AID EL FITR : Le Président Tebboune présente ses vœux à l'Armée et au corps médical    DESCENTE POLICIERE A ANNABA : Le ministère de l'Intérieur dément    CAMPAGNE DE RECOLTE DE POMMES DE TERRE DE SAISON : Un rendement record à Mostaganem    SAISON ESTIVALE A MOSTAGANEM : Les citoyens invités à rationaliser l'eau potable    AFIN DE RAPATRIER LES FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Air France annonce 4 vols quotidiens entre Alger et Paris    DEFENSE : L'Algérie réceptionne 42 hélicoptères modernisés en Russie    Journée de l'Afrique: les Sahraouis appellent à faire pression sur le Maroc    DETERIORATION DE LA FRESQUE MURALE A ALGER : L'auteur arrêté par les services de sécurité    L'artiste Hakim Dekkar infecté par Coronavirus    197 nouveaux cas confirmés et 9 décès enregistrés en Algérie    MASCARA : Aid El Fitr cette année était plus virtuel    SURETE DE WILAYA DE TLEMCEN : Saisie de 146 kg de kif en 3 mois    GEL DESINFECTANT : La commune de Mascara passe au stade de fabrication    WILAYA DE SAIDA : Installation du nouveau directeur de l'administration locale    Les pays africains appelés à bâtir des économies plus résilientes grâce à l'intégration    Journée de l'Afrique: appel à "redoubler d'efforts" dans la lutte contre le covid-19    Fédération algérienne de Golf : "Une AG Ordinaire avant la fin de l'année"    Covid19-Saison estivale: vers un protocole sanitaire pour protéger les citoyens    Accidents de la circulation et noyades : 4 décès en 48 heures    "La triste histoire de Maria Magdalina", troisième roman de Abdelkader Hmida    Tizi-Ouzou: l'Aïd célébré à l'ombre des mesures de confinement    Sonatrach : la reprise du travail des employés se fera progressivement    Commerce: permanence respectée à 99% par les commerçants au 1er jour de l'Aïd el Fitr    Le romancier Samir Kacimi anime des ateliers d'écriture virtuels    Aid El Fitr: le Président Tebboune présente ses vœux aux éléments de l'ANP et des travailleurs du corps médical    Campagne de récolte de pommes de terre de saison : un rendement record à Mostaganem    Arts Martiaux / Classement Ligue Onechampionship: l'Algérien Mahmoudi au pied du podium    Le Premier ministre présente ses vœux au peuple algérien à l'occasion de l'Aïd El-fitr    Reprise de la compétition : Trois scénarios pour l'actuelle saison    Jamal Khashoggi : Le pardon de ses fils est «choquant»    L'Affaire Halfaya prend une autre tournure    CIO : Report des JO-2021 ?    Rassemblement des femmes à Béjaïa    Distribution de 200 000 masques à Tizi Ouzou    5 ans de prison ferme requis    Editions Chihab : Mère des Cités, un sacré polar    Indignation contre une loi sur la sécurité nationale de Pékin    Des voix dénoncent l'annexion de la Cisjordanie occupée par Israël    Les feuilles de l'automne    Zemmamouche parti pour rester    Anthar Yahia estime qu'"il n'y a pas assez de terrains"    Plus de 660 000 déplacés dans le monde depuis fin mars    La production de la fraise en net recul à Jijel    L'année judiciaire ne sera pas clôturée le 15 juillet    Beaucoup reste à faire    Lancement d'une campagne artistique en hommage au personnel soignant    "Je finalise un essai sur le règne de Bouteflika"    Une soirée ramadhanesque avec Hind Boukella    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Zerouati, une libellule dans un magasin de granit
Corporatisme et obligation de réserve
Publié dans La Tribune le 25 - 07 - 2017

Sur la scène nationale, tous ceux qui suivent ou vivent de près la compétition de football devraient forcément être unanimes sur les sorties médiatiques controversées du président de la Jeunesse sportive de la Saoura. D'ailleurs, il ne laisse indifférent personne à commencer évidemment les journalistes qui y trouvent matière à traiter inépuisable.
Sur la scène nationale, tous ceux qui suivent ou vivent de près la compétition de football devraient forcément être unanimes sur les sorties médiatiques controversées du président de la Jeunesse sportive de la Saoura. D'ailleurs, il ne laisse indifférent personne à commencer évidemment les journalistes qui y trouvent matière à traiter inépuisable. Le volcanique président du club sudiste s'est épanché ces derniers jours sur ses relations, même s'il les collectivise d'autorité à ses homologues des autres associations, avec la Fédération algérienne de football, d'ailleurs, regrettant dans la foulée «l'ère Raouraoua ». Zerouati semble donc considérer dans des propos tenus à un confrère que l'actuel sélectionneur national ne ferait que tapisserie à hauteur des Verts et qu'en fait le choix des impétrants de la sélection nationale serait fait par le président de la Fédération et un des vice-présidents. «Je ne suis pas déçu ni en colère. Ce qui se passe vraiment m'étonne. On prend 7 joueurs du Paradou et 6 joueurs de l'USMA. Je pense que personne ne comprendrait ces choix. Il y a des choses qu'on n'arrive pas à assimiler et c'est ce qui m'a poussé à réagir pour demander exactement ce qu'il se passait… » Et c'est donc sans ambages que le président de la JSS cible directement Zetchi et Haddad dont, il serait logique de le concéder, la présence au sein de l'institution, du moins pour le vice-président, ne peut éloigner le doute sur le conflit d'intérêt. En effet, le président de la FAF ayant quitté ses fonctions à la tête du PAC quelques jours après son élection à l'en croire, il aurait même mal vu l'appel du jeune Attal en sélection nationale au motif que la désinformation puisse prendre le pas sur la réalité. Toutefois, cela n'a pas empêché la convocation de sept footballeurs issus du Paradou Athletic Club et six de l'USM Alger. Ce qui n'a pas été sans risque de drainer derrière une odeur de souffre. «Il s'agit de l'équipe nationale locale de Haddad et Zetchi et pas de l'Algérie. Elle ne représente pas le pays», insiste donc Zerouati lequel, dans la foulée, emprunte presque le même parcours douteux qu'il impute aux deux cadres de la Fédération en plaidant la cause d'un footballeur évoluant dans l'équipe dont il est le président. Il s'agit en l'occurrence du jeune Tiboutine dont il confiera à notre confrère que «c'est un Algérois qui joue chez nous mais nous, on n'est pas racistes. Je vais aller encore plus loin. C'est le meilleur latéral droit du championnat. Encore meilleur que Hachoud. Il est Algérois et n'a pas été pris». Un raisonnement certes difficile à suivre, tendancieux et qui, d'abord, ne bénéficie pas au sportif évoqué, ensuite escamote l'idée même d'une démarche dont le but serait de dénoncer un fait du prince du président de la FAF et de Haddad. Dans un système qui fonctionnerait normalement, est-il besoin de rappeler que les plus grandes sélections nationales de football et autres sports collectifs ne se sont montrées efficaces que parce que justement elles étaient composées à moitié, et parfois aux deux tiers, essentiellement par les sociétaires de deux clubs notamment la grande équipe des Pays-Bas (Ajax, Feyenoord), Allemagne (Bayern, Borussia) des années 70 et plus récemment l'Espagne (Barcelone-Réal Madrid). Il est vrai qu'en Algérie, ce souci n'est certes pas encore l'objectif essentiel des responsables à hauteur des structures sportives nationales, mais ne faudrait-il quand même pas accorder un tout petit bénéfice du doute au président de la Fédération algérienne de football et à celui de l'USM Alger, s'il s'avère effectivement leur parti-pris dans cette bouillabaisse, et du temps au temps pour juger sur pièces dans les semaines et les mois à venir.
A. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.