Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Farsia et Houza    JM-Oran-2022/ Boxe (tirage au sort) : les Algériens fixés sur leurs adversaires    Le nouveau code administratif assure plus de souplesse dans l'application des décisions de justice    Le parti "Jil Jadid" tient son 2e congrès national    Arrivée du vice-président turc Fuat Oktay    Championnat national de natation du personnel de l'administration pénitentiaire: Mourad Kessab et Meroua Mahieddine sacrés    JM Oran-2022: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue    Maroc/Espagne : appels à une enquête indépendante après le drame migratoire de Melilla    Manchester City va frapper un joli coup avec Kalvin Phillips    Les Douanes lancent une campagne de sensibilisation aux dangers de la drogue    JM Oran-2022/Cérémonie: que la fête commence    JM-Oran-2022 : la lutte algérienne ambitionne de faire mieux que la précédente édition à Tarragone    Lamamra reçoit à Oran le SG de l'Union pour la Méditerranée    Le Milan AC cherche à recruter Hakim Ziyech    Canicule annoncée, dimanche et lundi, sur des wilayas de l'Est du pays    Port d'Alger: hausse de 18% des conteneurs à l'export durant le 1er trimestre 2022    JM-Oran-2022: 21 artistes participent à l'édition spéciale du Festival de la chanson du Raï à Oran    22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois    Des rêves et des tabous    Hommage à Shirine Abou Aklah    Covid-19: Du nouveau pour les billets non utilisés d'Air Algérie    El Tarf: Les maires achèvent leur cycle de formation    Tlemcen: Mouton de l'Aïd : tout le monde se plaint!    Les communes dispensées de la gestion des écoles    L'UGCAA sensibilise à J-1 des Jeux méditerranéens: Des brigades mobiles pour le contrôle des taxis et des bus    La corruption, la triche et la lèche    Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques    L'Ukraine et les limites de l'Union européenne    Sur les traces de la nostalgie olympique    Enjeux politiques et économiques    La radieuse sur son 31    Le FMI doit tenir compte de l'impact social des réformes    Les économies africaines gardent leur optimisme    «Je ne pardonnerai à personne»    Le Code d'investissement adopté ce lundi    Honneur aux jeunes compétences    La sécurité sera au rendez-vous    Plan de circulation spécial et du cinéma partout...    Sortie de 6 promotions    «C'est un des leviers de la souveraineté nationale!»    Un potentiel mal exploité    Deux festivals et deux salons du livre    «Il faut revenir à la formation»    Cinéma à l'affiche    Sortie de 8 promotions des officiers de la Gendarmerie nationale à l'ESGN de Zeralda    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    Tebboune installe le Conseil supérieur de la jeunesse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La CAF maintiendrait les dates de la CAN au mois de janvier
Le Gabon et la Guinée équatoriale organiseront conjointement la CAN 2012
Publié dans La Tribune le 31 - 01 - 2010

La Gabon et la Guinée équatoriale s'activent depuis un bon moment pour offrir le meilleur écrin à la 28e Coupe d'Afrique qu'ils co-organiseront dans deux ans. Ils travaillent en commun, ils prennent des décisions en commun, ils ont un comité d'organisation commun mais chacun respecte la territorialité de son voisin. Le président du COCAN gabonais, René Hilaire Adiaheno, et son homologue équato-guinéen Ruslan Obiang Nsue, par ailleurs secrétaire d'Etat aux sports de son pays ont tenu une réunion commune dans les salons de l'hôtel qui héberge les officiels de la CAF à Talatona, dans les faubourgs de Luanda. Présidant cette réunion d'information, Issa Hayatou a rappelé que les deux pays avaient été plébiscités en 2006 au moment de leur désignation par la CAF et a souligné que l'instance suprême du football africain se félicitait de cette co-organisation : «Nous voulons donner à tous les pays de notre continent l'opportunité d'organiser notre épreuve majeure ; nous savons que tous ne peuvent pas le faire et, pour cette raison, nous pensons que la co-organisation est une excellente chose. Nous avons confiance dans le challenge lancé par les deux pays d'Afrique centrale», a-t-il conclu, en informant l'assistance que «la CAF maintiendrait les dates de la CAN au mois de janvier, comme cette année en Angola». Dans son intervention, le président du COCAN gabonais a tenu à affirmer : «Il n'y a qu'un seul COCAN. Nous travaillons en totale concertation et nous réglons les problèmes après concertation». René Hilaire Adiaheno a livré un certain nombre d'informations importantes. La cérémonie d'ouverture et le match d'ouverture auront lieu en Guinée équatoriale, la finale au Gabon. Le tirage au sort sera effectué en Guinée équatoriale. L'assemblée générale de la CAF se tiendra au Gabon. Les sites d'accueil seront dans l'ordre alphabétique, Bata, Franceville, Libreville et Malabo. Les stades qui abriteront la compétition ont déjà été construits puisque le pays a déjà abrité la CAN féminine en Guinée équatoriale et ceux du Gabon seront entièrement rénovés et mis aux normes internationales. Un autre stade est en cours de construction à Libreville. Ils auront une capacité entre 20 000 et 40 000 spectateurs. Ruslan Obiang Nsue a indiqué qu'un gros effort serait effectué en matière d'infrastructures terrestres, routières, aériennes, dans le domaine de l'hôtellerie, des télécommunications afin que la Coupe d'Afrique des nations soit un réel facteur de développement au bénéfice des deux pays. «Tout ce qui doit être fait, le sera», ont déclaré conjointement les deux hommes. Le ministre équato-guinéen a précisé que son pays accueillerait en 2011 l'assemblée générale de l'Union africaine et qu'à ce titre on pouvait facilement comprendre que son pays serait prêt longtemps à l'avance. Interrogé par les journalistes, également présents dans la salle, le ministre a refusé de parler chiffres puisque, a-t-il dit que «la CAN 2012 s'inscrivait dans un vaste programme de développement structurel». Son alter ego gabonais a cité le chiffre de 20 millions de dollars budgétés pour la seule année 2010. Avant de conclure, les deux hommes ont déclaré que, pour la CAN, les deux pays établiraient un visa commun afin de favoriser tous les déplacements d'un pays à l'autre. Pour eux, un seul slogan : «Deux pays, une seule compétition, pour un football riche en émotions.»
La CAF suspend le Togo pour les deux prochaines Coupes d'Afrique
La Confédération africaine de football (CAF) a suspendu l'équipe de football du Togo pour les deux prochaines Coupes d'Afrique des nations (CAN) en raison de son retrait de l'édition qui se déroule actuellement en Angola après le mitraillage de sa délégation, a annoncé hier le président de la CAF, Issa Hayatou. Pour lui, cette sanction est «réglementaire» car «il y a eu une interférence gouvernementale, ce que nous ne pouvons accepter». La délégation du Togo avait été mitraillée le 8 janvier alors qu'elle passait en bus la frontière entre le Congo-Brazzaville et l'Angola. Cette attaque, revendiquée par des séparatistes du Cabinda, a coûté la vie au chargé de communication de l'équipe togolaise, Stanislas Ocloo, et l'entraîneur des gardiens Abalo Amelete, et fait plusieurs blessés parmi les Togolais qui s'étaient retirés à la demande de leur gouvernement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.