Du sens du patriotisme en Algérie    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Les suppressions de postes chez Airbus : Une nouvelle «dévastatrice»    ONU: adoption d'une résolution exigeant "une cessation générale des hostilités" pour contrer le Covid19    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    On vous le dit    Communiqué de l'AJSA    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Tizi Ouzou : Défaillance dans l'alimentation en électricité    Oran: décès de l'artiste Tahar Refsi    L'hommage de son ancien élève Noureddine Melikchi, expert à la NASA    La mère des batailles    La tablette et les diplômés chômeurs    Après la fermeture des marchés à bestiaux: Plaidoyer pour une vente contrôlée des moutons de l'Aïd    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Chlef: Des souscripteurs AADL en colère    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    Le verdict du procès des trois activistes de Béjaïa renvoyé au 8 juillet    8 décès et 365 nouveaux cas en 24 heures    La FAF s'est fixé une date butoir    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Youcef Benmicia, nouveau président    Vu à Tizi Ouzou    Le coup de gueule du Pr Ryad Mahyaoui    Le pétrole progresse,    De lourdes peines de prison et saisies des biens    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Biskra face au rebond inquiétant des contaminations    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    L'infrangible lien...    La communauté internationale fait bloc derrière la Palestine    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    DGSN : 3000 logements location-vente pour la police    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Ali Haddad condamné à 18 ans de prison ferme    La libération de Karim Tabbou statuée aujourd'hui    Le procès de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    Foot/Reprise des compétitions: Amar Bahloul appelle les clubs à faire preuve de "flexibilité"    ONU-Barrage du Nil: le Conseil de sécurité soutient l'UA pour régler la crise    Report de l'AGEx au 7 juillet    CAN-2021 : La compétition décalée à 2022    Zetchi : «Benzema est 100% algérien»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Ligue arabe appelle à une action urgente pour la protection du peuple palestinien
Réunion extraordinaire de son Conseil, jeudi dernier, sous la présidence de l'Algérie
Publié dans La Tribune le 29 - 07 - 2017

Le Conseil de la Ligue arabe s'est réuni, jeudi dernier, en session extraordinaire consacrée aux derniers évènements à la mosquée El-Aqsa et à El Qods. La réunion a eu lieu au Caire et c'est l'Algérie qui l'a présidée. Dans son intervention, le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a exprimé, au nom de l'Algérie et de la Ligue arabe, toute la colère de la région arabe contre les violations et autres dépassements à la mosquée El-Aqsa et a affirmé sa grande inquiétude quant à l'avenir du peuple palestinien qui n'arrête pas de subir les agressions de l'occupant israélien. Messahel a condamné ces violations, les qualifiant d'extrêmement graves et a lancé un appel à la communauté internationale pour agir en urgence afin de freiner le colon dans ses atteintes aux libertés des Palestiniens, principalement celles de culte. Avant cela, c'est aux pays arabes, membres de la Ligue arabe, que le chef de la diplomatie algérienne a demandé de conjuguer les efforts pour une action commune qui sera à même d'amener le Conseil de sécurité à prendre les décisions qui s'imposent en telle circonstance contre les forces d'occupation israéliennes. Dans le compte-rendu de l'APS, il est rapporté que le ministre algérien a insisté sur la nécessité d'un travail commun pour une action commune à un plus haut niveau : «Nous devons intensifier et unifier nos efforts pour une action collective, urgente et efficace à tous les niveaux, notamment au niveau du Conseil de sécurité de l'ONU afin de mettre fin aux provocations et pratiques israéliennes contre nos lieux sacrés à El Qods qui tendent à changer la réalité historique et légale et imposer le fait accompli sur le terrain.» Messahel soulignera fortement l'importance de cette démarche pour assurer «l'entière protection du peuple palestinien». Rappelant et dénonçant la mise en place des détecteurs de métaux sur l'esplanade de la mosquée El-Aqsa, entre autres mesures restrictives imposées par les forces d'occupation, qui ont provoqué une réaction virulente des Palestiniens opposés avec fermeté aux tentatives de judaïsation de ce lieu saint et d'autres dans la région, ce qui a donné lieu à des actions de protestation et des confrontations entre les deux parties, qui n'ont pas été sans conséquences (décès de 5 palestiniens), le ministre algérien a considère que «ces actes nous interpellent à poursuivre les pressions et les efforts collectifs pour que ces pratiques israéliennes ne se reproduisent pas», ajoutant, toujours avec insistance, sur la même ordre d'idée : «Ces pratiques ignobles contre le peuple palestinien sur son territoire occupé et contre nos lieux saints, nous obligent à resserrer les rangs de nouveau autour de la cause palestinienne, notre cause principale, qui a toujours été notre préoccupation en tant que nation et Ligue arabes dans notre action politique et diplomatique.» Cela non sans mettre en garde contre les «répercussions internationales de cette grave situation» et le risque sérieux d'une «explosion de la situation avec de graves retombées menaçant la sécurité et la stabilité de la région et du processus de paix». Dans le même ordre d'idées, Messahel rappellera aux Palestiniens, la nécessité d'unifier, eux aussi, les rangs «en vue de faire face aux défis majeurs». A l'occasion, le représentant de l'Algérie réitérera «l'entière solidarité de l'Algérie avec l'Etat frère de Palestine, peuple et gouvernement, et son soutien constant au peuple palestinien et à sa cause juste pour le recouvrement de ses droits légitimes, inaliénables, notamment son droit à l'établissement d'un Etat indépendant avec pour capitale Al Qods». Dans sa déclaration finale, sanctionnant les travaux de cette session extraordinaire, le Conseil de la Ligue arabe a fermement «condamné les violations contre la mosquée d'Al-Aqsa» et a demandé que «ce genre d'actes, porteurs de graves dangers sur le processus de paix dans la région, ne se reproduisent plus». L'organisation panarabe a ainsi lancé un appel à la communauté internationale, essentiellement au Conseil de sécurité de l'ONU, pour «assumer ses responsabilités vis-à-vis du peuple palestinien et de sa cause juste et d'agir d'urgence en vue de garantir sa protection conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité».
K. M.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.