Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    Le FLN et le RND tiennent leur conclave ce week-end    La France déploie plusieurs vols entre Alger et Paris    Le patron de l'AIE se dit optimiste    Encore un scandale !    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    Sonatrach bousculée en Europe    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Une célébration sans saveur à Mascara    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Sidi Bel Abbes: Pénurie de pain et de lait    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    Maghnia: Confusion autour de l'interdiction de la circulation    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Vers un appui technique du département du Trésor américain    Le décret exécutif publié au JO    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    Les pharmaciens se désengagent    Une reprise graduelle et prudente    AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





12 médailles en or et une 4e place pour l'Algérie
11e Championnat du Monde de Kempo (Budapest)
Publié dans La Tribune le 06 - 05 - 2014

Fier et émerveillé par la prestation de premier ordre de ses protégés,
l'entraîneur national, Mohamed Ghezali, a déclaré que son équipe s'est bien battue face à des concurrents de dimension mondiale. Que l'équipe algérienne a obtenu un total de 30 médailles dont en 12 or, 4 en argent et 14 en bronze. Ces médailles acquises de haute lutte, ont été le fruit d'un long travail continu et l'abnégation des athlètes qui ont toujours porté très haut les couleurs
algériennes. Les médailles d'or ont été l'œuvre de Boulassel Manel (-70 kg), qui a remporté à elle seule, quatre médailles d'or en full-kempo, cnock-kempo, semi-kempo et self-défense. De son côté, Aissaoui Noureddine (-60 kg) s'est adjugé trois médailles d'or en semi-kempo, kempo knockdown et full-kempo. Les autres médailles d'or sont revenues à Iftini Kenza (-60 kg) en self défense et par Mokrani Samira en kempo-submission (-70kg), alors que Moguef Hakima (-60 kg) a obtenu deux médailles d'or en kempo-knockdown et en full-kempo. Moguef Mohamed Lamine s'est vu décerner la médaille d'or en semi-kempo. Sous la conduite du staff technique national composé de Mohamed Ghezali assisté de Farid Bouhedjar, champion du monde en Turquie en 2012, les Algériens ont laissé une bonne impression chez les présents à cette manifestation, qui a regroupé près de 340 athlètes, représentant 30 pays. Pour rappel, la sélection algérienne constituée de 11 athlètes, a terminé à la 4e place, derrière la Roumanie, la Hollande et la Hongrie. Par ces excellents résultats, cette merveilleuse et jeune équipe algérienne, va certainement redonner une nouvelle dynamique aux athlètes de toutes les disciplines des arts martiaux, qui ne sont pas nouvelles en Algérie. Le kempo est l'art de la défense, l'art du combat. En fait le kempo est la pratique de la formation extrême afin de forger une meilleure et plus forte personnalité, mentalement et physiquement. Toutefois, en énonçant l'importance de la formation physique, il faut également noter que le kempo, comme enseigné tôt par les maîtres, était un art curatif aussi. Il existe plusieurs écoles et branches de kempo ou kenpo dans le monde et chacune de ces écoles et branches se relie directement aux techniques traditionnelles par les katas (tao) et techniques de combat. Les plus grandes des branches de kempo sont le sholin kempo, le in Yo Ryu Kempo, le Shorinji Kempo, le Ed-Parker (Kenpo) ou Kenpo américain, le nippon Kempo, l'Okinawa kempo et le Kenpo-Kai, ainsi que plusieurs autres branches qui sont en train de se développer dans différents pays du monde. En Algérie, le kempo y fut pratiqué durant la période coloniale, d'où certains maîtres français transmettaient quelques techniques à leurs élèves. Au lendemain de l'indépendance, cette discipline a cessé d'exister jusqu'à la fin des années soixante, période au cours de laquelle plusieurs salles ont été ouvertes à Alger par de jeunes diplômés qui se sont déplacés en Hollande pour y apprendre le kempo, puis l'enseigner en Algérie.
Y. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.