Un vent de fronde souffle sur le RND à Béjaïa    Deux jeunes citoyens arrêtés, puis relâchés    Le maire de Chemini devant la cour d'appel de Béjaïa aujourd'hui    Rompre avec le statu quo    De l'eau trouble et malodorante dans les robinets    "L'ouverture du capital d'entreprises publiques n'est pas un dogme"    Condamnations en série après un appel à la normalisation avec Israël    "Je suis au CRB pour gagner des titres"    Le NAHD en réel danger    Des attestations pour une cinquantaine de chasseurs formés    Pas de changements pour la rentrée universitaire    "De l'importance de la littérature postcoloniale pour le vivre-ensemble"    Rabat s'est fourvoyé dans le choix de son nouvel allié    62 listes ont retiré le dossier de candidature à Oran    Au-delà des grandes formules...    Islam Slimani : «Les deux derniers matchs avec les Verts m'ont fait du bien»    Real : Courtois analyse le match nul face à Villareal    Ayoub Ferkous 77e et Abdelkrim Ferkous 81e    Six sports de combat domiciliés au Centre des conventions    L'ANPHA renouvelle son engagement à contribuer au développement du secteur pharmaceutique    Tayeb Louh face à ses juges    Sensibilisation sur la vaccination en Algérie    Tebboune rassure les responsables locaux    Sachez que...    2 244 écoles fermées en raison des menaces terroristes    Inauguration de la saison culturelle    Mondial 2022 : Un trio sénégalais pour Niger – Algérie    Flux migratoires : Cinq pays appellent à une juste répartition dans l'Union européenne    7es Journées nationales du monologue    Agressions et vols, un mandat de dépôt    Essais nucléaires français en Algérie: Faire appel aux obligations du Traité de non-prolifération    Face aux salaires, la circonspection    Djelfa: Une fillette tuée et un garçon blessé par un poids lourd    La sculpture est-elle «maudite» ?    En perspective des JM 2022 d'Oran: Des instructions pour la réhabilitation du Théâtre de verdure    Des retards qui font mal    Feu sur les spéculateurs!    Retrouvailles chaleureuses entre Lamamra et lavrov    Au moins huit militaires tués dans une embuscade    La vie a repris ses droits    Une saga diplomatico-judiciaire    Brèves    Le MAE chinois appelle à promouvoir le processus de règlement politique    Les indépendants à l'assaut des communes    L'Algérie renforce son dispositif de contrôle des voyageurs    L'Algérie face au triangle hostile    Reprise du programme culturel et artistique    Journée portes ouvertes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vers une nouvelle formule «équitable» pour l'acquisition de logement
Le programme 2010-2014 d'un million de logements sera bientôt lancé
Publié dans La Tribune le 20 - 08 - 2009


Photo : Sahel
Par Hasna Yacoub
Une nouvelle formule pour l'acquisition de logement, «équitable et transparente», sera bientôt mise en place. C'est ce qu'a annoncé hier, le ministre de l'Habitat et de l'Urbanisme, M. Nourredine Moussa. En marge des cérémonies de remise de clés aux bénéficiaires des logements AADL de trois sites, à savoir Heuraoua, Boumati et Baba Hassen, le ministre a tenu donc à affirmer que le nouveau programme présidentiel de réalisation d'un million de logements sur le quinquennat 2010-2014 «sera bientôt lancé».
«Toutes les formules d'acquisition de logement existantes ont été évaluées pour mettre en place une nouvelle formule qui sera équitable et transparente. Un nouveau programme pour l'AADl est également prévu avec cette nouvelle formule». Revenant sur les retards qu'enregistre l'Agence nationale de l'amélioration et du développement du logement au niveau de certains sites, M. Nourredine Moussa a tenu à rassurer les bénéficiaires : «Tous les projets retenus dans les programmes 2001 et 2002 seront finalisés. Et les livraisons vont se poursuivre progressivement. Les dernières interviendront au plus tard à la fin du premier semestre 2010.» A Heuraoua, où 551 logements sur un total de 1 115 en location-vente du programme 2002, ont été distribués aux bénéficiaires, le ministre a expliqué les raisons des retards enregistrés dans les délais de réalisation. Il citera alors un nouvel obstacle lié au risque sismique dans certaines régions.
M. Nourredine a expliqué qu'actuellement, il y a une carte sismique qui est préparée et prise en considération lors des constructions : «En plus, nos techniciens ont acquis de l'expérience leur permettant d'éviter tout problème dans le futur». A Boumati, où il a présidé la cérémonie de livraison de la totalité du site, à savoir 116 logements, le ministre a insisté sur la nécessité de préservation des nouvelles cités : «Ces bâtiments ont coûté un prix fort à l'Etat et il est indispensable que les acquéreurs prennent conscience de cet état de fait. Il faut, donc, que le citoyen préserve sa cité et les parties communes, notamment les ascenseurs». Il s'agit là, à ne pas en douter, d'une réponse sibylline, du ministre aux acquéreurs des logements AADL ; qui ne cessent de se plaindre de la gestion des cités au moment où ils sont invités à participer à cette gestion. De Baba Hassan, où une deuxième livraison partielle de 195 logements sur les 1 104 programmés a été organisée, le ministre a tenu à préciser que la décision du gouvernement, prise dans la loi de finances complémentaire et visant à booster le crédit immobilier est «une très bonne chose qui va permettre d'avoir des clients solvables». A préciser enfin que le directeur général de l'AADL a assuré que les délégués des bénéficiaires du site d'El Achour-bis -qui ont organisé un sit-in dans la matinée d'hier devant le siège de son agence- ont été informés de la décision de l'AADL de résilier le contrat avec l'entreprise libanaise Slimane Haddad et un avis d'appel d'offres national et international a été lancé le 5 août dernier pour choisir une nouvelle entreprise réalisatrice. «Les travaux des 556 logements au niveau du site d'El Achour-bis sont à un stade avancé. Dès le 15 septembre prochain, l'AADL procèdera à l'ouverture des plis pour le choix d'une nouvelle entreprise mais les travaux des VRD vont se poursuivre entre temps». Précisons que la résiliation de contrat avec l'entreprise Slimane Haddad concerne 1 274 logements, dont les 556 d'El Achour-bis et le reste à Draria. La livraison des deux projets retardataires interviendra, selon l'engagement du ministre, au plus tard en juin 2010. Pour Aïn Malha, où les délégués des bénéficiaires ont également été reçus hier matin, il est annoncé une livraison partielle de 618 logements sur un total de 1 516 logements. Les heureux bénéficiaires devront, à partir de dimanche prochain, se présenter devant les notaires pour récupérer leur décision d'attribution. La remise des clés de ces logements interviendra au plus tard à la fin de l'année en cours. L'AADL devra également faire d'autres livraisons d'ici la fin de 2009 au niveau des sites de Douéra et Mahelma. Des livraisons partielles seront également effectuées au niveau de Aïn Benian. Le reste sera livré au cours du premier semestre de l'année 2010.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.