Tribunal de Sidi M'hamed: audition de la partie civile dans le dossier de l'homme d'affaires Hassan Arbaoui    La Codesa condamne les violations marocaines des droits fondamentaux du peuple sahraoui    Barça : Messi dépasse Ronaldo    Tayeb Bouzid appelle à l'élaboration d'une stratégie nationale pour faire face aux défis du numérique    Archaïsme et mauvaise gouvernance    Les opérateurs affichent leur inquiétude    La grève, les pour et les contre    Le Congrès américain désavoue Trump    30 000 enfants migrants disparus en Europe    Human Rights Watch dénonce    Le vote à l'étranger et la clôture de la campagne électorale dominent les colonnes de la presse nationale    Le Raja prend le dessus sur l'AS Vita Club à Kinshasa    Nouvelle domiciliation au stade de Ras El-Oued    Gâteau au yaourt, sirop au citron    Crème au concombre    L'insécurité, maître mot des lieux    Intrigante correspondance au CHU d'Oran    Plus de 30 millions de centimes en faux billets saisis    L'Algérie contemporaine, cultures et identités, un nouvel essai en ligne d'Ahmed Cheniki    ACTUCULT    Lancement du prix national Mohia d'or    Le 7e art féminin à l'honneur    Une réunion interministérielle pour l'évaluation de la saison du Hadj 2019 et l'examen des préparatifs de la saison 2020    Yasmine Siad dévoile à Alger sa première exposition "Genèse"    Serie A : La Juventus perd des points face à la Lazio    Groupe C. Pétro Atlético 1- USM Alger 1 : Les Algérois n'arrivent pas à gagner    Le hirak et les trois temps de l'état-major depuis le 22 février    Tibane : Une sépulture pour les martyrs de Maxene    Skikda: 19 harraga secourus    Premier débat télévisé entre candidats à la présidentielle: Des réformes urgentes pour dépasser la situation difficile    Energies renouvelables: Rejoindre Desertec    Financement du 5ème mandat: Ali Haddad enfonce Saïd Bouteflika    Skikda, Tlemcen et Oum El Bouaghi: Marches de soutien au scrutin du 12 décembre    Football - Ligue 1: Le CRB creuse l'écart, des bleus pour le NAHD    Coupe de la CAF : PAC - Hassania Agadir, aujourd'hui à 20 h 00- Le Paradou face à un nouveau défi    Les médias étrangers scrutent l'Algérie    Programme du 21e jour de la campagne électorale    LPA: Les communes d'Alger procéderont à la convocation des souscripteurs fin décembre    Petrole : La Libye va maintenir sa production autour de 1,25 million de barils par jour    Les femmes plus touchées que les hommes    France : Plus de 800 000 manifestants contre la réforme des retraites selon l'Intérieur    Syrie : Erdogan annonce un nouveau sommet Turquie-France-Allemagne-Grande-Bretagne en février    Incendie du centre d'entraînement Flamengo condamné à indemniser les familles des victimes    En réplique à la taxation des GAFA : "L'attaque de Trump est en dessous de la ceinture"    Chine : l'achat d'un téléphone conditionné au scan du visage    Projet de loi relative à l'organisation territoriale du pays Un acquis pour la redynamisation du développement dans le Sud    Cinéma : Trois films algériens primés au festival d'Al Qods    Théâtre : La pièce "Ez'Zaouèche" présentée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





NAHD : Saoudi : «Prêts à saisir la justice pour récupérer le bilan»
Publié dans Le Buteur le 16 - 11 - 2019

Lors de cette déclaration qu'il nous a accordée, Kamel Saoudi, membre du conseil d'administration, a décidé de briser le silence et répondre à quelques interrogations qui préoccupent les esprits des supporters nahdistes. Connu pour son franc-parler, il nous a confié qu'il est prêt à saisir la justice pour récupérer le bilan de l'année dernière : « En tant qu'actionnaire, j'ai le droit de réclamer une copie du bilan. Si les Ould Zmirli refusent de me le remettre, je vais être obligé de saisir la justice pour obtenir gain de cause. »
«Personne n'a pris la peine de représenter le club devant la DNCG»
Notre interlocuteur ne s'est pas arrêté là : « La DNCG a saisi dernièrement tous les responsables des clubs professionnels. Ils devaient se présenter à deux reprises au CTN de la FAF à Sidi Moussa afin de présenter tous les documents qui détaillent la situation financière du club pour espérer bénéficier d'une société nationale. Malheureusement, les frères Ould Zmirli n'ont pas pris la peine de représenter le club devant cette commission. Non seulement ils refusent d'aider le Nasria, mais ils le prennent en otage. »
«En principe, notre siège est à la rue Bensemra et non pas à Ben Aknoun»
Très remonté contre les frères Ould Zmirli et leur mauvaise gestion, Kamel Saoudi n'a pas apprécié qu'ils gèrent les affaires du club à partir de leur bureau personnel qui se trouve à Ben Aknoun : « En principe notre siège se situe au complexe d'Hussein Dey à la rue Bensemra et non pas à Ben Aknoun. Je ne sais pas de quel droit ils prennent de telles décisions sans concerter les autres actionnaires. De toute façon, je ne compte pas me taire sur cette affaire. »
«Le comptable doit nous remettre tous les documents»
Kamel Saoudi a saisi cette occasion afin d'envoyer un message clair pour le comptable du club qui détient tous les documents officiels du NAHD : « Il doit les remettre à la direction qui est en train d'exercer. Dans le cas où il refuserait, je vais être obligé d'entamer des démarches juridiques pour récupérer les droits du Nasria. Sincèrement, je ne veux pas qu'on en arrive là, mais si on m'y oblige, je ne vais pas avoir d'autre choix. Chacun doit donc assumer ses responsabilités. »
«Dab et Bouderouaia sont prêts à nous aider»
Ces derniers jours, plusieurs personnes de l'entourage nahdiste ont annoncé le retour de Mohamed Dab et Sofiane Bouderouaia. Interrogé, Kamel Saoudi nous a confirmé cette information : « J'ai bel et bien eu une discussion avec Mohamed Dab et Sofiane Bouderouaia. Au début, ils étaient hésitants. Ils se demandaient comment on va gérer le club sans ressource financière mais j'ai su comment les rassurer. En plus des droits TV, les autorités locales vont nous débloquer lors des jours à venir des subventions. »
«Lahlou est toujours en poste»
Au final, notre interlocuteur a tenu à préciser que, contrairement à ce qui a été dit, Mourad Lahlou est toujours en poste : « Pour l'intérêt du Nasria, je suis prêt à collaborer avec toutes les personnes qui sont capables d'apporter un plus. Ce qui m'intéresse le plus, c'est que mon club de cœur retrouve une certaine stabilité et sorte de ce trou noir. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.