«Je suis contre le projet d'autoroutes à étages à Alger»    La Cour suprême approuve le pourvoi en cassation    Les "entorses" à la justice dans l'affaire Karim Tabbou    Enfin libre    Sonatrach ouvre des discussions sur les contrats gaziers    Un programme d'urgence pour atténuer l'impact du stress hydrique    Conférence internationale sur la protection sociale    Nouveau tir d'un missile balistique    Douze ans après, Yahia Chérif de retour au RC Kouba    Paqueta augmente la charge de travail    Le Libyen Shuhoub Abdulbasit au sifflet    Quand les parents et les enfants jouent avec la mort    Raccordement de plus de 450 foyers au réseau d'électricité en deux mois    SmaIl Yefsah L'inoubliable voix    Ken Loach a opté pour "La Bataille d'Alger"    Grande rencontre sur la microentreprise    Constantine contredit Medaouar    Les Algériennes pour prendre option    Barcelone pour redémarrer, Manchester pour se rassurer    La colère du FFS    Astuces pour une meilleure visibilité    Le Premier ministre confirme    Entre fermeture et menus réduits    Saisie de 6 263 unités de produits pyrotechniques    L'état d'exception : une dictature constitutionnelle ?    Branle-bas de combat chez les partis    Dbeyba et ses alliés font tout pour se maintenir au pouvoir : Doutes sur les élections du 24 décembre en Libye    Editions Média-Plus. Ici, on noya les Algériens de Fabrice Riceputi : Silence, on tue des Algériens    Jaoudet Gassouma-écrivain, journaliste, plasticien, réalisateur et enseignant : «Mes sujets sont en quête de reconstruction et de résilience»    Premier ministre: L'Algérie déterminée à accélérer les réformes structurelles    Une union truffée de non-dits    JS Kabylie: Toujours les mêmes ambitions    Filière lait: Les producteurs appellent à une solution concernant la marge bénéficiaire    Hamdoullah dima la baisse !    Des rejets «excessifs et arbitraires»    La Tunisie sollicite l'aide de l'Algérie    L'armée française tue une femme pendant une poursuite    Neuf éditions déjà!    La nuit du pétard    Les pétards ont «mis le feu»    Les dirigeants unis contre l'enquête, pour maintenir l'impunité    Des émissaires de Sassou Nguesso en mission de «conciliation»    Les clubs déclarent la guerre à Newcastle    Virée au Palais de justice    La face «cachée» du «Bâtiment»    Belabed appelle à inculquer la lecture aux enfants    Documentaire sur la solidarité Algéro-Chilienne    Assia Djebar: le manuscrit inachevé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Incendies : plus de 100 hectares de couvert végétal détruits à Médéa et Relizane
Selon un bilan de la Protection civile
Publié dans La Tribune le 25 - 07 - 2016

Plus de 80 hectares de couvert végétal ont été réduits en cendres à travers la wilaya de Médéa, suite à des incendies de forets survenus ces quatre derniers jours, selon les services de la Protection civile.
Plus de 80 hectares de couvert végétal ont été réduits en cendres à travers la wilaya de Médéa, suite à des incendies de forets survenus ces quatre derniers jours, selon les services de la Protection civile. Les pertes les plus importantes ont été enregistrées lors d'un incendie qui s'est produit jeudi dernier au lieu-dit Ezzaouia, commune de Benchicao, où 15 hectares de plantations sylvicoles, 13 hectares de maquis et 40 hectares de broussailles ont été détruits par le feu, a indiqué la même source citée par l'APS. Plusieurs hectares de pins d'Alep et de maquis ont été également ravagés par les flammes, dans des incendies de forêts survenus successivement à Oued Awgad, commune d'Ouled Bouachraa (Ouest), Ouled Djiar, dans la commune de Sidi-Naamane (Est), Beni Boubaker, à El Aissaouia, (Nord-est) et Achir, dans la commune de Kef Lakhdar (Sud-est). Les services de la Protection civile déplorent, en outre, la destruction de pas moins de 280 bottes de pailles et six quintaux de blé et d'avoine, lors de feux de récolte qui ont eu lieu, durant cette période, à El-Omaria et Kef-Lakhdar.
A l'ouest, un incendie a détruit, dans la région de Ramka, wilaya de Relizane, plus de 19 hectares d'espaces forestiers, ont indiqué, hier, les services de la Protection civile à l'APS. Le chargé de l'information au niveau de ces services, le sergent Abbes Khamallah, a précisé que cet incendie s'est déclaré mardi dernier au lieu-dit Esmia, dans la forêt Tidjditt (Ramka) jouxtant la forêt d'El Kouacem dans la wilaya de Tissemsilt. L'incendie, que les pompiers ont réussi à circonscrire après 4 jours de lutte contre le feu, a réduit en cendre plus de 19 ha notamment de pin d'Alep et de broussaille. La canicule qui sévit dans la région, et les vents ont contribués à l'avancée des flammes alors que les terrains accidentés ont rendu difficiles les opérations d'intervention. Des agents des forêts, de la Protection civile et de la commune ont été mobilisés dans cette intervention déployant de grands efforts pour empêcher la propagation des flammes vers d'autres régions et protéger cinq foyers riverains et des récoltes agricoles. L'extinction du feu, achevé samedi dernier, a nécessité l'intervention des unités itinérantes de la Protection civile constituées de 55 agents équipés de sept camions et du matériel d'intervention, selon la même source. Les services compétents ont ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de ce sinistre alors que la Protection civile a mis en place un piquet d'incendie.
R. C.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.