Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Real : Valverde a dit non au PSG    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Contradictions ?    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    219 Commissions rogatoires émises    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'ANP lutte quotidiennement contre le terrorisme et le crime organisé
Découverte d'une cache d'armes et de munitions et plus de 30 contreba
Publié dans La Tribune le 15 - 08 - 2015

L'Armée nationale populaire (ANP) affiche chaque jour sa détermination à assurer la sécurité de nos frontières et celle des populations à travers des actions de tous les instants. Il ne se passe pas un jour sans qu'il soit fait état d'interventions d'envergures effectuées par des détachements de l'ANP afin de mettre en échec des actes de criminalité et les tentatives de fraudes de toutes natures. Un communiqué, rendu public hier par le ministère de la Défense nationale, fait ressortir qu'une importante cache d'armes et de munitions a été découverte par un détachement de l'Armée nationale populaire jeudi dernier lors d'une opération de recherche menée à Amizour (dans la wilaya de Béjaïa). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l'Armée nationale populaire relevant du secteur opérationnel de Béjaïa (5e Région militaire) a découvert une cache d'armes et de munitions au cours d'une opération de recherche menée, le 13 août 2015, près de la localité de Merdj Ouamane, daïra d'Amizour, au sud-ouest du chef-lieu de la wilaya», indique le communiqué qui précise que l'opération a permis également de récupérer cinq pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, un fusil semi-automatique de type Simonov, un pistolet automatique de type Tokarev, une grenade défensive, six chargeurs garnis, quatre détonateurs, un porte-chargeurs, une quantité de munitions, des médicaments et divers objets. Durant la journée de mercredi, ce sont dix huit contrebandiers de différentes nationalités africaines qui ont été appréhendés lors d'une embuscade tendue près des frontières, à In Guezzam, par un détachement de l'ANP relevant du secteur opérationnel d'In Guezzam (6e Région militaire) qui ont également saisi 13 détecteurs de métaux, 3 marteaux piqueurs, 2 groupes électrogènes, 2 motos, ainsi qu'un véhicule tout-terrain chargé d'une tonne de denrées alimentaires». Des opérations de même type menées la veille dans le sud du pays ont conduit à l'arrestation, par deux détachements de l'ANP relevant des secteurs opérationnels de Tamanrasset et d'In Guezzam (6e Région militaire), lors de deux opérations distinctes, de trois contrebandiers de différentes nationalités et à la saisie de deux véhicules tout-terrain, de 565 grammes de métal jaune, une balance électronique, ainsi qu'une quantité de carburant s'élevant à 1 230 litres destinée à la contrebande, alors que la journée de dimanche s'est soldée par l'arrestation de quinze contrebandiers et onze immigrants clandestins par un détachement de l'ANP relevant du secteur opérationnel de Djanet et par les éléments de la Gendarmerie nationale.
La même opération a abouti à la saisie d'un véhicule tout-terrain, un fusil à lunette, une quantité de munitions, cinq détecteurs de métaux, un marteau piqueur, deux groupes électrogènes et quatre téléphones portables, tandis qu'à Illizi, huit immigrants clandestins ont été arrêtés. Il est clair que l'Armée nationale populaire ne se départit pas de sa mobilisation et de son engagement dans la sécurisation des frontières et dans la lutte contre la criminalité organisée, se tenant sur tous les fronts pour mener à bien la mission qui est la sienne : faire barrage à la perturbation de la sécurité du pays et à la criminalité organisée. Parfois au prix de la vie comme cela a été le cas la veille de l'Aïd, journée tragique marquée du sang de onze militaires versé sur cette terre dont ces valeureux fils de l'Algérie vénéraient chaque pouce. Un lâche assassinat qui a outré les Algériens et soulevé une jeunesse dont le seul vœu est de soutenir l'Armée de son pays dans sa décision d'en découdre avec le terrorisme. Aucune erreur n'est permise ni aucun relâchement, car il y va d'une paix chèrement payée. Les responsables à la tête de cette institution, notamment dans l'appareil sécuritaire, ne sauraient faire preuve de déficience au risque de provoquer le chaos. L'intérêt du pays est primordial, les responsabilités ne sont pas immuables et c'est sans convulsion que des changements ont été opérés ces dernières semaines. Changements qualifiés de naturels par le général à la retraite Abdelaziz Medjahed qui s'est exprimé jeudi dernier. «Dans toutes les organisations du monde des changements s'opèrent, c'est tout à fait normal, c'est naturel et ça doit se faire», a-t-il déclaré, soulignant qu'«après le 11-Septembre 2001, l'Administration américaine a dû introduire des changements et réorganiser tout son appareil sécuritaire. Et c'est tout à fait normal. Si les changements apportés à l'institution militaire sont censés combler des brèches dans l'appareil sécuritaire, j'estime que c'est positif», a affirmé le général à la retraite.
R. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.