Les souscripteurs s'approprient les lieux    Après le choc, la colère !    "J'ai toujours été un fan de la JSK"    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    Séisme à Mila: urger la réparation des pannes des réseaux AEP    Dispositif sur l'ouverture graduelle des plages et des lieux de détente à partir de samedi    Mila: le barrage de Béni Haroun est équipé d'installations parasismiques    Arrêt de la saison 2019-2020: la JSK conteste la décision de la FAF    EL TARF : Saisie de 3 pistolets automatiques et près de 680 cartouches    RESSORTISSANTS ALGERIENS RAPATRIES DE L'ETRANGER : L'Algérie réduit la période de quarantaine    RND: le dernier congrès, une "étape décisive" dans le parcours du parti    Médias-Pratiques anti-professionnelles: engager une réflexion collective    Séisme à Mila: la Libye entièrement solidaire avec l'Algérie    Accidents de la route: 6 morts et 371 blessés en 48 heures    CORONAVIRUS : Djerad annonce l'ouverture des mosquées le 15 août    ALGERIE - FRANCE : Une écriture commune de l'histoire "n'est pas possible"    583 nouveaux cas confirmés et 11 décès en Algérie    27 migrants morts    Le PAD tire à boulets rouges sur le pouvoir    Les 4 samedis    Vaste mouvement dans le corps des magistrats    Les mains de l'intérieur !    MCA-GSP, enfin le retour aux sources !    Ciccolini fier d'entraîner les Rouge et Noir    Fermeture de près de 5 400 commerces à Alger    Zakaria Draoui fait son come-back    5 août 1934 : du lieu-dit des pogroms au fantasme de la «tolérance»    Banni de Twitter pour antisémitisme, le rappeur Wiley défend ses publications    Moula Moula et d'autres contes, premier recueil du conteur Seddik Mahi    L'Algérie envoie quatre avions humanitaires à Beyrouth    21 morts dans une attaque dans le nord du pays    Des pays émergents risquent l'insolvabilité    Belkecir, Zendjabil et les réseaux de la drogue    Le wali d'Annaba retire sa plainte contre Mustapha Bendjama    Un militant du hirak placé sous mandat de dépôt    Amar Chouaki, nouveau directeur général    L'artiste peintre Hadjam Boucif n'est plus    "Tu n'as pas seulement été mon avocate, mais une grande sœur"    Lire en Algérie, dites-vous !    US Tébessa : Le président Khoulif Laamri n'est plus    Aïn Charchar (Skikda) : La pastèque se cultive dans la zone d'activité industrielle    L'opposition irritée par la candidature de Ouattara à un troisième mandat    Production de la pomme de terre à Tébessa : Des prévisions pour plus de 1,3 million de quintaux    Mohamed Belkheiria, premier condamné à mort exécuté    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vahid Halilhodzic, entre contradictions et «sanctions»
Après avoir dévoilé sa pré-liste des convoqués
Publié dans La Tribune le 19 - 05 - 2012

Après une première sortie officielle réussie en Gambie et cette solide victoire rapportée de Banjul (1-2), la sélection nationale a pu retrouver une certaine sérénité. Avec un nouvel état d'esprit, les Verts ont à nouveau regagné le soutien des Algériens marqués par les contre-performances qui ont suivi le dernier mondial. Cependant, cinq des 23 joueurs qui étaient du voyage gambien ont disparu de la liste établie par l'ancien sélectionneur de la Côte d'Ivoire. Il s'agit d'Anthar Yahia (ex-capitaine de la sélection et buteur face à la Gambie), Nadir Belhadj (Assad/ Qatar), Karim Matmour (Eintracht Frankfurt/ Allemagne), Hocine Metref (JS Kabylie) et Abdelkader Ghezzal (Levante/ Espagne). Si les trois premiers ont décidé de prendre leur retraite internationale (même si Matmour parle d'une simple petite parenthèse), le milieu de terrain du club kabyle, Metref en l'occurrence, a été coupable d'un écart de discipline (il a contesté les choix du coach) qui lui coûte sa place en sélection. L'attaquant de Levante, Abdelkader Ghezzal a, quant à lui, été écarté pour « des raisons purement techniques» si l'on se réfère aux déclarations de V.H. Si, parfois, les choix du premier responsable de la barre technique nationale paraissent incompréhensibles mais qu'il «assume complètement», le hic c'est qu'il se contredit, laissant planer le doute quant à ses choix très discutés. D'autant plus qu'il a décidé de faire un «stage» avec deux joueurs (???) à Lisse en France, où les deux pensionnaires de « Premiership » (2e division anglaise) convoqués à l'occasion ont été «maintenus en forme» pour la seule raison que le Championnat anglais avait connu son épilogue très tôt et que nos deux internationaux devaient rester dans le tempo de la compétition. Un « pseudo-regroupement » de deux joueurs est une première dans l'histoire de l'équipe nationale. Vahid a été vraiment «unique» sur ce coup là.

Les « énigmes» Tedjar et Chalali
Abdelkader Ghezzal avait déjà reçu un «avertissement» de la part d'Halilhodzic avant le match Gambie– Algérie au mois de février passé puisqu'il ne figurait que dans la liste des réservistes avant d'être repêché suite à la blessure d'Hassan Yebda. Mais cette fois, l'ancien attaquant de Bari (Italie) ne figure même pas dans la pré-liste (ou des réservistes) alors que des joueurs comme Tedjar (longtemps écarté du groupe de la JSK) et Chalali (Aberdeen / Ecosse) qui, quant à lui, bénéficie d'un temps de jeu (359min) inférieur à celui à mettre au compteur de Ghezzal (833min) qui a fait 16 apparitions avec le club de Benidorm (9 titularisations et 7 fois comme remplaçant). Passé du Calcio à la Liga durant le mercato hivernal, l'avant-centre de 28 ans n'a pu inscrire que deux buts et, comme par hasard, c'était lors de la très décisive et dernière journée de Liga face à l'Athletic Bilbao alors que la veille même il avait appris qu'il ne faisait pas partie des retenus pour les rendez-vous du mois de juin. En plus de s'être révolté après cet « écart incompréhensible», Ghezzal aurait pu marquer à différentes reprises sous le maillot de Levanté, qualifiée sur le fil en Europa League grâce justement à son doublé. En effet, il a touché du bois à 4 reprises avec son club, en plus de son implication dans le jeu, sa grande générosité et ses 3 passes décisives. Des statistiques qui parlent d'elles- mêmes et qui plaident -largement- en sa faveur. Comparées à celle de Chalali par exemple qui n'aura joué que des bouts de matchs avec le club écossais, ou Saïd Tedjar qui ne joue plus avec le club de Tizi Ouzou depuis plus de deux mois ne prenant même pas part aux entrainements, les chiffres de Ghezzal ne laissent pas de place aux doutes.

Abdoun toujours absent, Ghilas et Djebbour de retour
L'autre élément dont la non-convocation suscite toujours beaucoup d'interrogations et fait couler beaucoup d'encre, n'est autre que le milieu offensif de l'Olympiakos (Grèce) Djamel Abdoun qui a remporté le doublé (Coupe et Championnat) avec le club grec. Nonobstant son retour en force avec, en prime, une place de titulaire au sein de l'effectif des champions grecs, il doit se poser des questions concernant sa énième non-convocation. Un choix que le sélectionneur national justifie par « la concurrence est rude à ce poste », jugeant également que « des joueurs comme Boudebbouz et Feghouli apporteraient plus au groupe ». Le coéquipier de club d'Abdoun, Rafik Djebbour a été rappelé par le patron des Fennecs tout comme Kamel Ghilas. Auteurs d'une saison prolifique en buts, les deux attaquants retrouvent le groupe «Algérie ». Une juste récompense pour Djebbour qui a trouvé le chemin des filets à 17 reprises cette saison avec son club soit 3 de plus que Kamel Ghilas (2e meilleur buteur de Ligue 2 française). L'attaquant du Stade de Reims (France) a conclu une bonne saison avec une accession et, cerise sur le gâteau, il est sélectionné pour la première fois depuis ce mémorable match face à l'Egypte au Soudan. Le temps de jeu de Ghilas est indiscutablement le plus élevé parmi tous les convoqués (2884min) et les très bonnes copies qu'il a rendues tout au long de la saison lui ont valu ce juste retour parmi les siens. Si le sélectionneur est resté de marbre face aux prestations d'Abdoun, c'est le contraire pour les nouveaux venus, Benmoussa (ES Sétif) et Mokhtar Belkalem (JS Kabylie) qui fêtent leur première convocation en équipe nationale A, le virevoltant ailier sétifien, auteur d'une superbe saison avec son club, tout comme ses camarades Aoudia et Djabou (de retour en sélection), convoqués eux aussi, étant l'un des hommes providentiels du club des Hauts- Plateaux. Le numéro 11 ne s'est pas raté pour convaincre le sélectionneur de ses qualités en inscrivant, rappelle-t-on, le but victorieux (2-1) lors de la finale de Coupe d'Algérie face au CR Belouizdad, dont l'attaquant Islam Slimani fait partie de la liste des 29. Quant au défenseur de l'EN “espoir”, il a repris petit à petit possession de ses moyens après la blessure qui l'avait tenu éloigné des terrains pendant presque une année. Un autre défenseur, nouveau lui aussi, figurait parmi les appelés (Djamel Eddine Benlamri le défenseur du NA Hussein-Dey) qui avait l'opportunité de fêter sa première sélection mais qui a dû renoncer au stage à cause d'une blessure aux adducteurs. L'entraîneur de l'EN attendait beaucoup de ce jeune joueur qui a fait énormément parler de lui mais qui n'a pas eu le temps de prouver toutes ces louanges. Parmi les 29 (désormais 27 après les blessures de Chaouchi et Benlamri) joueurs, se trouvent, on le devine, les 23 qui entameront à partir du 2 juin prochain les éliminatoires de la CAN-2013 et de la Coupe du monde-2014. A signaler qu'auparavant, le patron des Verts aura l'occasion de «superviser» ses joueurs lors de la joute amicale contre le Niger prévue le 26 du mois en cours. Une opportunité aussi pour le peuple algérien pour voir le nouveau visage (?) de l'équipe nationale version « Vahid Halilodzic » et de juger sur pièce de sa qualité.
M.T


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.