Bousculade mortelle dans un stade en Indonésie: l'Algérie présente ses condoléances    Le Premier ministre présente lundi la Déclaration de politique générale du gouvernement à l'APN    Affaires religieuses: renforcement du référent national    Près de 6000 bouteilles d'huile saisies en 24 h    Nice : Le petit pont de Atal sur Neymar (Vidéo)    Le mouvement de la "Tunisie en avant" exprime son soutien au droit du peuple sahraoui à l'indépendance    Des partis mauritaniens passent en revue avec une délégation sahraouie les développements de la question sahraouie    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès la République des Seychelles    La promotion des cultures stratégiques dans les zones sahariennes passe par la prise en charge des difficultés    Armée sahraouie: de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans le secteur d'El-Bekari    Mawlid Ennabaoui: campagne de sensibilisation sur les produits pyrotechniques    8e édition du Prix littéraire Mohammed Dib: "la short list" dévoilée    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    CHAN Algérie-2022: le compte à rebours enclenché pour la 7e édition    Un mouvement de foule dans un stade en Indonésie provoque 174 morts    Man City : Guardiola évoque son avenir    Ligue 1: Suspense à Bechar, Oran et Sétif    Grazie Meloni !    Algérie-Union européenne: Dialogue de haut niveau sur l'énergie le 10 octobre    Trabendisme mental !    Les syndicats évoquent une forte surcharge: Une rentrée scolaire «très difficile et complexe»    Réparties sur six sites d'habitat précaire: Plus de 8.000 constructions illicites recensées à Es-Sénia    EHU 1er Novembre: Plus de 200 participants aux journées régionales de néphrologie    Développement du tourisme: Les voyagistes pointent les insuffisances    Assainissement du foncier industriel: Des instructions pour récupérer les assiettes non exploitées depuis plus de 6 mois    Ligue 2- Centre-Ouest: Un quatuor aux commandes    Une sérieuse alerte    Les Algériens fixés sur leurs adversaires    Un expert américain porte l'estocade    Pays pauvre du Sahel en proie aux violences terroristes    Gazprom suspend ses livraisons à l'italien Eni    Une hausse prévisible    L'Etat à la rescousse des travailleurs    La contre-attaque par les chiffres    «La confiance du peuple a un coût»    «Le consensus est une exigence historique»    Tension sur le lait infantile    Der Zakarian s'explique pour Belaïli    De Ciné Gold à la résidence d'Yves Saint Laurent    «La vie d'après» décroche El Kholkhal d'or    Mouloudji prend part    Attaché à ses principes, le FFS place l'intérêt suprême du pays au-dessus de toute autre considération    Université: batterie de mesures pour améliorer l'enseignement et la recherche    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    Sommet arabe d'Alger: Le compte à rebours a commencé    Le diagnostic doit être prématuré    LA VIE... ET LE RESTE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



2 252 ha de couvert végétal incendiés depuis juin
Selon un bilan de la Direction générale des forêts
Publié dans La Tribune le 13 - 07 - 2016

Une superficie de plus de 2 200 hectares de couvert végétal a été parcourue par les feux depuis le 1er juin 2016. La canicule et les vents chauds ayant sévi durant le week-end dernier ont accentué la dégénération des feux, a indiqué à l'APS un responsable auprès de la Direction générale des forêts (DGF).
Une superficie de plus de 2 200 hectares de couvert végétal a été parcourue par les feux depuis le 1er juin 2016. La canicule et les vents chauds ayant sévi durant le week-end dernier ont accentué la dégénération des feux, a indiqué à l'APS un responsable auprès de la Direction générale des forêts (DGF). Entre le 1er juin et le 10 juillet, le bilan fait état de 2 252 ha touchés par les feux se répartissant entre 675 ha de forêt, 451 ha de maquis et 1 126 ha de broussaille, précise le directeur de la protection de la faune et de la flore à la DGF, Abdelkader Benkheira. Ce premier bilan dépasse largement celui de la même période de l'année dernière puisque la superficie brûlée avait été de 1 282 ha entre le 1er juin et le 10 juillet 2015. Le bilan de la DGF fait état de 173 foyers d'incendies enregistrés dans 28 wilayas sur les 40 concernées par ce phénomène. La wilaya de Béjaïa vient en tête en termes de superficie brûlée suivie de Sidi Bel Abbès et de Boumerdès.
Le contexte climatique qui marque l'année 2016, caractérisé par un stress hydrique et des pics de températures comme ceux enregistrés durant juin et début juillet contribue fortement au déclenchement et/ou à la propagation des incendies. D'ailleurs, depuis le début de la campagne de lutte et de prévention contre les feux de forêt le 1er juin, la DGF et les services de la météorologie ont émis trois bulletins de météo spéciaux (BMS) pour mettre en garde contre des risques élevés d'incendies, rappelle M. Benkheira. Ainsi, le passage caniculaire assez marqué survenu le week-end dernier avec des pics de température de 40 à 42 degrés, accompagnés de vents chauds du Sud, ont aidé les feux à se dégénérer.
Par ailleurs, les services des forêts vont renforcer le dispositif d'intervention suite à des informations parvenues du Système européen d'information sur les feux de forêt (Effis) qui tablent sur des conditions climatiques «particulières» susceptibles de survenir à la fin du mois de juillet et début août prochain dans la région méditerranéenne. L'Effis prévoit un stress hydrique «très élevé» avec des températures «assez élevées» et des vents chauds du Sud pour fin juillet et début août. «Nous sommes parés pour cette période assez délicate à travers le renforcement du dispositif d'intervention et d'alerte», avance M. Benkheira. Le système Effis, qui couvre tous les pays des deux rives de la Méditerranée, fournit les informations sur les conditions du stress hydrique, l'alerte précoce pour lancer des bulletins et permet aussi d'avoir une estimation post-incendie de la superficie touchée par les feux.
Pour rappel, la commission nationale de lutte et de prévention contre les feux de forêt a mis en place un dispositif de lutte contre les feux de forêt pour la campagne qui dure du 1er juin au 31 octobre. Ce dispositif compte 411 postes de vigie avec un effectif de 1 025 éléments mobilisés pour la surveillance et l'alerte. La DGF dispose aussi de 485 brigades mobiles avec un effectif de 2 921 éléments, 301 camions-citernes pour feux de forêt légers, 27 camions ravitailleurs d'eau de grande capacité et 1 989 équipements radio. Les forestiers ont aussi recensé 2 450 points d'eau situés autour des massifs forestiers et comptent sur un effectif de 21 500 ouvriers mobilisables en cas de nécessité. La commission a mis en place également 40 comités opérationnels de wilaya en plus de 2 013 comités de riverains qui s'impliquent dans la prévention et la lutte contre les feux de forêts. Outre les moyens de la DGF, la Protection civile a mobilisé 22 colonnes mobiles pour venir en renfort.
APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.