Ligue des champions: Mahrez dans l'équipe type de la semaine    Real Madrid: le vestiaire pense que Zidane va partir    Real Madrid: Hazard présente ses excuses    AADL2 : Près de 4.600 souscripteurs ont retiré les ordres de versement de la 1ère tranche    Congé de maternité: Une campagne d'information sur les demandes en ligne    Le politique du chantage adoptée par le Maroc dénote sa déception    La position française par rapport à ce qui se passe au Tchad est anti-démocratique    Coopération : lancement officiel du projet de création d'un Conseil d'affaires algéro-mozambicain    Ligue des champions (1/4 de finale - aller) : CRB-EST décalé au samedi 15 mai    [Photos] Sauvetage d'un enfant coincé dans les eaux en furie d'un oued    Coronavirus: 201 nouveaux cas, 138 guérisons et 8 décès    La recherche de solutions aux différentes revendications doit se faire dans le cadre d'une approche progressive    Le général Medjahed débat avec Anouar Haddam    Algérie-Libye : une position ferme et réaliste (1re partie)    Le Parlement adopte l'amendement de la loi sur la Cour constitutionnelle    Nous sommes fiers de l'acquis démocratique polonais    Six mois de prison avec sursis pour Bendiar Maamar    «Le FLN est en décadence»    Les prix se consolident    L'ouverture de bureaux de change n'est pas envisageable    Sonatrach évoque une reprise de ses activités en Libye    Messaoudi (JSS) maintient le cap    Les finances et la fin de saison au menu    «Ce n'est pas évident de mettre toujours un onze compétitif»    Renflouage du barrage de Taksebt depuis l'oued Sebaou    Cap sur le 6e congrès    2 personnes trouvent la mort sur la RN 47    Tajine de poulet sucré-salé    Les pompiers exigent la réintégration de leurs collègues    Relâchement généralisé et persistant    Algérie-France : la question de la mémoire doit être traitée dans le cadre d'un dialogue d'Etat à Etat    Bac artistique : la musique et la danse seront-elles enfin licites ?    Les artistes rendent hommage à Sid Ahmed Agoumi    "Certains de nos comédiens ont du mal à incarner leur personnage"    Inexistant au centre-ouest du pays : Le projet de CHU relancé à Chlef    Le parcours du combattant    La néo-théorie du «bon cercle» !    Eric Zemmour, visé par des accusations d'agressions sexuelles    L'armée hausse le ton    Les démarches de sa prise en charge engagées    Les candidats retiennent leur souffle    Les mises en garde de l'Armée    Les agents agréés de l'Otan aux abois    L'UA condamne les attaques terroristes au Burkina-Faso, Mali et Niger    Un policier tué dans une attaque jihadiste sur des puits de pétrole    Huit auteurs du meurtre des trois expatriés ont été abattus    Appel à l'exploitation économique du patrimoine culturel    Le roman de Salim Bachi parait aujourd'hui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un non-évènement pour Ould Zmirli !
Publié dans Le Buteur le 12 - 01 - 2018

C'est donc sans surprise que la CAF, dans sa réunion tenue avant-hier à Casablanca, a rejeté de manière catégorique le dossier de candidature de Bachir Ould Zmirli pour les prochaines élections du Bureau exécutif de l'instance africaine. Cela vient donc confirmer l'information révélée par Le Buteur, il y a plus d'un mois de cela, en dépit des assurances faites par le président de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi. Joint par nos soins hier après-midi, l'actuel président du NAHD n'avait pas l'air d'être trop surpris par ce rejet, lui qui s'est juste contenté de nous dire que cela constituait pour lui un «non-évènement», refusant de s'exprimer plus longuement.
Il faut dire qu'Ould Zmirli savait pertinemment que son dossier allait être rejeté, puisque comme le dit si bien le proverbe : il n'y a pas de fumée sans feu. Le vice-président de la FAF s'est donc fait une raison, lui qui n'avait pas manqué de crier sa colère, il y a quelques semaines de cela, accusant des personnes à la FAF de ne pas avoir su gérer ce dossier.
Il n'envisage pas de démissionner du BF
Durant la journée d'hier, des rumeurs circulaient du côté de la FAF, évoquant le possible retrait de Bachir Ould Zmirli du Bureau fédéral et des affaires de la fédération à la suite justement de l'annonce officielle du rejet de sa candidature. Selon nos informations, rien de cela n'est vrai, puisque le concerné n'a en fait jamais demandé à ce qu'il soit candidat pour intégrer ce comité exécutif de la CAF. C'est le président Zetchi lui-même qui lui a proposé cette idée et incité de se présenter. Ould Zmirli a simplement accepté cette proposition, sans plus. Sachant que le dossier n'a pas été envoyé dans les délais requis, cela ne posait aucun problème au concerné, même si ce dernier s'était préparé à défendre bec et ongles sa candidature. Tant pis !
Zetchi va formuler un recours et en parler à Ahmad Ahmad
Toujours selon nos informations, du côté de la FAF, on ne compte pas rester les bras croisés face à ce rejet de candidature d'Ould Zmirli. En effet, on croit savoir que le président Kheireddine Zetchi a instruit le secrétaire général de l'instance fédérale à préparer un dossier de recours qu'il se chargera ensuite de déposer auprès de la CAF. Zetchi, actuellement au Maroc pour assister au coup d'envoi du CHAN, profitera de la présence d'Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football, en terre marocaine pour lui demander des explications suite au rejet de cette candidature. Le patron de la FAF ne comprend pas, en effet, pourquoi la CAF a tenu compte du cachet de la poste du Caire et non pas celui d'Alger, puisque comme tout le monde le sait, la FAF avait envoyé le dossier d'Ould Zmirli le 7 décembre, soit le dernier jour du délai fixé par l'instance continentale. Pour exemple, la FIFA prend en considération le cachet émanant du pays de l'envoi du courrier et non pas celui de Zurich, là où se trouve son siège.

Zetchi : «Si on doit recourir au TAS, on le fera»
Le président de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi a réagi suite à la décision de la CAF de ne pas valider la candidature de son vice-président, Bachir Ould Zmirli pour les élections du comité exécutif de l'instance africaine. S'exprimant pour El Heddaf TV, il dira à ce propos :
«Je ne comprends pas pourquoi la CAF a refusé notre dossier. Pourtant, il est en règle. Nous allons formuler un recours et s'il faut recourir au TAS (Tribunal arbitral du sport), on le fera.»
«Je le répète, nous avons envoyé notre dossier dans les délais»
Et à Kheïreddine Zetchi de préciser : «Je le répète, nous avons envoyé le dossier de candidature de Bachir Ould Zmirli dans les délais requis. Je ne comprends pas pourquoi la CAF se base sur la date de l'arrivée du courrier et non pas de l'envoi. Ce n'est pas normal cela et soyez certains qu'on ne va pas se taire. On fera valoir nos droits.»
«J'ai exprimé aux membres de la CAF mon mécontentement de manière civilisée»
Suite aux rumeurs affirmant que Zetchi a eu une altercation assez chaude avec certains membres de la CAF et notamment son secrétaire général, le concerné dira : «J'ai exprimé aux membres de la CAF mon mécontentement de manière civilisée. Je ne me suis accroché avec personne», a-t-il expliqué.
«Je n'ai aucun problème avec le SG de la CAF et certains veulent véhiculer une mauvaise image de l'Algérie»
Et d'enchaîner : «Ecoutez, je peux vous assurer que je n'ai aucun problème avec le secrétaire général de la CAF. Ce que certains ont voulu raconter est totalement faux. Certaines personnes malintentionnées veulent semer la zizanie et donner une mauvaise image de l'Algérie.»
S. F.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.