tourisme: L'Algérie veut séduire les touristes russes    Ouargla: Perpétuité pour un narcotrafiquant    Un pied à terre et dos au mur    Grave manque d'eau à Oran    Le Makhzen humilié à Kigali    Nouveau risque de report?    Zidane pas intéressé    Brèves Omnisports    Lamamra - Le Drian: un duel à distance    Le virage numérique mal négocié    Le cartel du commerce extérieur    Les dernières cartouches des imposteurs    Un mémorial pour les amis de l'Algérie    Les liens cimentés aux Lieux saints    Commémoration du 67e anniversaire de la guerre de Libération nationale    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Aïn Defla accrédite Bouteflika de 87,45% des voix
Aucun incident et dépouillement dans de bonnes conditions
Publié dans La Tribune le 19 - 04 - 2014


Madani Azzeddine
L'opération de dépouillement lancée juste après 20h s'est déroulée dans de bonnes conditions, a-t-on constaté sur place au niveau du centre Mahrez-Khelifa du chef-lieu de wilaya d'Aïn Defla. Des observateurs étrangers étaient
présents lors de l'opération effectuée en présence de citoyens qui ont suivi dans la transparence totale l'opération d'ouverture des urnes et le comptage des voix obtenues par chaque candidat.
Dans ce centre, qui constitue un repère pour la population de la ville Aïn Defla, le candidat Abdelaziz Bouteflika a eu la majorité dans les bureaux réservés aux hommes comme ceux des femmes. La daïra de Bordj Emir-Khaled, laquelle n'a pas eu la prolongation d'une heure dans la fermeture des centres de vote, a enregistré, selon les résultats préliminaires, 52,41% de taux de participation. Quant à l'opération de dépouillement, elle a également fait ressortir Abdelaziz Bouteflika vainqueur avec plus de 90% des voix.
Quant à la situation dans les villes, elle était très calme
et la population vaquait à ses occupations quotidiennes. Les cafés sont restés ouverts tard dans la soirée et des consommateurs y étaient attablés commentant les élections en sirotant café ou thé.
La fermeture des centres de vote a été prolongé jusqu'à 20h dans 8 daïras, à savoir Khemis Miliana, Aïn Defla, Miliana, El Attaf, El Amra, Djendel, Rounia et El Abadia.
Dès le début de la journée, l'opération de vote s'est amorcée de manière ordinaire. À l'ouverture des centres de vote, des électeurs ont commencé à affluer pour accomplir leur devoir électoral, mais en petit nombre.
La population de cette région est habituée à voter en masse beaucoup plus en début d'après midi. La matinée est souvent destinée, durant chaque élection, aux électeurs les plus âgés, lesquels préfèrent voter dès l'ouverture des bureaux, chose que nous avons constatée au niveau du centre de 1er-Novembre du
chef-lieu de la wilaya.
Le climat a été favorable avec une journée ensoleillée sur l'ensemble du territoire de la wilaya. Sur le plan déroulement de l'opération, les services de la wilaya chargée de l'élection ont signalé à l'issue de l'ouverture des centres de votes que l'ensemble de l'encadrement, soit 1 370 fonctionnaires pour les 274 centres de vote ainsi que 5 270 autres pour les 1 054 bureaux répartis à travers le territoire de la wilaya, étaient présents à leurs postes. S'agissant des représentants des 6 candidats dans les centres de vote, les mêmes services de la wilaya ont signalé, selon l'état de 8h21, que
863 représentants ont été déclaré absents dans les 1 644 prévus dans les centres, Parmi les 6 candidats, Ali Faouzi Rebaïne a vu le plus grand nombre d'absents parmi ses représentants, soit 223, suivi par Louisa Hanoune avec 217 absents et Moussa Touati avec 208 absents. Pour ce qui est des bureaux
de votes, parmi les 5 235 représentants des 6 candidats prévus, 3 235 ont été signalé absents. Les candidats ayant vu le nombre d'absents importants sont Louisa Hanoune avec 743 représentants absents, Moussa Touati avec 700 absents et Abdelaziz Belaïd avec 698 représentants absents dans les 1 054 bureaux de vote. Abdelaziz Bouteflika et Ali Benflis sont les candidats ayant enregistré le plus faible nombre d'absents, soit 29 et 45 respectivement, dans les centres et 175 et 225 dans les bureaux de vote.
Pour le bon déroulement du scrutin des moyens de transport 621 véhicules et 2 camions de dépannages ont été mis à la disposition des services concernés. Un dispositif sécuritaire important a par ailleurs été mis en place pour assurer un bon déroulement du scrutin. D'autres services concernés également par cette opération ont été mobilisés.
Par ailleurs, une délégation d'observateurs étrangers composée de 8 personnes (Ligue arabe, Union africaine et organisation de la conférence islamique) a effectué une visite dans le territoire de la wilaya. Pour ce qui est des taux de participation dans quelques communes, selon les services de la wilaya, ont atteint 36,50% à Khemis Miliana, 48% à Hammam Righa, 52% à Aïn Benian et 40% dans la daïra de Bordj Emir Khaled. À l'échelle de la wilaya, le taux de participation a atteint, à 11h 8,67%, soit 40 543 votants et 38,02% à 17h, soit 467 667 votants. En début d'après-midi, le nombre de votants a grimpé à travers les 36 communes de la wilaya. Le corps électoral compte 467 667 inscrits dont 255 320 hommes et 212 347 femmes.
M. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.